Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 16:44

Les nuits des étoiles 2009 se dérouleront les 24, 25 et 26 juillet ( http://www.afanet.fr/Nuits/ ).

 

L’ANPCEN, Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement nocturne, à la manière de l’UNAF pour la protection des abeilles, multiplie les initiatives impliquant les élus des villes et des départements, afin d’obtenir la diminution de l’éclairage public (http://www.anpcen.fr/WD140AWP/WD140Awp.exe/CONNECT/ANPCEN_site14?_WWREFERER_=&_WWNATION_=5).

 

 

Nuit     Il fait noir.

            Acceptons la nuit.

            Nuit :

            Terre à étoiles.

Poème de Madeleine Riffaud

 

  j’éteins la lumière

  le noir n’est pas apparu

  où sont les étoiles

Haïku de Cielnature 

 

l’eau, la lumière, la terre, le ciel, 4 éléments pour un univers fascinant


« Ce qui est ici est ailleurs, ce qui n’est pas ici n’est nulle part », le cosmos est unique


création, destruction, le cycle de la vie


sortir de l’eau et s’adapter à la vie en Avionie

 


Les gerris, communément appelées araignées d’eau bien que ce soit une espèce de punaise, semblent avoir allumé leurs codes et leurs feux de gabarit pour s’adapter au soleil blanc et à la pénombre perpétuelle qui règnent en Avionie.




Les hommes ont prévu pour tous les véhicules l’obligation de l’allumage permanent de feux spéciaux ou des codes à partir de 2011 dans toute l’Europe. Bruxelles a décidé l’éclairage de jour obligatoire en 2011

 

Provence, 18 juillet 2009, 21h09
Début de soirée du milieu de l'été, les conducteurs sentent le besoin d'allumer leurs feux de croisement, le soleil couchant apparaît gigantesque au travers d'un voile d'aviocirrus que "Nuages, le guide d'identification" présente comme altostratus translucidus.




Voile avionneux avec aviocordes parallèles à peine agglomérées

Combien d'étoiles peut-on apercevoir au travers de ce voile quotidien ?
Quelques centaines tout au plus !!! Et même la grande ourse est alors pâlote.

Vous rappelez-vous quand et où vous avez vu la voie lactée pour la dernière fois ?

Quelqu'un a-t-il encore eu la chance de la voir cet été ?
J'espère que oui.



Thème de l'année pour les nuits des étoiles : la lune,
en l'honneur du 40ème anniversaire des premiers pas de l'homme sur son sol.

13 lunes ou autres influences, la poésie enfantine sait à demi-mots



Lune au-dessus d'une aviocorde et à travers un voile imperceptible d'aviocirrus

 








Comme la lumière du soleil, la lumière de la lune apparaît élargie et blanchie par les écrans successifs des aviocirrus (traînées de glace permanentes se formant derrière le passage des avions).

Moins intense que la lumière solaire, la lumière de lune met en évidence les différentes strates des avioccirus et de ce fait l'importance incroyable du trafic aérien actuel.








La lune et sa projection sur un voile translucide d'aviocirrus

Les nuits d'été ne sont plus magiques, leur sublime sensation de bien-être s'étiole.



Coucher de lune dans le parc naturel protégé de Camargue


L'atmosphère est bien sale


Vénus n'échappe pas aux règles de l'Avionie :

- apparence de large tache blanche au travers des aviocirrus

- mise en évidence de l'atmosphère hydrocarburé

- rayon bleu, lumière altérée













Lune et Vénus dans ciel assombri

Le jour est grisé, la nuit est grisée.

Pour voir les étoiles il ne suffit plus d'éteindre les lampadaires.

Bonnes nuits des étoiles et bon été en Avionie
Repost 0
Published by Jacques Fabry - dans nuit - lune et étoiles
commenter cet article
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 18:47

Aujourd’hui, 1ère nouvelle lune de l’année et donc début de la 1ère lunaison de l’année.

Calendrier des 12 nouvelles lunes 2009, heure de Paris


Comment savoir ce qu’elle sera, ce qu'elle nous apportera? Et comment l'utiliser?


« Les anciens surveillaient ce qui ce passait au moment des changements de lune, ils en déduisaient si les jours suivant la lune aurait la tranquillité requise pour agir sur le temps et les plantes. »
13 lunes ou autres influences, la poésie enfantine sait à demi-mots



Enfant, j’ai eu la chance de suivre les derniers paysans de nos campagnes capables de vivre en complète autonomie de leur polyculture.

Le pas lent de leurs bœufs interdisait de se tromper dans le choix des travaux à effectuer pour toute la lunaison à venir. Les conséquences d’un mauvais choix étaient catastrophiques en termes de fatigue et de menace de disette pour l’hiver à venir.

Seuls certains de ces vieux avaient la sensibilité de sentir l’air du temps lors des changements de lune. Les autres paysans s’en remettaient à des proverbes ou suivaient l’exemple des voisins.

Clément savait. Les soirs de nouvelle lune, il m’emmenait pêcher au bord du Rhône. Je m’intéressais aux poissons et lui au vol des moucherons, à l’odeur et à la couleur du fleuve, à la fumée de sa pipe, à la couleur du couchant, à la qualité du son des chants des oiseaux autant qu’à leur nature, à l’épaisseur de l’air, au grattement des mulots, à la présence de tel ou tel migrateur,…

« Le jour du changement de lune, me disait-il, c’est comme quand tu es assis sur ta balançoire immobile et que tu attends que quelqu’un passe pour te donner le premier élan. Après tu sais faire pour, ballant après ballant, t’élever jusqu’à toucher le plafond du hangar, avant de savourer la descente, toujours ballant par ballant et redevenir immobile quelques instants.»

« Mais avec tous ces barrages et avec tous ces avions, ils vont finir par nous détraquer le temps !!! »

Le basculement de la nouvelle lune, intégré à la saison solaire, ne prévoit pas la météo de chaque jour du mois lunaire à venir, mais en donne la logique autrement dit le bon sens. Cette logique lunaire, applicable aux climats locaux,  peut cependant à tout moment être contrariée par un évènement plus lointain et imprévisible, comme une éruption volcanique, un tremblement de terre, une tempête exceptionnelle.

Quand Clément avait perçu ce qu’il était venu chercher, on rentrait à pied dans la campagne à la lueur des milliers d’étoiles, ou en s’éclairant de la lampe tempête en sous-bois ou par temps nuageux.

Et pendant un mois « bien luné, mal luné ou bien mal luné », il savait toujours avec un temps d’avance choisir le bon outil et le bon geste. Ce qui lui permettait de jouer aux cartes serein en cas de petit imprévu météo passager ou de redoubler d’ardeur sans râler et de limiter les dégâts lors de calamités prévues.

Clément est mort depuis belle lurette.

Il m’a laissé son œil et sa simplicité.

 


Janvier 2009, XXIème siècle déjà bien entamé

Le décor a changé mais on peut toujours, sans se voiler la face, ouvrir les yeux sur notre quotidien.


Hier, dimanche 25, 17h09, retour de Vauvenargues,
village mis à l'honneur cette année car le château que Picasso a habité à la fin de sa vie sera exceptionnellement ouvert au public.

Le soleil se couche dans un gigantesque halo blanc. Au loin, à la sortie du virage on voit briller les fils électriques. Nous sommes dans l'ombre, une ombre étrangement claire. La voiture qui nous précède, pourtant à l'ombre elle aussi a une ombre plus foncée sous elle.
Cet éclairage des zones d'ombre par la lumière diffusée par le voile d'aviocirrus (cirrus provoqués par le passage incessant des avions) provoque une pousse anormale de mousse, accélère la fonte des neiges et glace, ce qui peut entraîner la mort d'alpinistes expérimentés.


Nuit sans lune du dimanche 25 au lundi 26 janvier 2009



Etrangement malgré l'absence de lune et la présence de nuages, on peut se déplacer très facilement à pied sans lampe de poche et sans les étoiles.

Ce matin, 8h09, fin de lever du jour

Temps gris et pluvieux, reste de la tempête exceptionnelle qui a sévi dans les Landes et est venue agiter les eaux de Marseille dans la nuit.
La trève du changement de lune n'a été que très discrètement respectée par la nature. Etrange lumière pour la Provence et présence basse d'un cordon avionneux (nuage tout en longueur se formant sous les couloirs aériens trop fréquentés et pouvant descendre jusqu'au sol ou précipité en grêle)



Aujourd'hui, lundi 26 janvier, 16h14

Les cordons avionneux se collent, se croisent.



Les cirrus avioneux en haute altitude et les cordons avionneux bien plus bas, forment voile et réseaux qui gênent considérablement la libre circulation de la lumière solaire et des nuages naturels.

L'action du soleil est altérée, celle de la lune occultée. Les vents sont modifiés.

Toute la nature est perturbée et nos vies aussi.

Il faut le faire savoir.





Repost 0
Published by Jacques Fabry - dans nuit - lune et étoiles
commenter cet article
11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 20:25


Trève du soir, les chevaux les plus sauvages savourent le temps de s'abreuver.


Chacun à sa façon se prépare pour la 1ère pleine lune de l'année.






"La lune et la terre" ancienne poésie enfantine retranscrite de mémoire et illustrée de la pleine lune de ce matin.


Et voilà, tout est dit par cette enfant.
A demi-mots tout a été dit.

Si terre et lune étaient soeurs dans le ciel,
Leur vie durant elles restent liées et palpitent ensemble.

La terre est tombée un jour.
Maintenant il y a un haut et un bas
Et le temps qui passe.

Les enfants avancent de certitudes en certitudes.
Le rêve et la poésie permettent de trouver les mots justes au moment opportun.
Et la vie éternelle de chaque jour peut alors se manifester.




Aujourd'hui au village les servantes autour de la reine ont disparu. L'église peut être vue à des kilomètres de distance, exemple de pollution lumineuse. Les yeux du chat, si réputés pour leur bonne vision nocturne, vont-ils muter ? Les nuits de pleine lune, nul besoin de lanterne pour se déplacer à pied.


De près, les reflets de la pleine lune, sont étonnamment larges, étoilés.


La lune se prend-elle pour une étoile ? Point de lampadaire ici, pourtant le féérique clair de lune n'est pas au RDV des vendeurs de choses gratuites. (On allume partout, on clôture partout, on fait croire que tout est dangereux partout ; ensuite les offices de tourisme proposent des sorties payantes pour jouir du clair de lune)


Un voile hydrocarburé  altère la magnificence du clair de lune et s'étend jusqu'au sol.


L'excès de trafic aérien influence toute vie terrestre, nuit et jour. Ces "chemtrails" qui font tant parler d'eux ne sont pour la plupart que les traces persistantes des rejets des moteurs des avions. Quelques soient  le vocabulaire et les croyances à leur sujet il est bon qu'un maximum de gens les voient, s'en trouvent gênés et réagissent. Ces traînées ne sont que la partie visible de l'iceberg. Des minuscules gouttelettes hydrocarburées sont partout dans l'atmosphère, elles nous baignent et nous imprègnent.  Avec un peu d'attention détendue on peut voir les manifestations de leur présence, de visu.

Pour s'en sortir dans les prochains mois, 
l’important est de tout à la fois 
parvenir à oublier sa tête et  tête froide garder.


 

2009 est une année avec 13 pleines lunes pour 12 changements de lunaison.
Durée de l’année tropique (de printemps à printemps) : 365,24219879 jours, soit 365 jours, 5 heures, 48 minutes, et 45,98 secondes.
Durée d’une lunaison : 29,530588 jours, soit 29 jours, 12 heures, 44 minutes, et 2,8 secondes


 

 

  • 2008 a connu 13 lunes noires, il faudra attendre 2011 pour connaître à nouveau 13 nouvelles lunes, c’est-à-dire 13 nuits sans lune, donc 13 changements de lunaison.
    Chaque année comporte en fait 12,368266 lunaisons.
  • 2012 sera comme 2009, une année avec 13 pleines lunes.


 

http://www.shom.fr/ann_marees/cgi-bin/predit_ext/choixp

Marégramme du port de Marseille

La hauteur d'eau en fonction du temps à partir du 11 janvier 2009

 


La Méditerranée a ses petites marées, les lacs aussi, les flaques et toutes les étendues de liquide aussi petites soient-elles.

On ne perçoit vraiment les marées de Méditerranée que les jours sans vent. Un fort vent arrive même à modifier les marées des océans.
L'influence de la lune sur les toutes petites quantités d'eau n'est sensible que si des forces plus grandes ne se manifestent pas beaucoup plus ouvertement.


Plage du grand radeau en Camargue, 21 août 2008.
En cette période, les marées hautes successives sont de moins en moins fortes et déposent des laisses de mer.


Au moment de la mort des huîtres juvéniles dans les parcs des ostréiculteurs, des bébés moules morts étaient rejetés en silence sur les plages.


















Les anciens surveillaient ce qui ce passait au moment des changements de lune, ils en déduisaient si les jours suivant la lune aurait la tranquillité requise pour agir sur le temps et les plantes.

Aujourd'hui "La Provence" édition de Marseille, s'amusait à écrire sur le caractère plus agité qu'à l'ordinaire chez les humains les nuits de pleine lune.


Repost 0
Published by Jacques Fabry - dans nuit - lune et étoiles
commenter cet article
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 13:32
Eclipse*: disparition passagère d’un astre, quand un autre corps céleste passe entre cet astre et la source de lumière ou entre cet astre et le point d’observation.
Eclipser *: provoquer l’éclipse de (un autre astre). Rendre momentanément invisible  => cacher, voiler.
*(d’après le Robert illustré) 
 
Mercredi 20 février 2008, 18h 34, sud de la France, temps clair, la pleine lune apparaît dans le jour finissant, révélant le voile d’humidité omniprésent laissé dans le sillage des avions. 






























20h 41 à 22h 02, la fraîcheur de la nuit commence à se faire sentir, les traces laissées derrière les avions se sont abaissées et condensées, un voile aqueux ténu subsiste néanmoins, la lune est déjà plus haute dans le ciel. La lumière de la pleine lune se glisse dans les trouées des traînées d’avions et traverse le fin voile en rayonnant, donnant l’impression que notre satellite est devenu une étoile scintillante. Au sol les ombres sont bien tristes et la luminosité omniprésente.












Jeudi 21 février 2008, 4h 50, fin de l’éclipse de la lune par l’ombre de la terre. Le cliché est flou à cause de l’éclipse de la lune par les trainées des avions et un léger bouger lors de la prise de vue avec un petit APN sans pied.





































6h 40 à 6h 46, la lune s’abaisse à l’horizon
 
et se transforme en gros lampadaire.
Pour des raisons aussi variées que personnelles, on a souvent tendance à s’extasier devant la nature, même quand on l’a massacrée.
Repost 0
20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 09:13
Cette nuit, environ 4h 30 du matin selon le lieu d'observation,  aura lieu un spectacle nature réservé aux amateurs qui se lèveront tôt, à l'insomniaque jetant un oeil par un coin de sa fenêtre ou aux noctambules de toutes sortes, l'éclipse totale de la lune.

La pleine lune donne déjà à elle seule un spectacle poétique, énergisant, féérique et magique en lui-même. En montagne, la lumière est particulièrement éclatante et de plus en plus de sorties payantes sont organisées pour voir ce spectacle gratuit depuis des millénaires.

Une éclipse de part l'étrangeté de l'ombre et de la lumière est particulièrement émouvante.

Ce soir, le temps est annoncé nuageux, souhaitons que quelques chanceux aient une météo clémente.

Et encore faut-il qu'il se trouvent en un des rares endroits de plus en plus rare où le ciel n'est pas brouillé par les traînées nuageuses générées par le passage des avions.

Bonne chance, bon trouble et bonnes photos si vous le pouvez.


Hier, presque pleine lune, photographiée par temps clair ,
mais derrière un voile aérien (dans tous les sens du terme)
avec un petit appareil photographique numérique.



Le mois dernier, éclairage du tour d'une villa par la lumière de la pleine lune du 22 janvier 2008.
Temps clair. Trop nombreux passages d'avions.
Les ombres ont disparu. La lumière est loin d'être énergisante.

Repost 0

Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens