Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 20:30

Aujourd’hui, 92ème jour de l’année 2010, il pleut sur Marseille. Les cafetiers ou autres commerçants expriment le sentiment d’une douzaine de beaux jours depuis le début de l’année.

 

Sur www.laprovence.com un article signé Philippe GALLINI  http://www.laprovence.com/article/economie-a-la-une/marseille-le-tourisme-soigne-son-image  annonce

« la présentation d'une nouvelle stratégie de communication fondée sur un postulat : ici, l'été commence au mois de mai. »

 

L’ancienne politique de communication de toute la région PACA vantait « 300 jours de soleil par an ».

 

 

Exercice de COMPARAISON à conserver et à refaire dans un an

Recherches Google (pages web) du lundi 12 avril 2010, 19h45

Ancien slogan

Caractères entrés lentement un à un pour se donner le temps de bien voir : « 300 jours d

Propositions affichées par Google :

300 jours dans la montagne

300 jours de colère

300 jours de soleil par an

Choisir « 300 jours de soleil par an »

 

Rendu de Google :

Résultats 1 à 10 sur un total d'environ 2 390 000 pour 300 jours de soleil par an (0,29 secondes) 

Résultat n° 1 :

Le Comité Régional du Tourisme PACA

http://www.pro-presse.crt-paca.fr/fr/pagesEditos.asp?IDPAGE=314  dont la 1ère phrase est :

« Le Sud de la France, la Méditerranée, le soleil, le ciel bleu, la lumière qui a inspiré tant de peintres et d’écrivains… »

Puis suivent les régions du Sud de la France et du pourtour méditerranéen :

Agadir ; La Grande Motte ; Avignon et Provence ; Montpellier ; La Ciotat ; Agadir ; La Costa del Sol ; Argelès sur Mer ; Agadir

 

Nouveau slogan

Caractères entrés lentement un à un pour se donner le temps de bien voir : « l’été com

Proposition unique par Google :  

l’été commence quand

Continuer en entrant les caractères : mence en mai »

et envoyer la demande.

Rendu de Google :

 Résultats 1 à 10 sur un total d'environ 1 180 pour "l'été commence en mai" (0,25 secondes) 

soit 2025 fois moins que lors de la recherche sur l’ancien slogan

Résultat n° 1 :

A Marseille l’été commence en mai – Le Journal des Plages

http://www.lejournaldesplages.com/post/2009/04/27/A-Marseille,-l%E2%80%99%C3%A9t%C3%A9-commence-en-mai dont la 1ère phrase est :

« Marseille, ville chaleureuse et authentique, vous séduira et vous surprendra par ses sites exceptionnels, sa qualité de vie et son dynamisme. »

Les mots « soleil » ou « ciel bleu » ont disparu.

Et pas une seul fois non plus les mots « soleil »  ou « ciel bleu » dans tout l’article de Philippe GALLINI.

Puis suivent :

Réservez en ligne Marseille tourisme ; (pdf) sudptt retrait des mesures d’économies ; VisitFinland ; climat du Wietnam ; transports à Dubaï ; guide du Wietnam ; présentation du Wietnam ; location de voitures à Marseille ; Semit –Melit Kuru à Istanbul

MARSEILLE

« Ici, l’été commence au mois de mai »

et ailleurs en France, le vieux dicton :

« En avril ne te découvre pas d’un fil, en mai fais ce qu’il te plait »

Gris bleu des cieux avionneux par beau temps

Présenté ainsi, quel avantage reste-t-il à l’ensoleillement de Marseille et de la région PACA?

Ce slogan favorisera-t-il les week-ends d’avril dans les stations de ski ou vers des destinations lointaines ?

Est-ce la fin de la féria de Arles, symbole des premiers beaux jours ?

 

MARSEILLE

« Ici, l’été commence au mois de mai »

Vendredi 9 avril 2010, ce Titre dans La Provence :

« Les plantes, ça pousse encore avec le soleil »

Soleil affaibli, feuilles vert trop pâle et bois très inflammables

« …retard des productions de l’agriculture régionale … un peu plus de 30% de lumière en moins par rapport à la moyenne des 20 dernières années… » et l’article se termine mots, points de suspension compris : « Un peu de patience… ».

Malheureusement la patience ne suffira pas à rétablir un ensoleillement naturel. Celui-ci est dorénavant en permanence altéré par la présence de deux types de nuages provoqués par l’excès de trafic aérien : les aviocirrus et les aviocordes. Aucun jour sans nuage depuis le début de l’année, malgré le ressenti de 12 jours de beau temps. Chaleur et coups de soleil ne signifient plus beau authentique beau temps.

http://www.eauseccours.com/article-lundi-de-paques-2010-au-soleil-oui-mais-quel-soleil-48074069.html

L’agriculture méditerranéenne plusieurs fois millénaire résistera-t-elle à la détérioration de la lumière solaire encore amplifiée par la venue massive des avions pour une année unique, 2013, Marseille capitale européenne de la culture ?

 

Postulat de MARSEILLE sans fondement objectif

« Ici, l’été commence au mois de mai »

Fait vérifiable et prévisible tant que trop d’avions voleront :

« Tout type de temps sera sans cesse, d’une façon ou d’une autre, perturbé par les aviocirrus et les aviocordes »

 

Jaune soleil, couleur en perdition comme le bleu pur du ciel

 

Le vrai beau temps sans voile même ténu ni nuage n’existe plus, ni en avril, ni en mai, ni après ; au moins pour cette année c’est foutu !!!

 

été commence en mai beau temps samedi 10 avril 2010

Exemples de vrai faux beau temps durant la journée du samedi 10 avril 2010

Bleu pâli et grisé par les aviocirrus, et présence très discrète des aviocordes

·        Marais du Vigueirat pour lequel le dimanche 25 avril, « en partenariat avec le Comité Régional du Tourisme et grâce à la complicité de l’Office du Tourisme d’Arles et de l’association gestionnaire les Amis des Marais du Vigueirat, La Provence invite 400 lecteurs à venir découvrir, de façon privilégiée, la Camargue profonde, admirer la nature… » Quotidien La Provence

·        En direction de Nîmes, depuis le parking de Villa Natura, à l’entrée de Arles, un grand magasin qui,comme bien d’autres, vend et parle du bio sans voir que absolument toute production végétale ou animale, et les humains aussi sont contaminés partout par les retombées de tout ce qui sort des pots d’échappement des avions.

·        En direction des Alpilles, depuis la maison de la chasse et de la nature, à la sortie de St-Martin-de-Crau, Alpilles chères à Michel Drucker et à de nombreuses autres personnalités et la chasse pour laquelle « La France est priée par l’Europe de revoir ses textes au plus vite. Les chasseurs redoutent une interdiction dans les zones Natura 2000. » Quotidien La Provence 

Dans le même temps la lumière solaire altérée par le trafic aérien décime les abeilles http://www.eauseccours.com/article-annee-2010-le-coup-de-grace-aux-abeilles-le-coup-fatal-a-la-biodiversite-47573884.html

 

 


 

Préparation des prochaines réunions sur le climat de Bonn

Regarder l’aspect quotidien du ciel et accepter de comprendre que l’Allemagne est devenue terre d’Avionie.

 

Bonn 2010 04 06Mar11H 07Mer11 08J13h39 09V12h

Bonn, Allemagne (Images du jour  sur http://www.b-p-s.de/webcam.php)

Mardi 6 avril, 11h07

Mercredi 7 avril, 11h08

Jeudi 8 avril, 13h39

Vendredi 9 avril, 12h

 

Bonn 2010 04 10 Sam 08h00

Bonn, Allemagne (Images du jour  sur http://www.b-p-s.de/webcam.php)

Samedi 10 avril, 8h

 

Bonn 2010 04 11Dim13h24 12Lun16h21

Bonn, Allemagne (Images du jour  sur http://www.b-p-s.de/webcam.php)

Dimanche 11 avril, 13h24

Lundi 12 avril, 16h21

 

Images quotidiennes précédentes incluses dans les articles écrits depuis le 1er janvier 2010 (Images du jour  sur http://www.b-p-s.de/webcam.php)

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Fabry - dans société
commenter cet article

commentaires

Peach 22/04/2010 01:13


Je confirme. Aujourd'hui, ciel laiteux, traînées d'avion un peu partout. J'ai remis ma veste. Sensation fraîche et humide sur la peau. Silence des oiseaux. Bruit de la ville qui résonne.

Fatiguée au lever depuis 2 jours (alors que durant les 3 jours sans avion, je me levais en bien meilleure forme).

Il ne reste plus qu'à se terrer, dites-vous, bien d'accord avec vous. Je surnomme notre coin de l'Île de France "la marmite", le couvercle s'est refermé...

Je sais maintenant, grâce au volcan, que notre "temps pourri" parisien, sans les avions serait un temps vraiment agréable. C'est donc un temps "pourri par les avions" ;-)


Olivier 21/04/2010 16:06


Retour partiel du trafic et avec lui, retour du néo climat habituel : ciel totalement voilé par les cotras, lumière blanche éblouissante, temps froid humide désagréable.

La fête est finie, il ne reste plus qu’à se terrer jusqu’à la prochaine éruption.


Olivier 18/04/2010 09:33


Consulter les webcams des pays du Nord de l'Europe, ciel impeccable sans cordon à l'horizon depuis l'arrêt du trafic.
Comparer avec les pays du Sud de l'Europe qui,
toujours survolés, offrent le même triste spectacle que d'habitude.


Olivier 18/04/2010 09:08


Même constats que toi, Peach, pour la magnifique journée d'hier; j'ajouterai aussi: absence de cordons avioneux à l'horizon (affreux nuages en rouleaux toujours présents en temps normal). Nous
avons déjeuné au jardin puis jardiné jusqu'à 10h du soir, grâce à l'absence d'humidité avionneuse excessive!!!
Quel bonheur de se ressourcer au soleil, qui chauffait mais ne brûlait pas.

La vie est belle quand les avions sont cloués au sol!!

PS: en revanche nous avons ressenti une légère oppression pulmonaires, probablement dûe aux poussières volcaniques.


Peach 17/04/2010 23:45


Je continue, en cherchant sur Twiter "ciel bleu", on découvre que certains (plus jeunes ?) découvrent leur premier vrai ciel bleu sans avions de leur vie.

Beaucoup ont l'air d'apprécier...

http://twitter.com/#search?q=ciel%20bleu


Peach 17/04/2010 20:10


Les avions ne circulent toujours pas dans le ciel d'Île de France. J'ai lu que même Orly (à quelques exceptions près) est touché aussi.

Bilan de la journée et de l'aspect du ciel, le 17 avril à 20h14 :
et bien, en effet le changement est très nettement perceptible dans l'air et le journée fut belle et très agréable sans les avions.

Mes constats :
- air incroyablement plus "léger", grande facilité à respirer
- bleu du ciel beaucoup plus "soutenu" et lumineux. On dirait qu'il y a une pointe de "vert" dans ce bleu, au lieu d'avoir un bleu avec du "blanc" dedans
- sensation en regardant le ciel, d'être vraiment dehors, que le ciel s'ouvre vers l'infini de l'espace. Sensation de sortir enfin d'une cocotte-minute, de ne plus avoir de couvercle "sombre"
au-dessus de la tête.
- toutes les couleurs sont réhaussées : le vert des arbres, beaucoup plus vert le rose des murs beaucoup plus rose, vraies couleurs de soleil couchant
- sensation de l'air plus agréable sur la peau. Pas de sensation de froid humide, ou de chaleur moite. Air bien doux.
- les oiseaux chantent beaucoup plus fort
- aujourd'hui j'ai vu des mouches voler.

Sensation d'être en vacances les gens sourient plus.


Olivier 16/04/2010 16:52


Pas un avion en vue aujourd’hui dans le ciel de l’Ile de France suite
à l’éruption du volcan (bénit soit-il). Bien que cela ne représente qu’une
fraction infime du trafic aérien, localement la différence est perceptible :
temps plus agréable que d’habitude (douceur inhabituelle), ciel limpide,
soleil moins blanc et éblouissant que d’habitude. Pas de cordon en vue
à l’horizon, quelle que soit la direction. Voilà qui ressemble plus à un vrai
Printemps.


Peach 16/04/2010 16:44


En effet, Olivier, il y a belle lurette qu'on ne voit plus d'insectes dans notre région d'Île de France.

Par rapport aux années 1994-1995, disparus :
- les papillons
- les abeilles
- les guêpes
- les insectes volants des bois
- les mouches

Je ne vois que quelques coccinelles de temps en temps

Les oiseaux disparaissent aussi (en même temps s'ils n'ont plus d'insectes à manger).

Je ne vois que quelques mésanges de temps en temps. Disparus, les palombes, les colombes, les corbeaux, les hirondelles.

Les promenades dans la nature que je faisais chez mes parents dans le Val d'Oise, ne me ressourcent plus du tout. Du coup, je ne les fais plus.

Des promenades dans une nature où vous ne voyez aucun insecte, où vous n'entendez pas les oiseaux chanter, où les arbres et les buissons n'ont plus aucune vigueur, où le vert des feuilles est
terne, et effectivement où il n'y a plus vraiment de parfum ni d'odeur de printemps, ne représentent plus un grand intérêt.

C'est quand toutes ces choses-là, qui nous semblaient invisibles auparavant, ont disparu que l'on se rend compte à quel point elles étaient importantes et essentielles...


Peach 16/04/2010 16:38


L'aéroport Roissy Charles de Gaulle est fermé (depuis quand ?) jusqu'à ce soir 20H ainsi que tous les aéroports au nord d'une ligne Alsace - Bretagne, suite au nuage de cendres du volcan
islandais.

Ce serait bien de voir ce que ça change au niveau du climat et de l'aspect de notre ciel, quand les avions sont cloués au sol.

Je suis au sud de Paris (donc plutôt dans l'aire de l'aéroport d'Orly, non fermé), grand ciel bleu (toujours un peu délavé) mais aucune trace de nuage, aucune traînée d'avion, bonne luminosité.
Atmosphère tranquille


Olivier 14/04/2010 09:40


La magie du Printemps, de l'été, appartiennent désormais au passé: temps froid et humide, soleil extrêmement affaibli qui ne chauffe plus mais peut brûler, lumière de plus en plus blanche qui fait
mal aux yeux, par ailleurs irrités par les rejets grandissants du trafic aérien. La nature est très en retard, très peu d'insectes et pas la moindre odeur caractéristique du Printemps.
Ca fait bien longtemps qu'on de dîne plus dehors le soir,( dans mon cas 1 fois une nuit de canicule l'été dernier ).

Mais c'est pas grave, on va quand même doubler le trafic car on n'en a pas assez...


Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens