Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2008 6 02 /02 /février /2008 22:01

Bien sûr depuis quelques années déjà on voyait de plus en plus souvent de traînées  d’avions dans les cieux de Camargue, Provence et Savoie, régions aux paysages et microclimats très marqués et vivant maintenant principalement du tourisme.

Et puis en automne 2006 l’aéroport de Marignane près de Marseille s’est agrandi 

www.marseille.aeroport.fr/img/data/espace_presse/plaquetteinstitmp2.pdf 

et au fur et à mesure que le trafic augmentait le vrai ciel bleu a disparu, moins de cigales ont chanté. Pendant ce temps tous les médias annonçaient de plus en plus fréquemment l’ouverture de nouvelles lignes à Lyon pour l’automne 2007 puis au printemps 2008 ainsi qu’à Nîmes…

Le ciel est saturé d’eau, la lumière du soleil se glisse dessous, toute la nature de la vie terrestre est silencieusement perturbée.
Témoin au quotidien de ces bouleversements inquiétant pour notre survie, mais entendant les gens parler simplement  d’été maussade, les voyant photographier avec grand plaisir ces drôles de nuages, j’ai senti l’ombre du film « le Titanic » et me suis dit :
LE GOUVERNEMENT DOIT SAVOIR, il suffit de l’alerter
Et le jeudi 2 août 2007, il y a tout juste 6 mois, j’ai écrit une première lettre au ministère de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables.
 
 
Mr Jean-Louis BORLOO,
Mr Dominique BUSSEREAU,
Mme Nathalie KOSCIUSKO MORIZET
Ministère de l’Ecologie, du développement et de l’aménagement durables
20, avenue de Ségur, 75302 PARIS Cedex 07
 
Objet : 2007, année 0 de la disparition du soleil en Rhône-Alpes et PACA                                        
Jeudi 2 août 2007
 
Monsieur le ministre de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement durables,
Monsieur le secrétaire d'Etat aux Transports,
Madame la secrétaire d'Etat à l'Ecologie,
 
Je m’adresse à vous sans étiquettes et en quelques mots seulement pour vous signaler un problème dont j’ai constaté la soudaine prise d’ampleur dans les régions Rhône-Alpes et PACA mais qui sans aucun doute doit pouvoir se constater sur la majeure partie des territoires français, européen et de plus en plus mondial.
Je veux parler du masquage du soleil et de la lune par les traînées nuageuses laissées derrière le passage des avions. Un effet de seuil s’est produit durant la fin de l’année 2006 et depuis janvier 2007 je guette désespérément un jour à lumière normale. J’ai pu noter divers mécanismes provoquant la diminution de la luminosité par temps annoncé clair par la météo comme par temps couvert et les effets qui en résultent.
L’importance du phénomène devient telle que dans très peu de temps non seulement les activités touristiques de ces régions mais la vie quotidienne des gens, des animaux et des plantes seront  gravement affectées. Pour le moment il est de bon ton de simplement accuser les caprices de la météo ou le réchauffement climatique.
Ne sachant comment vous convaincre en quelques lignes, je souhaiterais pouvoir rencontrer un membre de votre équipe ou un spécialiste météo ou toute personne qui pourrait prendre le temps de voir ce que j’essaie de montrer.
En attendant, je vous invite, s’il vous arrive de retourner prochainement en un lieu où vous n’étiez pas allés depuis au moins un an à apprécier de jour comme de nuit la qualité de la lumière en la comparant à vos souvenirs et en tous lieux à regarder le ciel particulièrement à l’horizon et aux levers et couchers du soleil.
 
 
Puis très régulièrement et en fonction de l’actualité et des déplacements des élus ou ministres dans les régions où je me trouvais j’ai prévenu successivement :
 

 

03/10/2007
Il y a 122 jours
Mme Christine LAGARDE, Ministre de l'Économie, des finances et de l'emploi
 
09/10/2007
Il y a 116 jours
Grenelle de l’environnement
·         Forum : Lutter contre les changements climatiques et maîtriser la demande d’énergie ; Ramener les émissions des transports à leur niveau de 1990 d’ici à 2020
·         Forum : Lutter contre les changements climatiques et maîtriser la demande d’énergie ; Vers une société sobre en énergie et en ressources
·         Dans le forum : Construire une démocratie écologique : Institutions et gouvernance ;  Etablir les bases d’une démocratie écologique
·         Dans le forum : Promouvoir des modes de développement écologiques favorables à la compétitivité et à l’emploi ; Mettre en place une tarification efficace des nuisances liées aux transports
 
13/10/2007
Il y a 112 jours
Grenelle de l’environnement
·         Dans le forum : Adopter des modes de production et de consommation durables : agriculture, agro-alimentaire, pêche, distribution, forêt, usages durables des territoires ; Réduire les pollutions diffuses
 
18/12/2007
Il y a 46 jours
 
Mr Nicolas SARKOZY, Président de la République
 
26/12/2007
Il y a 38 jours
 
Mr François FILLON, Premier Ministre
 
29/12/2007
Il y a 35 jours
Mr Patrick OLLIER, député des Hauts-de-Seine, Président de la Commission des Affaires économiques, de l’environnement et du territoire
 
09/01/2008
Il y a 24 jours
Mr Hervé GAYMARD, député de la Savoie
Mr Vincent ROLLAND, député suppléant
 
22/01/2008
Il y a 11 jours
 
Mr Luc CHATEL, secrétaire d'État chargé de la consommation et du tourisme
 
29/01/2008
Il y a 4 jours
tout le gouvernement
 
Après chaque tentative d’information d’un nouveau ministre ou élu, de la dégradation de plus en plus rapide des cycles habituels de vie sous ces nuages consécutifs à l’activité humaine, j’ai relancé par courriels ou appels téléphoniques les secrétariats concernés pour savoir  si mon courrier d’origine était bien parvenu à son destinataire.
 
A ce jour je n’en ai aucune certitude.
 
J’ai parallèlement continué mes observations et analyses, vérifié que mes prévisions se confirmaient chaque jour un peu plus sur le terrain partout où les avions sont trop nombreux que ce soit localement, régionalement ou planétairement.
 
Le CO2, les insecticides, les pertes de kérosène, les industries, les ondes diverses provoquent leur part d’effets destructeurs mais le danger le plus immédiat et le plus sournois provient du bouleversement des cycles naturels de l’eau et de la lumière.
 
Il y a quelques jours, alors que je demandais à parler à Mme Nathalie Kosciusko-Morizet, son secrétariat m’a passé un attaché de presse et celui-ci fort gentiment m’a bien expliqué :
 
« Mme Nathalie Kosciusko-Morizet est ministre, elle ne peut savoir, pour la contacter vous devez passez par la presse des élus des scientifiques »
 
J’ai aussi, bien entendu, contacté bon nombre de journaux scientifiques, d’élus, de professionnels du tourisme, des VIP, des services de la météo… C’est comme si chacun attendait que quelqu’un ose en parler le premier.
J’ai obtenu un peu plus d’attention du côté des apiculteurs et de la revue Rustica.
 
En tout cas au bout de 6 mois, j’ai envoyé ce dernier courriel à l’intention de tous les membres du gouvernement par le biais de l’assemblée nationale, en me disant que maintenant :
 
LE GOUVERNEMENT DOIT SAVOIR, sauf s’il veut ignorer
 
 
Courriel du mardi 29 janvier 2008-02-02
 le réchauffement climatique ici et maintenant
 
Bonjour,
 
Merci aux intermédiaires de ne pas bloquer ce message même s'ils ne prennent pas conscience de toute son importance et de bien vouloir faire le nécessaire pour qu'il atteigne tous les destinataires :
 
Patrick OLLIER
Nathalie KOSIUSKO MORIZET
Jean-Louis BORLOO
Luc CHATEL
 
Nicolas SARKOZY
 
et tout le gouvernement
 
Depuis 6 mois que je vous préviens par lettre RAR (du 2 août 2007) courriels, appels téléphoniques, participation aux forums du grenelle de l'environnement, lettres confiées à des personnages officiels lors de vos visites en province, le nombre d'avion en circulation ne cesse d'augmenter et la nature souffre de plus en plus vite et intensément sur le terrain.
 
A ce rythme-là
la saison touristique hivernale en cours s'achèvera très prématurément par fonte totale de la neige.
les thuyas disparaîtront,
les épicéas suivront,
les skieurs et promeneurs en grand nombre souffriront de sévères coups de soleil,
au printemps nous ne verrons plus ni abeilles ni beaucoup d'autres insectes volants.
 
Mr Borloo a signé hier un document sur la réduction du CO2 émis par les avions pour l'horizon 2020.
 
C'est louable mais  le CO2 n'est que l'arbre qui cache la forêt des ennuis à venir dans les tout prochains mois et même dès les tout prochains jours.
           
Le DANGER PREMIER, VITAL ET IMMEDIAT vient de ce qui d'ordinaire favorise la vie sur terre : L'EAU et LA LUMIERE
 
Prenez le temps de ressentir le danger potentiel de ce ciel photographié hier dans la station des Saisies au-dessus de Beaufort,
et songez à ce que sera l'été sur la côte avec ce ciel laiteux,
consultez les articles que j'ai inséré dans mon site eauseccours.com
et montrez-moi que j'ai tord ou agissez localement, nationalement,
et aussi au niveau de l'Europe, et de la planète,
 
car la rapidité de la fonte de la banquise, l'intensité des incendies californiens, la disparition mondiale des abeilles, le dérèglement des précipitions ont comme cause principale et immédiate les modifications apportées à la circulation des nuages et de la lumière par l'inconsciente augmentation du trafic aérien mondial.
 
Je fais cela avec en tête le regard de mes filles, de mes anciens élèves, des enfants nés et à naître, des aventuriers ou hommes célèbres que j'ai pu côtoyer en toute simplicité et qui, grands comme petits, comme également les baigneurs que je surveillais de ma chaise haute sur la plage, les gens de la rue et du café du matin, l'eau, les chevaux, les bêtes et les plantes m'ont appris à sentir et voir.
 
Je reste à votre disposition.
xxxxx ciel nature
 
 
PS : à cheval j'ai respecté la détente de Nicolas Sarkozy et Nathalie Kosciusko bien qu'il me démangeait de parler de ma demande de RDV avec le président,  que Patrick OLIVRY, directeur du parc de la Camargue, m'a confirmé avoir bien glissée dans le dossier remis à la fin de la visite officielle aux Saintes-maries de la mer.
 
pour ajouter copie de ce courriel ou une variante dans mon blog, j'hésite encore à choisir pour titre de l'article :
« SIGNATURE POUR MOINS DE CO2 EMIS PAR LES AVIONS DE 2020, BORLOO SAINT-INNOCENT OU PARTENAIRE DU DIABLE? »

Partager cet article

Repost 0
Published by cielnature - dans société
commenter cet article

commentaires

enoch 07/02/2009 13:47

Très intéressant cette vision des modifications climatiques dû aux transport aérien. Si vous le permettez je ferais passer le message sur l'un de mes blogs. Je combats les modifications climatiques non sur le rejet de CO² uniquement mais également par rapport aux modifications électromagnétique terrestre.

Jacques Fabry 07/02/2009 16:50


Bien sûr que vous pouvez faire passer mon message.
2007 j'ai accepté de voir et comprendre ce que abeilles, oiseaux, plantes et autres bêtes me montraient
2008 j'ai commencé ce blog pour avoir des dates d'observations et j'ai prévenu les décideurs officiels, politiques, Météofrance, Météorage, GIEC, scientifiques, grandes associations de protection
de la nature, syndicat de l'apiculture,... pour qu'ils ne puissent plus dire qu'ils ne savaient pas. Ils m'on répondu que "Très intéressant cette vision des modifications climatiques dû aux
transport aérien", m'ont encouragé à continuer mais ont ajouté que 2 yeux ne suffisaient pas (ils n'incluent pas ceux des abeilles et autres vivants)
2009 je voudrais que cette année soit celle des témoignages de Mr tout le monde. Mon site peut aider à voir où regarder, mais lire ne suffit pas. Mes photos et mots ne seront utiles que si vous
cherchez à voir et vérifier dans votre environnement. Si vous avez des doutes sur ce que vous voyez, posez-moi des questions, je répondrai.
Je ne crois pas aux pétitions, je préfère recueillir des témoignages avec vos mots et je les ferai remonter aux décideurs.
ex : http://www.eauseccours.com/article-26175013.html 

PS ;-) au site d'enoc    Victor Hugo était vraiment un grand homme, à fond dans le présent et donc fin connaisseur de la vie éternelle et du futur. En plus il a gravi le Mont-Blanc
et aimait jouer avec les hannetons (j'ai projet d'indroduire prochainement un de mes articles avec ces petits textes plein de vraie vie)



Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens