Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 10:57

Sarko Hollande soleil provençal

24 janvier 2012, soleil géant, fort mistral et petit nuage  pour Sarkozy et Hollande à Marseille et Toulon

 

« Duel au soleil, Hollande, un candidat sur un nuage, Sarkozy, un président dans ses pensées » ; « … les deux principaux adversaires battaient, hier, la campagne sous les mêmes cieux. »

 

Au diapason des autres médias, en page 2, le quotidien La Provence du mercredi 25 janvier 2012 utilise l’expression « sur un nuage », pour caractériser l’état d’esprit de François Hollande suite au succès de son meeting du dimanche 22 janvier au Bourget, et insiste sur les doutes de Nicolas Sarkozy quant à la poursuite ou l’arrêt de sa vie politique.

 

 

Sarko Hollande bleu horiron aviocordes

24 janvier 2012, dans un ciel bleu gris de très discrètes aviocordes à l’horizon résistent au violent mistral

 

« « C’est vraiment beau ! » ? ponctue-t-il (Nicolas sarkozy)en tournant le regard vers la mer démontée. »



Lapsus typographique révélateur ? Marjory Chouraqui, journalise de La Provence, emploie à la fois le verbe ponctuer, le point d’exclamation et le point d’interrogation pour retranscrire l’émerveillement oral du Président Sarkozy face à la mer démontée par le mistral, encore garant d’un ciel parfaitement dégagé dans la mémoire collective.

 



Sarko Hollande voile aviocirrus

En haute altitude, malgré le mistral, le voile d’aviocirrus, est bien présent, nous faisant vivre sous serre

 

 

Sarko Hollande aviocorde rose barrée de noir 

Nuages de culture à l’aube du dimanche 22 janvier 2012, aviocorde rose barrée de noir et voile rose d’aviocirrus

 

« Moi je tracerai ma route.» François Hollande, 24 janvier 2012

 

« Comme s’il (François Hollande) n’était pas retombé du nuage touché après un discours en forme de décollage, dimanche au Bourget »François Tonneau, journaliste à La Provence, 25 janvier 2012

 

 

Sarko Hollande ciel plombé par le trafic aérien

Jeudi 26 janvier 2012, ciel provençal plombé par le réseau démentiel du trafic aérien trop volumineux

 

Lutter contre le chômage en hausse est présenté comme le défi majeur des élections présidentielles qui approchent.

Même si les candidats à la présidentielle préfèrent pour le moment éluder la question, le président élu pour les 5 ans à venir sera inévitablement confronté au problème cornélien suivant :

 

Continuer à privilégier l’industrie aéronautique et ainsi handicaper gravement tous les travailleurs dépendant d’un ensoleillement optimal.

ou

Réguler le trafic aérien, fret et passager, en indemniser et recycler le surplus de travailleurs, et ainsi favoriser la reprise, été comme hiver, de toutes les professions dépendant d’un ensoleillement optimal.

Partager cet article

Published by Jacques Fabry - dans société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens