Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 19:57

 

Aviocirrus et aviocordes, nuages de culture engendrés par l’excès de trafic aérien, seuls ou avec les nuages des dépressions naturelles, ont obscurci  plus ou moins les cieux de la Provence, des pays de Savoie et de Bonn en Allemagne pendant 100% des jours du 1er trimestre 2010.

 

Et il en sera ainsi tant que le trafic aérien ne diminuera pas.

 

Comme tout fait scientifique cet état de fait est prévisible et vérifiable à volonté.

Marseille : http://www.infoclimat.fr/cartes/webcams.php?r=4

Les Saisies : http://www.lessaisies.com/www-webcam-509-HIVER-FR.html

Talloires : http://www.talloires-lac-annecy.com/webcam-fr.html

Bonn : http://www.b-p-s.de/webcam.php

 

Pas un jour de vrai soleil du 1er au 4 avril et pas davantage aujourd’hui malgré les belles paroles de Météofrance ou des journalistes :

http://www.laprovence.com/article/region/la-meteo-du-week-end-de-paques-apres-la-pluie-le-beau-temps

La météo du week-end de Pâques : après la pluie, le beau temps... Publié le vendredi 02 avril 2010 à 15H50

« Votre lundi de Pâques sera la journée la plus "agréable" notamment sur Marseille, où le soleil s’imposera franchement avec des vents encore soutenus de 60km/h à 80 km/h.»

Malika BOUFERCHA  
 

 

Lundi-de-Paques-2010-a.jpg

Marseille, ND de la Garde, journée « agréable », entre guillemets, comme l’avait écrit la journaliste

 

Lundi-de-Paques-2010-b.jpg

Le soleil cogne trop fort dans l’air épais d’une humidité qui augmente l’effet glaçant du mistral.

 

 

Lundi-de-Paques-2010-c.jpg

Le soleil sur l’air chargé de particules provoque des reflets de plus en plus gigantesques 

http://www.eauseccours.com/article-securite-routiere-de-nouveau-trop-d-accidents-a-qui-la-faute-etre-pas-vu-je-meurs-avoir-pas-vu-je-tue-38186741.html

 

Lundi-de-Paques-2010-d.jpg

L’herbe est vert pâle et molle comme des tiges de blé ou de lentilles poussées à la maison sur un morceau de coton humide. Les insectes tentent de fuir cette atroce lumière. Les oiseaux ont perdu énergie et gaité.

 http://www.eauseccours.com/article-annee-2010-le-coup-de-grace-aux-abeilles-le-coup-fatal-a-la-biodiversite-47573884.html

 

Lundi-de-Paques-2010-e.jpg

Le soleil qui s’aplatit sur la statue de ND de la Garde assomme aussi en montagne http://www.lessaisies.com/www-webcam-509-HIVER-FR.html

La mort que cachent ces nouvelles conditions météo a encore lourdement frappé aujourd’hui dans les Alpes.

http://www.eauseccours.com/article-34240116.html

http://www.eauseccours.com/categorie-11071859.html

 

Lundi-de-Paques-f-Talloires.jpg

14h55, la plage de Talloires au bord du lac d’Annecy est presque déserte et les gens sont habillés. http://www.talloires-lac-annecy.com/webcam-fr.html

Toutes les économies liées à un bon ensoleillement finiront par être touchées.

http://www.eauseccours.com/article-34240116.html  

http://www.eauseccours.com/article-une-main-basse-du-trafic-aerien-sur-la-ste-victoire-menace-l-immobilier-et-le-tourisme-en-region-paca-40278407.html   

 

Bonn-2010-04-05-Lun-11h00-ciel-avionneux-chaotique.jpg

Et pendant ce temps à Bonn, aviocirrus et aviocordes offrent un ciel que les météorologistes qualifient pudiquement de « chaotique »

 

Préparation des prochaines réunions sur le climat de Bonn

Regarder l’aspect quotidien du ciel et accepter de comprendre que l’Allemagne est devenue terre d’Avionie.

Bonn 2010 03 29Lun11h07 30Mar8h 31Mer15h

Bonn, Allemagne (Images du jour  sur http://www.b-p-s.de/webcam.php)

Lundi 29 mars, 11h07

Mardi 30 mars, 8h

Mercredi 31 mars, 15h

 

 

Bonn-2010-04-01Jeu9h-02Ven12h.jpg

Bonn, Allemagne (Images du jour  sur http://www.b-p-s.de/webcam.php)

Jeudi 1er avril, 9h

Vendredi 2 avril, 12h

 

Bonn-2010-04-03-Sam-15h00-giboulees.jpg

Bonn, Allemagne (Images du jour  sur http://www.b-p-s.de/webcam.php)

Samedi de Pâques, 3 avril, 15h, aviocorde précipitant en giboulée de culture

 

Bonn-2010-04-04-Dim-18h00-giboulee.jpg

Bonn, Allemagne (Images du jour  sur http://www.b-p-s.de/webcam.php)

Dimanche de Pâques, 4 avril, 18h, aviocorde précipitant en giboulée de culture

 

Images quotidiennes précédentes incluses dans les articles écrits depuis le 1er janvier 2010

 

 

Repost 0
Published by Jacques Fabry - dans La Sainte-Victoire
commenter cet article
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 20:25

« … la Sainte-Victoire… propose …un fabuleux panorama  sur la Provence »

Une page entière consacrée aux charmes de la montagne Ste-Victoire

Quotidien « La Provence » Dimanche 29 novembre 2009, dernière page, Balades en Provence, Article signé Sandra Basso,

Photo d’illustration Serge Mercier : piétons sur chemin de la Ste-Victoire, ciel gris bleuté très pâle, impression de beau temps

 

« … motifs de satisfaction … des city-breakers* … le climat (77%), le cadre naturel (58%)…"

*city-breaker : touriste n’hésitant pas à prendre l’avion afin d’oublier sa ville pour un court week-end

Une enquête encensant les résultats et le brillant avenir de l’aéroport de Marseille Provence

http://www.laprovence.com/article/economie-a-la-une/la-provence-bien-vue-par-ses-touristes

Samedi 28 novembre 2009 sur la version internet du journal, Article signé N.R.

Photo Serge Guéroult : passagers sur la passerelle d’embarquement d’un avion, ciel bleu soutenu mais terne, larges traces d’avions perceptibles sur la gauche au dessus du nez de l’avion, impression de beau temps

 

« un clin d'œil à la montagne située près d'Aix-en-Provence, région colorée et lumineuse »

François Favrat, réalisateur du film

« La Sainte-Victoire », un thriller politico immobilier

présent à l’avant-première du lundi 16 novembre 2009 au cinéma « Le Cézanne » à Aix-en Provence, avec les acteurs Clovis Cornillac et Vimala Pons après une brève apparition de Christian Clavier ; sortie nationale le mercredi 2 décembre 2009

http://www.allocine.fr/film/fichefilm-131205/photos/ photo 25/39 Les personnages Vincent Cluzel et Xavier Alarez en discussion animée sur fond de Ste-Victoire, ciel bleu pâli par un voile ténu d’aviocirrus, impression de beau temps

 

Fabuleux : 

terme qui permet d'exprimer tout haut son émerveillement, son étonnement devant l'extraordinaire

ou simple référence à un être de légende ou tout droit sorti de l'imagination

 

Journalistes, politiques, économistes, cinéastes jouent à la frontière des deux sens de ce mot.

Quand la réalité dépasse la fiction il faut remettre les pieds sur terre ou mourir par surprise.


Aviocorde multiple coiffant de brouillard la montagne Ste-Victoire ; lumière éclipsée par les aviocirrus
3 novembre 2009, 07h48, photo sans retouche ni trucage,

 

Comme prévu la récente augmentation du trafic aérien, notamment à Marseille Provence, a entraîné une augmentation de la taille et de la durée de présence des aviocordes, nuages de culture apparaissant par décantation au-dessous des couloirs aériens trop fréquentés, et agglomération de tous les composants des sillages des avions.
Chemtrails et cotras, tête de l'iceberg des indices de présence des avions

Combien de temps les city-breakers ou les touristes traditionnels seront-ils encore attirés par ces paysages dénaturés ? Ils tentent de fuir l’Avionie qui a ravagé leurs paysages, ils se retrouvent avec le même  problème sur les lieux qu’ils croyaient encore épargnés.

 

Qui peut avoir envie de construire une résidence secondaire dans un pays qui a perdu les qualités de son ensoleillement et où le taux d’humidité relative de l’air dépasse pratiquement en permanence les 50% ?

 

PORTER ATTEINTE A LA LUMIERE SOLAIRE EST LOURD DE CONSEQUENCE :
Toutes les économies sont en danger : Lune de miel ou lune de fiel pour Christine Lagarde et Xavier Giocanti

Les sentinelles de l’environnement sont en danger : disparition des abeilles

Les hommes sont en  danger : Accidentologie : un nouvel éclairage

                                                      Conseils pour revenir vivant d’une randonnée en montagne  

Les glaces fondent : Trois yeux fixes plus tous les nôtres pour comprendre la fonte des glaces

 

Etrangement, le logo du sommet sur le climat de Copenhague du 7 au 18 décembre 2009 ressemble à un immense réseau aérien qui uniformise toute la terre.

 http://avidedesigner.com/?p=5792 (identité visuelle « Cop 15- Copenhagen 2009 »

 

Les décideurs de ce sommet oseront-il aborder le problème source de tous les autres : l’altération de la lumière par l’excès de trafic aérien ? C02 bouc hémi serre du trafic aère rien à Copenhague

 

En attendant que la décision cruciale de réduire le trafic aérien soit prise, chacun peut de sa fenêtre, en marchant dans la rue ou sur son lieu de vacances, accepter de prendre conscience de la cruelle et fatale réalité : le véritable ciel bleu tend à disparaître, pratiquement partout sur terre, et le soleil affiche très souvent de bien curieuses apparences.  Nous vivons plus ou moins tous en Avionie, et la vie terrestre habituelle s’épuise à essayer de s’y adapter.

 

Vous pouvez tenter de me prouver le contraire en prenant une photo en région PACA, en Rhône-Alpes, près de chez vous ou sur votre lieu de vacances favori, et en l’envoyant  à cielnature@voila.fr en indiquant, le lieu, la date et l’heure du cliché;

·        Si vous trouvez un endroit au vrai ciel bleu intense à 360°, sans ombre floue, ni aviocorde, ni aviocirrus,  je saurai où aller m’installer (en espérant m’y rendre avant que l’excès de trafic aérien ne submerge ce paradis pas encore perdu)

·        Si en regardant votre environnement vous réalisez être en Avionie, faites-le savoir autour de vous et agissez en conséquence

 

Il est indispensable de faire disparaître au plus vite aviocordes et aviocirrus des paysages.

 

La première étape est d’accepter de reconnaître l’existence du ciel  avionneux,  et refuser qu’une  simple impression de beau temps (terme de plus en plus utilisé par les présentateurs météo) fasse oublier le véritable beau temps.

 

Les avions volent aux alentours des 11 000 m d’altitude laissant quelquefois apparaître  leur sillage caractéristique qui évoluent en un voile d’aviocirrus qui ne laisse alors plus filtrer qu’une lumière diffuse et altérée.

 

L’aviocorde s’agglomère au-dessous du couloir aérien et, au fil des jours et des heures, varie d’aspect (de la pollution la plus ténue au cumulo-nimbus porteur d’orage de grêle) et d’altitude (pouvant descendre jusqu’au sol en y formant de dangereux brouillards inopinés) en fonction de l’intensité du trafic aérien et de ce qui reste de météo normale, hautes ou basses pressions, vents, nuées.

 

Les avions ne volant pas tous dans un couloir aérien unique, le mistral ou d’autres vents intervenant sans jamais parvenir à chasser les nuages de culture, le ciel avionneux  peut prendre un aspect chaotique.

 

 

Sans plus de commentaires voila à observer quelques photos prises d’un même point de vue donnant sur la montagne de la Ste-Victoire désormais située en Avionie, comme toute la Provence et toute la région PACA :

 

27 janvier 2009, 08h05


4 février 2009, 08h25


8 février 2009, 08h48


14 septembre 2009, 17h11


14 septembre 2009, 19h43


21 septembre 2009, 14h35


6 octobre 2009, 07h 27


12 octobre 2009, 07h56


14 octobre 2009, 08h41


16 octobre 2009, 17h30


22 novembre 2009, 17h07


23 novembre 2009, 11h09


25 novembre 2009, 07h51


27 novembre 2009, 07h54


29 novembre 2009, 16h31


Autres exemples d'un autre point de vue en Provence : Nuages à gogo, nuages pour gogos

Repost 0
Published by Jacques Fabry - dans La Sainte-Victoire
commenter cet article
7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 20:40

7 avril 2009, journal  « La Provence »

 

Dans la rubrique FORUM VOUS AVEZ LA PAROLE, on pouvait lire ces mots écrits  par l’équipe du courrier des lecteurs (extrait hors contexte) :

« Nous continuerons donc à La Provence, à montrer le monde tel qu’il est et non pas tel que nous souhaiterions tous qu’il soit »

 

Quelques pages plus avant un article signé  A. Ducamp et S. Pardini annonçait ainsi l’arrivée de Nicolas Sarkozy à Aix-en-Provence, Venelles et Bouc Bel Air :

« Après le G20 avec Barack Obama dans le fog londonien, Maryse Joissains sous le soleil du pays d’Aix : Nicolas Sarkozy est attendu aujourd’hui… »

 

La question qui me taraude est la suivante : Pourquoi les photos du soleil, aussi vanté qu’attendu en Provence en ce printemps tristounet, ont-elles disparu depuis plus d’un mois des pages de La Provence ?  Est-ce seulement la  stricte application par la rédaction de son principe : « Montrer le monde tel qu’il est et non pas tel que nous souhaiterions tous qu’il soit ? » ou cela cache-t-il des consignes secrètes ?


 

Jeudi 7 avril 2009, 10h26, la Sainte-Victoire vue depuis le plateau de Ventabren

L'anticyclone n'est pas vaillant, les sillages des avions laissent des traces monstrueuses, aviocordes, nappes ou aspect verre dépoli. En dessous sévit une étrange lumière, une ambiance d'éclipse, une pénombre perpétuelle.




 

Chacun de ces petits traits noirs qui traversent le chemin en tous sens est un iule, un sympathique petit myriapode communément appelé mille pattes.



Environ 36 au mètre carré, soit 360 000 à l’hectare.

 



Que font ces 36 000 000 au km2  détritivores en pleine forme à 11h du matin de ce printemps 2009 alors qu’ils sont habituellement nocturnes ou crépusculaires en Provence ?

 

Ils grignotent des feuilles qui privées de bon soleil ont poussé sans vitalité.

 


Puis ils partent en quête de nourritures plus variées




IULES   2   -   ABEILLES  1

SUR LES ROMARINS EN FLEURS




Pendant ce temps Maryse JOISSAINS-MASINI, mairesse d'Aix-en-Provence et Jean-Pierre SAEZ, maire de Venelles taisent à Nicolas Sarkozy les problèmes que rencontrent les abeilles dans les collines provençales.


 

IULES   12   -   MOUCHES  0

SUR LES CROTTES DES CHIENS DES PROMENEURS

Impensable que le député Christian KERT puisse parler de l'absence des mouches à merde à Nicolas Sarkozy et aux industriels dynamiques du quartier de La Duranne, véritable ville nouvelle, exemple de réalisation de qualité durable.


IULES   9   -   FOURMIS  0

ATTIRES PAR UNE MIETTE DE PAIN




Nul doute qu'à la grande messe de l'UMP tenue à Bouc Bel Air, le député Richard MALLIE tiendra Nicolas Sarkozy à l'abri des problèmes de miettes de pain et de fourmis.



Le ciel se voile un peu plus, quelques giboulées avionneuses se déversent. On voit sur terre comme sous la mer.




Les iules prospèrent.


Ce gris est terre d'Avionie





Si le président Sarkozy était venu en Provence deux jours plus tôt, le dimanche 5 avril 2009, il aurait sans doute rencontré le député Christian Kert lors de l'animation organisée par le CIQ de la Duranne à l'occasion de la semaine du développement durable. Il aurait ainsi pu profiter d'un dimanche ensoleillé non plus provençal mais d'avionie.


7h19 lever de soleil sur la Sainte-Victoire
Les aviocordes (cordons avionneux) sont déjà formées au-dessous des couloirs aériens. L'ambiance est grisâtre, verdâtre, très peu d'oiseaux chantent. Personne n'imagine prendre son petit déjeuner au bord de la piscine.


14h03, midi solaire au quartier de La Duranne
Le soleil brûle étrangement, les coups de soleil sont très nombreux, un voile d'humidité diffuse la lumière dans les moindres recoins et gêne les yeux. En arrière plan l'aviocorde de la Sainte-Victoire enfle.


16h19 les cumulus de culture de l'aviocorde ont enflés.
L'orage de foudre et grêle n'a pas éclaté, heureusement pour les centaines de marcheurs et coureurs qui participaient à la course organisée par la commune de Rousset.



Se construire une piscine ou une résidence secondaire en terre d'avionie est de peu d'intérêt. Christine Lagarde , ministre de l'économie était du déplacement en Provence. A-t-elle été informée du courriel arrivé dans ses bureaux et mettant entre autre l'accent sur ce sujet ?


Repost 0
Published by Jacques Fabry - dans La Sainte-Victoire
commenter cet article
7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 20:20






La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf.

Fable de Jean de la Fontaine- 1668 -  Livre 1er

 

Une grenouille vit un bœuf.

Qui lui sembla de belle taille.
Elle, qui n'était pas grosse en tout comme un œuf,
Envieuse, s'étend, et s'enfle, et se travaille,
Pour égaler l'animal en grosseur,
Disant : « Regardez bien, ma sœur ;
Est-ce assez ? Dites-moi ; n'y suis-je point encore ?
Nenni. - M'y voici donc ? - Point du tout. M'y voilà ?
- Vous n'en approchez point. » La chétive pécore
S'enfla si bien qu'elle creva.

Le monde est plein de gens qui ne sont plus sages :
Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
Tout petit prince a des ambassadeurs,
Tout marquis veut avoir des pages.
 

 

 - 340 ans plus tard –
Année 2008

Autre temps, mêmes mœurs.

 

Une traînée d’avion au ciel

Souffrait de sa petite taille.
Une image télé à bord déclencha son fiel,

Elle deviendra ce bel orage, vaille que vaille,

« A l’aide !!! » Hurla-t-elle à pleins poumons,

A  tous les points de l’horizon,

«Bientôt 8% de ce siècle sont passés,

Venez, volez, survolez, le tout et partout,

Le naturel, pour sûr, doit être surpassé,

Le monde, bientôt est pour nous !!! »

 

D’avions, les gens semblent toujours manquer :

Tant pis pour les arbres, les immeubles abattus,

Tant pis, abeilles, cigales ont disparu,

Tant pis, nos vies sont menacées.















Repost 0
Published by Jacques Fabry - dans La Sainte-Victoire
commenter cet article
26 mars 2008 3 26 /03 /mars /2008 17:06
Le saviez-vous? Par temps clair*, la Sainte-Victoire, tout près d'Aix-en-Provence est visible depuis la Camargue.

*depuis un an et demi, un ciel clair est quand même pratiquement toujours en grande partie masqué par les traînées des avions


Photo prise quelques secondes plus tard, du même endroit, près des Saintes-Maries de la mer, sur la route de Cacharel, avec un zoom x3

Juste au-dessus de la Sainte-Victoire on voit en gris plus clair, les nuages du couloir aérien dont la présence altère la luminosité d'Aix-en-Provence et de la nature dans le Grand Site de la Sainte-Victoire

Au premier plan on aperçoit quelques flamants roses.

En arrière plan, la couleur jaune du ciel est dûe à la présence de l'eau apparaissant derrière les avions.

Le soleil se lève jaune et deviendra blanc dans la journée puis à nouveau jaune au coucher.

Pour le moment, la plupart des gens ne trouve le phénomène que joli et ils le prennent abondamment en photo.

Vous trouverez aussi ce néosoleil sur les cartes postales de l'année ou les publicités les plus diverses.

Cette nouvelle lumière est directement dangereuse pour les plantes et les insectes.

Sans doute aussi atteint-elle le moral humain.

Avez-vous récemment prêté attention aux couleurs des plantes, des fleurs, des objets tout autour de vous en pays d'avionie (région où les traînées d'avions sont permanentes sous forme de nuages ou de vapeur)?
Repost 0
Published by cielnature - dans La Sainte-Victoire
commenter cet article
16 mars 2008 7 16 /03 /mars /2008 15:35

Le massif de la Sainte-Victoire est lui aussi concerné par la descente nocturne des traînées d'avions.
Ce phénomène étant de plus en plus courant, le degré d'humidité de tout le massif est modifié, ce qui entraînera inévitablement des perturbations de la flore et de la faune spécifiques à ce territoire pourtant protégé.




Dans la journée aussi, en diminuant l'ensoleillement, les traînées d'avions vont finir par gêner la vie locale.




Les touristes de mai à septembre 2009, attirés par les expositions consacrées à l'admiration que Picasso vouait à Cézanne, auront bien du mal à retrouver dans la nature la lumière des tableaux de Cézanne et leurs photos souvenirs n'auront rien de comparable avec celles prises par le demi-million de visiteurs venu célébrer l'année Cézanne en 2006.

Déjà les cartes postales en vente aujourd'hui attestent de la défiguration du paysage par le trop grand nombre de traînées nuageuses des avions. 

Pauvre Picasso, sous son tertre au château de Vauvenargues! Souhaitons que les milliers de touristes qui viendront visiter sa tombe aient malgré tout la chance d'entendre encore quelques cigales.

Repost 0
Published by cielnature - dans La Sainte-Victoire
commenter cet article
13 mars 2008 4 13 /03 /mars /2008 21:07

La pureté de la lumière du sud vantée par les offices de tourisme semble avoir définitivement disparue.

Maintenant les couleurs ressemblent à celles des bandes dessinées, rose fluo et jaunes  (photos garanties sans filtre, ni retouche,)





Les levers de soleil normalement rouge orangé les jours de beau temps, sont devenus plus jaunes, encore plus jaunes que les levers de soleil qui annonçaient la pluie.







La lumière rasante du soleil levant doit en plus traverser l'eau et les substances des traînées d'avions.

A la sortie sa composition a changé, une partie des couleurs qui la composait a été absorbée par le voile envahisseur, de plus en plus épais
.


avionie : région au climat transformé par les avions
Repost 0
Published by cielnature - dans La Sainte-Victoire
commenter cet article
19 janvier 2008 6 19 /01 /janvier /2008 19:24



Il est temps d'aller flâner sur le marché d'Aix-en-Provence...

Que de monde en campagne,
les municipales approchent.

Touriste bon joueur, je collecte,
et parcours mes trouvailles en terrasse.

Bingo, voilà une idée qui me réjouit :
la liste "AIX à VENIR" promet
d'inscrire la Sainte-Victoire 
au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Mais le ciel sera-t-il pour autant protégé?





                                           
Il me faut repartir...
Le soleil se couche sur les Alpilles.




Repost 0
Published by cielnature - dans La Sainte-Victoire
commenter cet article
18 janvier 2008 5 18 /01 /janvier /2008 08:04
Déjà l'année dernière et même depuis le 4ème trimestre 2006 la montagne de la Sainte-Victoire n'est apparue qu'épisodement clairement détachée sur fond de ciel  franchement bleu.

En ce début d'année 2008 la tendance se confirme, il faudra s'habituer à une Provence nuageuse et sans cigales ou se révolter.



Je viens d'acheter quelques cartes postales de la Sainte-Victoire. Pratiquement point de ciel bleu, plus de ciel nature. Apparemment cela ne dérange personne. Peut-être en serait-il allé autrement si ces nuages étaient apparus aussi nombreux un an plus tôt, en pleine année Cézanne.

Qu'en pensent les randonneurs ?
Repost 0
Published by cielnature - dans La Sainte-Victoire
commenter cet article
13 janvier 2008 7 13 /01 /janvier /2008 19:31

Ce matin, ciel bleu

100% lumière, tous les plans se fondent

13 janvier 2008, 12h38
photo prise depuis le parking de la "Maison de la Sainte-Victoire" à Saint-Antonin sur Bayon

en arrière-plan la face sud de la Sainte-Victoire
au sommet, à gauche, La Croix de Provence
au premier plan, dur dur à voir, l'oppidum d'Untinos

pour mieux vous rendre compte : provence.aparcourir.com/c_media/visionneuse.php
tous les plans sont visibles même celui dont je n'avais pas parlé !!!
l'oppidum s'y trouve au fond en haut à droite 
et encore à droite, la pente  vous ramène directement ici

Repost 0
Published by cielnature - dans La Sainte-Victoire
commenter cet article

Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens