Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 18:31

Bonn, Allemagne, sera en juin prochain, le théâtre du sommet sur le climat faisant suite à celui tenu à Copenhague en décembre 2009.

 

En consultant régulièrement la webcam  http://www.b-p-s.de/webcam.php chacun peut constater que Bonn, comme pratiquement la terre entière, est sous le régime d’un climat inédit, celui de la Planète Avionie.

Bonn 2010 01 15 Ven 15h

Vendredi 15 janvier 2010, 15h

L’aviocorde du vendredi 15 janvier 2010 apparaît discrètement, longue et raide, en dessous du plafond nuageux  naturel.



CO2-bouc-emissaire.jpg
http://www.eauseccours.com/article-c02-bouc-hemi-serre-du-trafic-aere-rien-a-copenhague-38679414.html

2 novembre 2009, près d’Aix-en-Provence
Dans un ciel chaotique, une aviocorde en forme de nuage en rouleau (parfois décrit comme un « arcus »)

 

 

Les aviocordes ne sont pas qu’exotiques, elles se trouvent désormais, sous une forme ou une autre, tout près de chez soi et chaque jour.

 

La nature seule ne peut créer de nouveaux nuages. Les nouveaux nuages apparus ces dernières années ou en train d’apparaître sont tous provoqués par les activités humaines, on peut les qualifier d’anthropiques ou plus simplement de nuages de culture.

 

Les aviocordes sont les nuages tout en longueur qui apparaissent par décantation et agglomération en dessous des couloirs aériens surfréquentés. Elles sont à l’origine de fréquentes giboulées, de brouillards au sol très denses, d’orages très violents, de coups de vents surprenants, et elles peuvent aussi aggraver considérablement l’intensité des précipitations naturelles.

 

Sur cette photo, l’aviocorde la plus visible, sombre, raide, est souvent décrite comme un  « arcus » sensé apparaître de préférence sous les orages et très loin de chez soi !!! 


En réalité, en France aussi, les avions sont si nombreux que l’humidité incessante produite par la combustion du kérosène provoque des orages, et peut les entretenir plusieurs jours de suite.

 

19 septembre 2009, au-dessus de l'étang de Berre un orage entretenu deux jours durant par l'humidité du trafic aérien de l'aéroport de Marseille Provence

Au gré d’un éclair, on peut apercevoir une énorme aviocorde qui s’est formée plus vite que la pluie ne la fait se vider.


En arrière plan de la photo, derrière les grues, un autre aspect des aviocordes, « la rue de cumulus » recherchée en toute inconscience par les parapentistes avides de courants ascendants et encore  présente sur les publicités pour les plages de rêve.

Autres exemples d’aviocordes en formation http://www.eauseccours.com/article-copenhague-morning-glory-cloud-le-monde-est-descendu-sans-gloire-de-son-nuage-au-petit-matin-41548651.html

 

Sur la droite de la photo, entre l’aviocorde « arcus » et l’aviocorde « rue de cumulus », en gris foncé, une zone de décantation et d’agglomération qui formera une nouvelle aviocorde dans une direction encore différente des autres.

 

Le soleil apparaît comme au travers d’un verre dépoli, tellement le voile d’aviocirrus s’est épaissi.

 

Les services météo officiels restent prudemment en retrait et se contentent de parler pudiquement de ces cieux en tant que « ciel chaotique » sans jamais parler de leur provenance, ni de leur situation en dessous des couloirs aériens, ni de leur dangerosité. Plus étonnant, les cartes météo quotidiennes ont été, en toute discrétion, mises à jour par l’apparition de nouveaux  idéogrammes schématisant ces nouveaux nuages.

 

Un petit coin de ciel bleu, sur le bord gauche de la photo rappelle que cette journée aurait pu être une splendide journée sous le soleil normalement radieux de Provence.


Bonn 2010 01 16 Sam 9h 10h et 11h

Ciel de Bonn, samedi 16 janvier 2010, 9h, 10h et 11h. (Images du jour  sur http://www.b-p-s.de/webcam.php)

Aviocorde en forme d’un long nuage en rouleau, stagnant plusieurs heures sans aucune présence orageuse.

 


 


Les aviocordes sont partout et perturberont aussi les vacances à la neige de cet hiver 2010.




les saisies 2009 12 20 11h10h aviocorde
20 décembre 2009 webcam1 de la station des Saisies : http://www.lessaisies.org/webcams/les_saisies.html

Aviocorde type nuage en rouleau « arcus » au-dessus du Mont-Blanc



Les Saisies 2010 01 14 08h10

 

Jeudi 14 janvier 2010  webcam1 de la station des Saisies : http://www.lessaisies.org/webcams/les_saisies.html

Ciel avionneux : triple étage d’aviocordes et voile d’aviocirrus

 

 


 

 

 

Tout fait scientifique est prévisible et vérifiable.

L’existence des aviocordes est prévisible et vérifiable sous tout couloir aérien trop fréquenté.

 

 

Images du jour:


Bonn 2010 01 17 Dim 09h18

Bonn, Allemagne, dimanche 17 janvier 2010, 9h18 (Images du jour  sur http://www.b-p-s.de/webcam.php)

Aviocordes au sol, provoquant brouillard dense


Bonn 2010 01 17 Dim 13h26

Bonn, Allemagne, dimanche 17 janvier 2010, 13h26  (Images du jour  sur http://www.b-p-s.de/webcam.php)

 

 

Archives depuis le 1er janvier 2010 autres que celles-ci-dessus:


 

1er janvier 2010  http://www.eauseccours.com/article-pour-le-monde-entier-pour-preserver-la-vie-terrestre-bonn-annee-2010-42161701.html

 

2 au 7 janvier 2010

http://www.eauseccours.com/article-enfants-experience-a-tiroirs-pour-illustrer-la-fonte-des-glaces-et-la-montee-du-niveau-des-mers-42488726.html


Bonn 2010 01 08 Ven S9 D10

Bonn, Allemagne, vendredi 8, samedi 9 et dimanche 10 janvier 2010  
(Images du jour  sur http://www.b-p-s.de/webcam.php)

Bonn 2010 01 11 Lun M12 M13

Bonn, Allemagne, lundi 11, mardi 12 et mercredi 13 janvier 2010

(Images du jour  sur http://www.b-p-s.de/webcam.php)


Bonn 2010 01 14 Jeu 8h 9h 10h et 11h40

Bonn, Allemagne, jeudi 14 janvier 2010, 8h, 9h, 10h et 11h40 (Images du jour  sur http://www.b-p-s.de/webcam.php)

 

N’hésitez pas à m’envoyer sur cielnature@voila.fr des séries de photos  du ciel qui vous concerne le plus, prises d’un même endroit avec un appareil photo numérique ou récupérées sur une webcam fixe. Merci


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens