Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 07:24

« Un homme averti en vaut deux » dit le proverbe et cela est particulièrement vrai en montagne.

 

Antoine Chandellier, important journaliste, correspondant du « Dauphiné Libéré » à Chamonix,

http://www.ledauphine.com/secours-le-pghm-sur-la-breche-hier-deux-morts-en-montagne-dont-un-jeune-annecien-@/index.jspz?chaine=23&article=167067  article signé Antoine Chandellier

 
 

Jean-Marc Peillex, maire de Saint-Gervais, commune du Mont-Blanc,

http://www.ledauphine.com/la-montagne-bling-bling-l-aiguille-du-midi-c-est-le-2-etage-de-la-tour-eiffel--@/index.jspz?chaine=23&article=167044 Photo de Jean-Marc Peillex sur fond de ciel avionneux,  article signé Antoine Chandellier

 

Françoise Gendarme, présidente du syndicat des guides de haute-montagne,

http://www.ledauphine.com/-il-ne-faut-pas-que-la-montagne-se-transforme-en-musee-et-en-parc-d-attraction--@/index.jspz?chaine=24&article=163132 « Guide fait partie des métiers à risques. C'est un milieu qui comporte des dangers. Mais on essaie de les minimiser. »

 

 

Trois personnalités du milieu montagnard

Trois personnalités des  « milieux autorisés » à parler de la montagne au grand public

Trois personnalités parmi d’autres qui s’enferment dans un silence qui s’avère de plus en plus criminel plutôt que se confronter à la réalité :

Les conditions météo ont changé, il est urgent de tout faire pour en avertir les professionnels de la montagne et aussi le grand public.

 

DANGERS PARTICULIEREMENT PRESENTS EN MONTAGNE ACTUELLEMENT

  • des départs d'avalanches, de neige ou de rochers en des lieux et moments inhabituels
  • une augmentation de la fréquence et de l'intensité des orages  avec notamment de la grêle
  • un risque de nouvelles et dangereuses turbulences de l'air gênantes pour les adeptes de vol libre et pour l’hélicoptère des secours
  • un risque de faux pas et de dévissage par diminution de la perception du relief  et/ou éblouissement suite à l’altération de la lumière par les aviocirrus
  • un risque accru de malaises par coup de chaleur
  • un risque accru de coups de soleil sévères
  • un risque accru de gelure par l’excès d’humidité
  • un risque accru de malaise à l'effort et d'angoisse par oppression respiratoire
  • l’effondrement fréquent de ponts de neige
  • l'apparition de brouillard en des lieux et moments inhabituels, conséquence d’une aviocorde

 

 

 

Un geste sécuritaire simple :

 

Les couloirs aériens sont fixes. Quelques jours avant de grimper,  recherchez depuis votre fenêtre si vous le pouvez ou sur le net par l’intermédiaire d’une  webcam d’un office du tourisme, le paysage de votre prochaine randonnée. Recherchez la présence d’aviocorde et surveillez leur évolution à plusieurs moments de la journée. 

 

Exemples pour la montée du Mont-Blanc par l’aiguille du Goûter, voie classique au départ de Saint-Gervais.

 

 

 Webcam 1 station des Saisies  22 juillet 2009
Aviocorde mouillant les coureurs du tour de France entre Bourg-Saint-Maurice et le col des Saisies


Webcam 2 station des Saisies
Aviocorde solitaire

Lumière altérée propice aux faux pas et collisions en tous genres

Sur le pare-brise de la voiture la plus proche du premier plan, un reflet de l'immense soleil blanc avec en son centre le soleil sombre

 


Webcam 1 les Saisies, dimanche 26 juillet 2009 7h10
Petites aviocordes en arrière plan
Soleil noir : survivance du soleil jaune à taille normale mais absence des couleurs car rayons diffractés par le voile d'aviocirrus, aussi ample que discret
Soleil blanc, taille géante et rayon blanc, fonte de la neige accrue, risque de coups de soleil, de coups de chaud et de gelures


Webcam 1 Les Saisies dimanche 26 juillet 2009, 8h10

Apparence d'une belle journée mais lumière grisée par un voile d'aviocirrus (impression de beau disent les annonceurs météo)
Multiples brillances excessives sur la neige, les toits et les chaises: fonte excessive de la neige et risque d'effondrement de ponts de neige

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Olivier 27/07/2009 15:19

Une video pour voir l'évolution d'un ciel avionneux dans la journée:

http://www.youtube.com/watch?v=XYZD8ckEy0Q

Jacques Fabry 27/07/2009 19:16


Merci pour cette vidéo. Son auteur met bien évidence et commente le passage des traînées de condensation (=contrails =cotra). Maintenant, dans une bonne moitié de la vidéo, regardez plus bas et
vous verrez une aviocorde fixe avec un curieux effet optique d'enroulement  sur elle-même. Les cotras, en se déplaçant latéralement envahissent le ciel et le rendent laiteux, causent
l'assombrissement global. Les aviocordes qui s'agglomèrent sous le couloir aérien finissent par se disperser quelques heures dans la journée ou évoluent en orages de grêle selon les conditions de
pression atmosphériques.


Olivier 27/07/2009 13:05

Observation météo pour la journée du Dimanche 26 juillet en Ile de France

08h00 Ciel dégagé, ainsi que l'avait annoncée la Météo; déjà quelques traces d'avions.

10h00 Epais voile blanc consécutif au passage de centaines d'avions. Le voile a persisté toute la journée.

Cela semble être l'un des deux scénarios météos possibles avec ce nouveau climat:

-Soit le ciel est dégagé le matin et rapidement se trouve totalement voilé par les passages d'avions, comme se fût le cas ce Dimanche en Ile de France, et j'imagine bien au delà. On pourrai appeler ça une "journée à contrails".

-Soit le ciel est très chargé d'une multitude de nuages noirs et statiques, cordons avionneux et autres, amplement décrits par l'auteur de ce blog.

Il semble qu'il n'y a plus d'autre alternative: soit très nuageux, soit totalement voilé.

Personne ne semble avoir rien remarqué hier...

Sur le forum Infoclimat, dans le section le temps en france/Ile de France, pas un mot sur les "cotras" d'hier, bien que le phénomène a déjà été évoqué épisodiquement.

Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens