Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 06:58
L’envers des panneaux routiers et les mâts qui les supportent prennent des couleurs
panneau routier envers marron a
Savoie, mercredi 11 mai 2011, 16h03, signalisation routière, mât éblouissant au soleil,  panneau à peine luisant, à comparer avec les reflets démesurés présents sur les photos des panneaux routiers illustrant cet article du 06/10/2010 http://www.eauseccours.com/article-ebloui-par-le-soleil-4-points-de-moins-mais-toujours-en-vie-58366810.html
 
Mercredi 11 mai 2011, fin d’après-midi, les médias commentent l’option « tout répressif » adoptée par  le 4ème comité interministériel de la sécurité routière qui vient de se réunir suite à l’augmentation de 20% du nombre de tués sur les routes en avril dernier. Madame  Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière, demande une nouvelle fois le départ de Madame Michèle Merli, déléguée interministérielle à la sécurité routière pour manque de concertation et dans le même temps réclame haut et fort l’annulation de l’assouplissement du permis à points. L’annonce du contrôle accru des limitations de vitesse est ressentie surtout comme une nouvelle atteinte au porte-monnaie.
 
NB : Les pourcentages peuvent être trompeurs et ne sont peut-être pas le meilleur indicateur. Par exemple, passer de 8000 à 4000 représente une diminution de 50%, mais en sens inverse il suffit de passer de 4000 à seulement 6000 pour atteindre une augmentation de 50%.

panneau routier envers marron b
Envers de panneau nouvellement posé sur mât ancien, panneaux et mâts nouveaux, le marron gagne du terrain, quelle réunion a-t-elle bien pu conduire à cette décision ?

panneau routier envers marron c
Haute-Savoie, jeudi 12 mai 2011, 06h06, ici aussi le marron a déjà beaucoup remplacé le crème ou le galvanisé
Le service voirie du conseil Général de la Haute-Savoie avance cette raison : « Actuellement des mâts et des panneaux colorés sur leur envers ne sont pas plus chers que ceux galvanisés, alors les départements et les communes les commandent de plus en plus, pour ne pas gâcher nos beaux paysages et pour être en accord avec le mobilier urbain. ».
Le souci d’esthétisme environnemental sera-t-il plus efficace en matière de sécurité routière que les mesures répressives ? Affaire à suivre, sur la droite de la photo, malgré la couleur marron on peut voir un léger effet miroir sur la laque neuve des panneaux.


Histoire de dire, un nouveau panneau possible pour responsabiliser les conducteurs
panneau routier limitation vitesse
Pour aider à adapter la vitesse de son véhicule à l’état de la route le panneau « DANGER, distance d’arrêt nécessaire de … m »
Il est plus facile de se soumettre au panneau « hauteur limitée » qu’au panneau « vitesse limitée ». Dans le 1er cas l’impossibilité de passer outre est évidente,  la réalité de l’obstacle naturel ou posé par l’humain est là. La limitation de vitesse est quant à elle souvent ressentie comme inutile, voire comme une brimade collective pour la faute des autres, une limitation arbitraire qui touche aveuglément tous les types de véhicules quelles que soient leurs performances.
Un panneau  « DANGER, distance d’arrêt nécessaire de … m » permettrait à chacun d’adapter la vitesse de son véhicule à toutes les circonstances. Les panneaux de limitation de vitesse et de signalisations de nombreux dangers pourraient être avantageusement remplacés par ce panneau unique. Ralentisseurs, chicanes et autres obstacles artificiels pourraient être supprimés rendant la route plus agréable.
La haute technologie du 21ème siècle est capable sans grande difficulté de permettre d’équiper chaque véhicule d’un compteur principal qui, en remplacement de l’affichage de la vitesse instantanée, indiquerait en temps réel la distance d’arrêt nécessaire. Afin d’assurer le contrôle de la bonne application de ce nouveau repère de la conduite il conviendrait de créer des panneaux communiquant directement leur indication au véhicule. Si le conducteur  n’adaptait pas de lui-même la vitesse de son véhicule à la distance d’arrêt préconisée, un signal sonore pourrait le lui rappeler en même temps qu’un signal lumineux avertirait visuellement  les autres usagers et les forces de l’ordre que ce véhicule est devenu potentiellement un projectile.
Un cadran secondaire indiquant la vitesse permettrait de prévoir son temps de voyage et de s’adapter aux consignes collectives ponctuelles de fluidification du trafic.
Remarque : les limitations actuelles de vitesse par temps de pluies sont insuffisantes car  les distances d’arrêt qu’elles sous-entendent restent supérieures à celles correspondant aux  limitations de vitesse sur routes sèches.
Exemple en suivant le mode de calcul empirique préconisé par les auto-écoles :
90 km/h nécessitent une distante d’arrêt de 81m  sur route sèche, (carré de 9 qui est le chiffre des dizaines)
80 km/h nécessitent une distance d’arrêt de 96 m sur route mouillée  (8x8 plus la moitié)
La vitesse imposée devrait être de 73 km/h  (81/1,5 puis touche racine carrée et enfin multiplier le résultat par 10)


Distance d’arrêt = distance durant le temps de réaction + distance de freinagepanneau routier soleil

Le temps de réaction peut être considérablement allongé par la lumière émanant d’un ciel avionneux

La sécurité routière passe par l’avertissement de tous les usagers de la route des nouveaux dangers

25/10/2009 http://www.eauseccours.com/article-securite-routiere-de-nouveau-trop-d-accidents-a-qui-la-faute-etre-pas-vu-je-meurs-avoir-pas-vu-je-tue-38186741.html

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Fabry - dans société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens