Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 20:46
Campagne présidentielle 2012, les candidats ne s’adressent plus aux Françaises et aux Français mais au peuple de France, le train est par l’exemple souvent préféré à l’avion, il est encouragé de consommer et produire localement, et l’accent de vérité est mis en avant. Vérité sur l’ampleur des problèmes, vérité sur les sacrifices passagers nécessaires pour les résoudre, mais aussi vérité cachée.   
 
Nuages et vérité cachés dans le lancement de la campagne de Nicolas Sarkozy
Préambule : vérité cachée dans l’histoire de la résistance sur le plateau des Glières
15 février 2012 : Ce soir sur TF1 le président Sarkozy annoncera officiellement sa décision d’être candidat pour un deuxième mandat présidentiel. Son premier meeting de campagne est prévu demain à Annecy. Le Dauphiné Libéré attribue ce choix à l’action de Bernard Accoyer, président de l’Assemblée nationale et maire d’Annecy-le-Vieux. Jean-François Copé, secrétaire général de l’UMP sera naturellement présent. Et selon le Dauphiné Libéré, Nicolas Sarkozy, Président candidat à sa succession, devrait  profiter de sa venue en Haute-Savoie pour se rendre une nouvelle fois sur le plateau des Glières, ce qui à chaque fois soulève les protestations de nombreux anciens résistants criant à la récupération de leur engagement.
Le combat des Glières, un exemple de vérité mythique, de mythe préféré à la vérité vraie
 « Claude Barbier vient de lâcher une bombe mémorielle en démontrant que le fameux combat des Glières n'est qu'un mythe. Une légende de la résistance entretenue par Sarkozy, et ses opposants. Interview :
En fait, le combat sans merci des Glières est une pure invention, qui a été bien utile pour alimenter le mythe de la résistance française en fabriquant une mémoire qui n’a que peu à voir avec l’histoire.
Une thèse qui revient sur un des symboles les plus forts de la résistance…
C’est exact.
… et qui fait s’effondrer un mythe ?
Non, il ne s’effondre pas. Si des gens veulent croire qu’il y a eu un combat acharné, ils font ce qu’ils veulent. Moi, je réponds seulement à la question suivante : que s’est-il passé ? 
Quel est aujourd’hui l’accueil réservé à votre thèse ?
J’ai donné une conférence à Annemasse à laquelle a assisté le colonel Bachelet. Il est depuis devenu général 5 étoiles et est à la tête de l’association des Glières. Il a fait un speech après mon exposé en disant que Glières est un mythe, mais qu’un pays a besoin de mythes pour vivre. Donc il défend la thèse mythique.
C’est aussi ce que font les anti-sarkozystes en venant chaque année faire une contre-manifestation. A fond dans le mythe en célébrant ce haut lieu de l’insoumission, symbole d’un Conseil national de la résistance dont il faudrait retrouver les valeurs.
Je ne les suis pas non plus, car je ne vois pas de lien entre Glières et le Conseil national de la résistance. C’est de l’anti-sarkozysme, mais il n’y a pas de lien historique. La seule chose qui les ramène ici, c’est que Sarkozy y va et qu’ils ne veulent pas qu’il y aille. D’un côté comme de l’autre, ils ne font pas d’histoire, ils triturent des symboles. Maintenant, on ne peut reprocher à personnes d’honorer des victimes de combats dont on leur a dit qu’ils ont eu lieu. 
Avez-vous envoyé votre thèse à Sarkozy en lui suggérant qu’il  ferait peut-être bien de changer de « Roche de Solutré » ?
Non, mais j’ai écrit à Henri Gaino pour lui demander le pourquoi de son intérêt pour Glières, car c’est lui qui a mis Sarkozy sur le coup. Il ne m’a pas répondu. »
 
Comment un chef peut-il prendre la bonne décision si on lui cache la vérité des problèmes ?
Nuages et vérité cachés lors de la venue de Nicolas Sarkozy à Annecy
16 février 2012,  premier grand meeting de Nicolas Sarkozy, candidat à sa réélection à la tête de l’état
Vérité Sarkozy Annecy Sevrier

16 février 2012, aviocorde au-dessus d’Annecy vue depuis la plage de Sevrier

 

Vérité Sarkozy Annecy

16 février 2012, aviocordes et voile d’aviocirrus vus depuis Annecy

Les nuages de culture engendrés par un trafic aérien trop important sont naturellement bien présents. J’en assemble les photos continûment, chaque quinzaine, depuis le 1er janvier 2010, soit 776 photos au 16/02/2012 lors de la venue de Nicolas Sarkozy à Annecy et 788 photos au jour d’aujourd’hui.

J’envoie régulièrement ces montages photos à Météo France, à la DGAC, à des élus et au gouvernement. J’ai été reçu plusieurs fois par de hauts responsables de Météo France, de la DGAC, par de très nombreux élus, par les conseillers ministériels de l’Ecologie et des Transports.

Nathalie Kosciusko Morizet, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement,  a transmis mon dossier à Pierre-Franck Chevet, son Directeur Général de l’énergie et du climat qui comme d’autres hauts fonctionnaires de son service, Michel Galliot, Hélène Ledu ou Daniel Delalande, tente de gagner du temps et de noyer le poisson.

 

Vérité Chef adjoint cabinet NKM

Dernièrement Xavier Bertrand, Ministre du travail de l’emploi et de la santé, conscient des désastres économiques et sanitaires consécutifs à la perte de l’ensoleillement optimal et à la présence permanente de particules dans l’air, a relayé ma demande de participer officiellement aux discussions nationales et internationales sur les causes des dérèglements climatiques.

 

 

Vérité nuages Annecy Jean-François Copé

Jean-François Copé, de son côté,  a interpelé NKM « sur la situation météorologique d’Annecy due à un trafic aérien trop dense ».

 

vérité nuages Annecy NKM Jean-François Copé

Et  NKM de répondre une fois de plus « j’ai aussitôt demandé à mes services d’étudier ces éléments ».

 

 

Vérité carte de visite avioclimatogue

Aviocordes croisées au-dessus du lac d’Annecy

 

Malgré toutes ces démarches, malgré l’immensité du problème et l’urgence de le confronter, Nicolas Sarkozy, Président candidat à sa succession semble soigneusement mis à l’écart de l’existence, de la présence quotidienne et des conséquences dévastatrices pour le climat, la biodiversité, l'économie, des nuages de culture engendrés par le trafic aérien. Ainsi agit un de ses plus fidèles alliés, Bernard Accoyer, Président de l’Assemblée nationale et maire d’Annecy-le-Vieux:     

 

11/01/2012 16h48, message vocal de François CARBONNEL, assistant parlementaire de Bernard Accoyer 

« Oui Mr Fabry, François Carbonnel  ici pour Bernard Accoyer, vous avez cherché à me joindre – heu – concernant les documents que vous transmettez de temps en temps à Bernard Accoyer – heu – je voulais vous informer que – bon - visiblement – il ne croit-  croyait pas à vos théories et donc il ne les transmettait pas – heu – à qui de droit. Voilà je voulais vous en informer et je vous souhaite une bonne soirée. Au revoir. »

 

Des faits prévisibles et vérifiables à volonté ne sont plus une théorie mais une vérité scientifique. Ignorer volontairement une vérité scientifique et en nier les conséquences est une fuite caractérisée de ses responsabilités d’élu.

 

 

Déni de réalité collectif 

Nuages et vérité cachés dans l’affiche de campagne de Nicolas Sarkozy

 

16 février 2012, l’affiche et le slogan de la campagne de Nicolas Sarkozy sont dévoilés provoquant immédiatement un buzz médiatique

 

Vérité Sarkozy affiche 2007

Campagne présidentielle 2007, Nicolas Sarkozy tourne le dos aux nuages

 

 

Vérité Sarkozy affiche 2012

Campagne présidentielle 2012, Nicolas Sarkozy ne regarde toujours pas les nuages pourtant bien présents à l’horizon, à droite comme à gauche ou au centre

 

D’ailleurs personne ne voit ces nuages ni même ne les voyait en 2007 si l’on en croit cet article du Figaro      

http://www.lefigaro.fr/politique/2012/02/15/01002-20120215ARTFIG00762-l-affiche-de-campagne-de-nicolas-sarkozy-devoilee.php      

« Adieu collines verdoyantes et petit village de campagne. Pour son affiche de campagne 2012, que Le Figaro s'est procurée, le président sortant renonce aux paysages ruraux pour mettre en avant un décor maritime. Seule constante, un ciel bleu azur dénué de tout nuage. »

 

Le buzz médiatique porte sur l’original du paysage  marin en fond de cette affiche, un cliché qui aurait été pris en Grèce et vendu sous le nom « Greece, Clouds over Aegean Sea » par la banque d’images TetraImages. Un aperçu de l’original de cette photo est accessible par ce lien : http://www.tetraimagesrf.com/SwishSearch?Keywords=clouds%20over%20aegean#nav={"ssid":%20"4406400327",%20"ssdex":%20"2",%20"showstart":%20"ss",%20"snum":%200,%20"viewmode":%20"ss"}      

On y voit un fantasmagorique quadrillage d’aviocordes absent de l’affiche de campagne. Un exemple parfait de nuages et de vérité cachés.

Une France forte mais aveugle et/ou aveuglée. Qui remarque les énormes aviocordes du ciel parisien en arrière plan des journaux télévisés ? Ou le bleu voilé des cieux dans les reportages en montagne ou dans le sud de la France ? Aviocirrus et aviocordes sont pourtant les principaux perturbateurs de l'établissement des cycles de l'eau, la principale cause de l'accélération de la fonte des glace, la première cause des dérèglements climatiques en cours.

25/10/2011 http://www.eauseccours.com/article-vigilance-nuages-de-culture-pour-des-alertes-meteos-et-des-zones-inconstructibles-plus-precises-87214137.html

 

 

 

Autres visites en Haute-Savoie, toujours les mêmes nuages et la même vérité cachée

 

27/01/2012 le candidat Bayrou vient parler vérité et urgence à Sevrier, commune fière d’être au bord du lac d’Annecy, lac vanté comme ayant les eaux les plus pures d’Europe.

 

Vérité Bayrou Sevrier

A l’extérieur depuis la plage de Sévrier : une aviocorde, raide et bien visible sous le plafond de nuages sauvages ; un cygne, la tête souillée par les hydrocarbures des eaux de ruissellement des routes qui longent le lac, les fuites des bateaux, les pluies de kérosène ; une guêpe en détresse sur les eaux du lac en plein hiver

 

Lors de la pause déjeuner  j’ai pu aborder le problème de la disparition des abeilles avec François Bayrou. Il était fier de me parler de ses cinq ruches. Je lui ai proposé d’aller photographier ses abeilles au printemps. Trop tard pour une réponse, il devait rejoindre ses partisans :  Bernard Bosson, ancien ministre, ancien maire d’Annecy, Jean-Luc Bennhamias, Vice-président du MODEM, eurodéputé, ancien Vert, Jean-Luc Rigaut, Maire d’Annecy, Président de la C2A et Conseiller Général, Thierry Billet, Maire-Adjoint d’Annecy, Vice-Président du Syndicat Intercommunal du lac d’Annecy, ancien Vert, Jacky Rey, Maire de Sevrier, tous au courant de la perte du ciel bleu au-dessus du lac d’Annecy et du rôle du voile d’aviocirrus dans la désorientation des abeilles par altération de la réception de la lumière solaire.

 

 

Vérité pollution Cécile Duflot

22 février 2012,  déplacement à Annecy et Chamonix, pour parler pollution de l’air, de Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts. Aviocorde de particules vue depuis la plage de Sevrier, voile d’aviocirrus et hécatombe d’abeilles en montagne. 

Vérité connue et soigneusement cachée par Eva Joly

 

 

Autres lieux, autre candidat,  toujours les mêmes nuages et la même vérité cachée      

26/01/2012 Doute et petit nuage pour Sarkozy et Hollande à Marseille http://www.eauseccours.com/article-doute-et-petit-nuage-pour-sarko-et-hollande-97928500.html     

François Hollande fait partie de ceux qui connaissent l'existence des nuages engendrés par le trafic aérien et qui refusent consciemment d'en regarder les conséquences.     

 

Vérité François Hollande affiches nuages de culture

Affiches de la campagne de François Hollande tournant le dos aux nuages de culture dont il connait l’existence et les conséquences

 

vérité 2012 04 18 19h16 aviocordes au dessus affiches can

18 avril 2012, 19h06, aviocordes au-dessus du Mont-blanc et des affiches des candidats à la présidentielle

 

Verite-Eva-Joly-halo-lumiere.jpg

La lumière, certainement artificielle, qui illumine le visage d'Eva joly sur son affiche officielle, est tout à fait analogue à celle qui désoriente les insecteshttp://www.eauseccours.com/article-ou-vont-les-abeilles-qui-disparaissent-vraiment-102309578.html

 

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 09:57

Sarko Hollande soleil provençal

24 janvier 2012, soleil géant, fort mistral et petit nuage  pour Sarkozy et Hollande à Marseille et Toulon

 

« Duel au soleil, Hollande, un candidat sur un nuage, Sarkozy, un président dans ses pensées » ; « … les deux principaux adversaires battaient, hier, la campagne sous les mêmes cieux. »

 

Au diapason des autres médias, en page 2, le quotidien La Provence du mercredi 25 janvier 2012 utilise l’expression « sur un nuage », pour caractériser l’état d’esprit de François Hollande suite au succès de son meeting du dimanche 22 janvier au Bourget, et insiste sur les doutes de Nicolas Sarkozy quant à la poursuite ou l’arrêt de sa vie politique.

 

 

Sarko Hollande bleu horiron aviocordes

24 janvier 2012, dans un ciel bleu gris de très discrètes aviocordes à l’horizon résistent au violent mistral

 

« « C’est vraiment beau ! » ? ponctue-t-il (Nicolas sarkozy)en tournant le regard vers la mer démontée. »



Lapsus typographique révélateur ? Marjory Chouraqui, journalise de La Provence, emploie à la fois le verbe ponctuer, le point d’exclamation et le point d’interrogation pour retranscrire l’émerveillement oral du Président Sarkozy face à la mer démontée par le mistral, encore garant d’un ciel parfaitement dégagé dans la mémoire collective.

 



Sarko Hollande voile aviocirrus

En haute altitude, malgré le mistral, le voile d’aviocirrus, est bien présent, nous faisant vivre sous serre

 

 

Sarko Hollande aviocorde rose barrée de noir 

Nuages de culture à l’aube du dimanche 22 janvier 2012, aviocorde rose barrée de noir et voile rose d’aviocirrus

 

« Moi je tracerai ma route.» François Hollande, 24 janvier 2012

 

« Comme s’il (François Hollande) n’était pas retombé du nuage touché après un discours en forme de décollage, dimanche au Bourget »François Tonneau, journaliste à La Provence, 25 janvier 2012

 

 

Sarko Hollande ciel plombé par le trafic aérien

Jeudi 26 janvier 2012, ciel provençal plombé par le réseau démentiel du trafic aérien trop volumineux

 

Lutter contre le chômage en hausse est présenté comme le défi majeur des élections présidentielles qui approchent.

Même si les candidats à la présidentielle préfèrent pour le moment éluder la question, le président élu pour les 5 ans à venir sera inévitablement confronté au problème cornélien suivant :

 

Continuer à privilégier l’industrie aéronautique et ainsi handicaper gravement tous les travailleurs dépendant d’un ensoleillement optimal.

ou

Réguler le trafic aérien, fret et passager, en indemniser et recycler le surplus de travailleurs, et ainsi favoriser la reprise, été comme hiver, de toutes les professions dépendant d’un ensoleillement optimal.

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 20:02
éblouissement route fleurs mémorial
Modeste  bouquet de fleurs ou mémorial de bord de route plus élaboré pour une semblable grande douleur
Mercredi 4 et jeudi 5 janvier 2012, les médias reprennent en cœur l’annonce officielle de Jean-Luc Névache, nouveau  délégué interministériel à la Sécurité Routière, en résumé :
3970 morts sur les routes françaises durant l’année 2011 soit 22 vies sauvées par rapport à 2010.
(Rapport  provisoire en attendant le délai officiel de 30 jours permettant de comptabiliser les éventuels décès tardifs de blessés du mois de décembre)
Ce chiffre de 3970 morts comprend tous les usagers de la route, des trottoirs ou des à-côtés : automobilistes, cyclistes, motocyclistes, piétons, camionneurs, passagers de bus, bébés dans leur poussette, conducteurs de tracteurs, victimes de véhicules roulant vides,…
Autrement dit en 2011 il a été sauvé 0,06 vie par jour, ce qui, à ce rythme, repousse à 2056 le passage espéré sous la barre des 3000 morts annuels.
Pour accélérer le processus de nouvelles mesures gouvernementales ont été officiellement annoncées par Claude Guéant, ministre de l’Intérieur, le 5 janvier 2012 : http://www.securite-routiere.gouv.fr/IMG/pdf/DP_accidentalite_et_mesures_CISR_2011_cle253141.pdf
 
Dimanche 8 janvier 2012, la presse insiste à nouveau sur les remarquables résultats de la sécurité aérienne durant l’année 2011 :
497 victimes en 25 catastrophes recensées au niveau mondial pour le transport aérien en 2011.
A noter que ce chiffre ne tient pas compte des victimes en petits avions de tourisme, hélicoptère, ULM,…
(Exemple de chiffres pour 2010 pour la seule France : « En 2010, 253 aéronefs ont été impliqués dans un accident en France. Le bilan est sans appel : 74 morts et 41 blessés graves. L’impact de l’aviation légère sur ces chiffres demeure dramatiquement lourd. » http://www.aerobuzz.fr/spip.php?article1602)
Quelques exemples 2011 : 4 morts, 1 blessé grave, 2 rescapés en 3 accidents (Remarque : certains liens éphémères, peuvent être périmés)
14/09/11
Choqué par la perte de son fils, Pascal Brun, directeur de CMBH et pilote émérite, pense que son collaborateur a été ébloui.
01/10/11
Le soleil a ébloui le pilote
Un atterrissage manqué a donné, hier soir, quelques frayeurs à deux personnes volant à bord d'un avion de tourisme
09/11/11
Accident d'ULM à Albefeuille-Lagarde
D'après les premiers éléments il aurait été ébloui par le soleil et n'aurait pas vu les câbles qui traversaient le ciel. Dans le choc, plusieurs lignes ont ...
         
     
éblouissement route au volant la vue c'est la vie

20/12/2011 « Au volant la vue c’est la vie, faites tester votre vue »

A la veille des grands départs en  vacances de la fin de l’année, campagne publicitaire de l’AsnaV, Association nationale pour l’amélioration de la Vue, et l’association de la Prévention Routière

 

ATTENTION : Une bonne vue ne met pas à l’abri des nouveaux éblouissements dont il est devenu impossible de se protéger en utilisant le pare-soleil ou l’ombre de sa main.

25/10/2009 http://www.eauseccours.com/article-securite-routiere-de-nouveau-trop-d-accidents-a-qui-la-faute-etre-pas-vu-je-meurs-avoir-pas-vu-je-tue-38186741.html

06/10/2010 http://www.eauseccours.com/article-ebloui-par-le-soleil-4-points-de-moins-mais-toujours-en-vie-58366810.html

16/05/2011 http://www.eauseccours.com/article-securite-routiere-la-face-cachee-des-panneaux-73941596.html

 

L’augmentation du nombre de microparticules dans l’air en haute altitude et les aviocirrus altèrent la lumière, perturbent les repères visuels et provoquent ces éblouissements larges et blancs qui sont également fatals aux abeilles, à de nombreux autres insectes et aussi à de plus en plus d’oiseaux.

03/01/2012 http://www.eauseccours.com/article-le-veritable-miroir-aux-alouettes-et-autres-pigeons-96025945.html

 

En ce début d’année 2012, l’éblouissement sournois a déjà tué, blessé, causé des dégâts matériels, conduit un piéton à être verbalisé. (Remarque : certains liens éphémères, peuvent être périmés)

04/01/12

DONZERE Deux accidents, cinq blessés, la RN 7 coupée
Le Dauphiné Libéré
... Selon des témoignages recueillis sur place, un automobiliste aurait été ébloui par le soleil et sa voiture se serait déportée sur la voie de gauche. ...

10/01/12

SAISY Peu avant 10 h hier, une Peugeot 107 a mordu l'accotement de ...
Le JSL
Le conducteur aurait été ébloui par le soleil. Les bas-côtés particulièrement instables avec les pluies abondantes de ces derniers jours, n'ont pas aidé le ...

13/01/12

ARDECHE Un piéton écope d'une amende de 4 €
Le Dauphiné Libéré
Ébloui par le soleil, ce Privadois a voulu, mercredi, rapidement changer de trottoir. Sauf que le bonhomme du feu était rouge. Bien mal lui a pris. ...

13/01/12

Perte de contrôle à cause du soleil
DNA - Dernières Nouvelles d'Alsace
Sans doute ébloui par le soleil, rasant à cet endroit et à ce moment de la journée (11h20), le conducteur a perdu le contrôle de son véhicule qui a fait une ...

14/01/12

Éblouie par le soleil, la vieille dame percute son mari et ... - Midi Libre
Hier, sur la départementale D13, peu avant Roquessels, une conductrice a percuté un homme sur le bord de la route, le tuant sur le coup. Elle pensait avoir ...
www.midilibre.fr/.../en-voiture-aveuglee-par-le-soleil-elle-perc...

16/01/12

Un rippeur écrasé entre son camion et une voiture ce matin à Mont ...
La Voix du Nord
Ebloui par le soleil, un automobiliste n'a pas vu le rippeur et l'a percuté. Ecrasé entre le camion-benne et la voiture, le jeune homme est grièvement ...

 

Pour sortir de cette dangereuse situation, pour aboutir à des jugements plus justes,  il est nécessaire de prendre conscience de l’existence de cette forme d’éblouissement surprenant et fascinant, émanant du soleil démesuré à travers le voile d’aviocirrus, de ses reflets multiples dans les rétroviseurs, les carrosseries, les vitres, l’eau et d’une multitude d’objets jusque-là plutôt mats ou à peine réfléchissants. Il est nécessaire que les responsables de la sécurité en informent largement tous les usagers de la route et également les pilotes d’avion, d’hélicoptères ou d’ULM.

 

En plus de cette lumière largement éblouissante, directement ou indirectement,  les rejets du trafic aérien provoquent ce qui est communément appelé l’ « assombrissement global ». Cela gêne la perception du relief comme lors de la lumière « entre chien et loup » du matin, du soir ou durant une éclipse partielle du soleil ou par temps de brume.

 

Ces nouveaux éblouissements peuvent survenir à toute heure du jour.



Il convient, de jour, de respecter les conseils habituellement proférés pour la conduite de nuit : Prendre conscience que les notions de distances et de relief sont altérées, adapter sa vitesse et ses distances de sécurité en conséquence, ne jamais fixer la source éblouissante et se guider avec la bande de rive.

 

ETRANGE QUESTIONNEMENT :

http://www.leparisien.fr/faits-divers/il-s-amusait-a-eblouir-les-pilotes-d-avion-avec-un-laser-01-09-2010-1050384.php

Il s'amusait à éblouir les pilotes d'avion avec un laser. Un jeune homme de 20 ans a été condamné à six mois de prison avec sursis pour avoir visé les cockpits des avions lors de leur atterrissage sur l'aéroport d'Orly. «Vous rendez-vous compte que vous avez mis en danger la vie de plusieurs centaines de personnes? » interroge le président du tribunal de Créteil…

http://www.lunion.presse.fr/article/marne/il-eblouit-les-gendarmes-avec-un-laser

Il éblouit les gendarmes avec un laser. Mais mardi dernier, peu avant 23 heures, ce sont les conducteurs qui traversaient la commune de Witry-lès-Reims qui en ont pris pleins les mirettes. Quatre personnes passaient leur temps à éblouir ou tenter d'éblouir les passagers de véhicules qui circulaient…

 

Ne serait-il pas judicieux de porte plainte contre X si l’on est victime d’un éblouissement direct ou indirect en plein jour et dont on a essayé en vain de se protéger par le pare-soleil ou l’ombre de sa main ?

 

Ne serait-il pas judicieux de porte plainte contre X si l’on est victime d’une sortie de route ou d’un endormissement sans raison apparente ?

 

En 2011 des vies auraient pu être sauvées si elles s’étaient méfiées de l’étrange lumière qui règne sur les routes, si elles avaient été averties de ce nouveau danger.



Liste non exhaustive 2011 d’accidents ayant entraîné morts, blessures, dégâts matériels, amendes, peines de prison, vies perturbées ou gâchées suite à des éblouissements, réels ou supposés, dont la société n’a visiblement pas encore saisi la gravité, ni cherché systématiquement toutes les causes.

(Exemples obtenus par courriel en suivant sur internet le chemin : « Google » puis « plus » puis « encore plus » puis « alertes »

(Remarque : certains liens éphémères, peuvent être périmés)  

 

Oups, le tableau de 72 lignes pour cette liste dépasse la capacité permise par overblog. Je tâcherai de réduire à l'occasion. Je peux aussi vous l'envoyer par courriel à la demande

 



 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 09:07

Durban au chevet d'un grand maladeAu chevet d’un grand malade, le Climat dont la température s’élève anormalement, des représentants de la plupart des nations du monde, des organisations internationales et de la société civile se sont retrouvés une nouvelle fois, du 28 novembre au 9 décembre 2011, à Durban, Afrique du sud, lors de la 17ème  Conférence des Nations Unies sur le changement climatique.

Il a fallu 1 jour et 2 nuits supplémentaires pour aboutir le dimanche 11 décembre 2011  à  la signature d’une feuille de route  politique entérinant  la décision ferme d’entamer des discussions sur un nouveau système contraignant de réductions des émissions de gaz à effet de serre afin d’aboutir d’ici à 2015 à un accord global qui aura force légale et qui devra entrer en vigueur au plus tard à partir de 2020.

Un accord en 2015, c’est-à-dire après le nouvel avis des « médecins » spécialistes du climat, après le 5ème rapport d’évaluation des connaissances sur le climat qui sera émis par le GIEC en 2013 pour le volet  physique de l’atmosphère et en 2014 pour les aspects impacts du changement climatique et coût de la lutte pour le réchauffement planétaire.

Une entrée en vigueur à partir de 2020, c’est dans le meilleur des cas au 1er janvier 2020, soit au minimum dans un peu plus de 8 ans.

 

Brèves de comptoir ou histoire de dire

Attendre une 5ème expertise pour agir ? et pourquoi pas 10 ? On a bien deux mains que je sache !!!    

Dans plus de 8 ans ! Et alors ? Le climat a déjà connu bien des hausses et des baisses de températures et la planète tourne toujours.

Bien sûr il y aura de grands bouleversements, des gagnants et des perdants mais la vie sur terre se réorganisera.

L’apocalypse prévue pour l’an 1000 n’a pas eu lieu, le passage à l’an 2000 est déjà oublié, qui peut croire aux sornettes d’une prévision de fin du monde pour le 21 décembre 2012 ?

2020 est raisonnablement une bonne date pour s’attaquer à la hausse des températures. D’ici là la banquise devrait avoir  tout juste assez fondu pour donner accès aux réserves pétrolières salvatrices de notre mode de vie. Un exemple britannique où il est question d’injecter de fines gouttelettes d’eau en très haute altitude pour réfléchir vers l’espace une partie de la lumière du soleil et donc de son énergie : http://www.notre-planete.info/actualites/actu_3170_geo-ingenierie_experiences.php

 

Durban insectes pollinisateurs 

Pas de trêve dans l’agonie des insectes polinisateurs sauvages ni dans celle des abeilles

27 novembre 2011, veille du début de COP17 à Durban, 13h52, un bourdon ébloui et désorienté agonise prostré sur  une plage de Camargue

12 décembre 2011, lendemain de l’accord de Durban, 14h19, une abeille désorientée agonise sur le dos sur un chemin de Provence

(photos et vidéos de ce bourdon en détresse montrées à l’eurodéputée Luxembourgeoise Astrid Lulling le 06/12/2011, 18h30 à Marseille)

 

http://fr.wiktionary.org/wiki/agonie

agonie /a.ɡɔ.ni/ féminin

       1.  Dernière lutte de la nature contre la mort.

 

 

Durban arbres morts

COP17 Durban : la minute de Nathalie Kosciusko-Morizet #7 - Vidéo Dailymotion

http://www.dailymotion.com/video/xmwpmx_cop17-durban-la-minute-de-nathalie-kosciusko-morizet-7_news

2011, année internationale de la forêt, arbre agonisant sous un ciel jamais vraiment bleu

 

http://fr.wiktionary.org/wiki/agonie

agonie /a.ɡɔ.ni/ féminin

      2.   (Par extension) Etat d’un malade ou d’un blessé dans sa dernière extrémité.

 

Animaux, végétaux et humains sont programmés pour survivre à une période difficile. Au-delà d’un certain délai, si les conditions favorables à la vie ne sont pas revenues, le dépérissement devient irréversible,  l’agonie s’installe.

 

L’accord politique de Durban est basé sur un diagnostic des « médecins » du climat accablant l’augmentation des gaz à effet de serre issue des énergies fossiles, notamment le  CO2, gaz invisible, comme perturbateur principal.

 

Pourtant, présentement, ce  n’est pas le CO2 mais la vapeur d’eau anthropique issue des réacteurs des avions volant en très haute altitude qu’il aurait fallu incriminer. Vapeur d’eau qui se condense en nuages de culture bien visibles en haute altitude, le voile d’aviocirrus, ou en-dessous des couloirs aériens, les aviocordes (qui lorsqu’elles sont de petite taille peuvent avoir donné du corps à la légende du complot des chemtrails).

25/11/2011 http ://www.eauseccours.com/article-se-mefier-de-l-eau-qui-dort-dans-le-communique-de-presse-n-934-de-l-omm-89773009.html

 

Retarder la décision de diminuer le trafic aérien jusqu’à disparition des nuages de culture qu’il engendre, voile d’aviocirrus (pudiquement nommé voile d’altitude) et aviocordes, équivaut à débrancher l’oxygène et les perfusions d’un grand malade, c’est à dire à le condamner à agoniser.

 

Une grande part de la biodiversité terrestre et de nombreux secteurs  de la vie économique sont très difficilement viables sous une lumière altérée et avec des cycles de l’eau perturbés.

02/10/2011 http ://www.eauseccours.com/article-en-regardant-les-abeilles-a-buenos-aires-durant-apimondia-2011-85645116.html

25/10/2011 http ://www.eauseccours.com/article-vigilance-nuages-de-culture-pour-des-alertes-meteos-et-des-zones-inconstructibles-plus-precises-87214137.html

 

Il est urgent que les scientifiques officiels et des médias courageux acceptent de parler ouvertement et à large échelle de ce problème. Même attendre 2013 pour l’inclure dans la 1ère partie du nouveau rapport du GIEC serait une erreur de plus.

 

Par exemple le très médiatisé Jean Jouzel, vice-président du GIEC, lauréat du prix Nobel de la paix 2007, président du Haut-Conseil de la Science et de la Technologie, …, très proche de Nicolas Hulot, … ne risque-t-il pas d’avoir  un jour à répondre de son silence conscient et volontaire en la matière ?

 

Taire les dégâts mondiaux engendrés par le trafic aérien, ou simplement refuser de les confronter quand on est alerté et qu’on a les pouvoirs de décision, contribue à porter de très graves atteintes  à toute l’organisation de la vie terrestre.

 

Ignorance du problème ? Pas une seule fois les mots « avion » ou « aérien » dans le « Discours idéal de Nathalie Kosciusko-Morizet à Durban » imaginé par Benoît Faraco, porte-parole à Durban de la Fondation pour la Nature et l’Homme.07/12/2011, 18h06  http ://www.20minutes.fr/article/838320/sommet-durban-discours-ideal-nathalie-kosicusko-morizet-selon-fondation-nature-homme ou 08/12/2011 http://www.fondation-nature-homme.org/blog/le-discours-ideal-de-nathalie-kosciusko-morizet-durban

 

J’ai écrit un courriel à Benoît Faraco  le 9 décembre à 12h32, l’informant du problème, aucune réponse à ce jour.

 

Lors de son passage à Vitrolles le 27 mai 2011 durant la campagne de la primaire écologiste, j’avais demandé à Nicolas Hulot ce qu’étaient devenus les courriers que je lui avais adressés, il m’a tout simplement répondu «  C’est pas moi, voyez avec elle ! » à se tournant vers Annabelle Jaeger qui a longtemps été sa proche collaboratrice. Annabelle Jaeger, en tant que Conseillère Régionale PACA, m’a rencontré le 6 octobre dernier dans le parc départemental de la Revère au-dessus d’Eze dans Alpes Maritimes. Elle n’a pas réussi à m’obtenir le rendez-vous que je souhaitais avoir avec Gérard Feldzer, spécialiste reconnu de l’aéronautique et  ami de Nicolas Hulot.

 



 

Durban réaction Eva Joly

Eva Joly et Michèle Rivasi lors de l’inauguration du nouveau local EELV (Ecomotive) à Marseille le 09/09/2011, 19h – soleil géant derrière le voile d’aviocirrus

 

http ://fr.wiktionary.org/wiki/agonie

agonie /a.ɡɔ.ni/ féminin

       3.   (Figuré) Décadence à son dernier terme.

                           Agonie d’un état, d’une société, d’une entreprise.

 

Réactions d’Eva Joly, candidate écologique à la présidentielle de 2012, à l’accord de Durban

«  C’est un échec collectif des dirigeants mondiaux. A cause (de) leur incapacité à s’accorder depuis Copenhague, nous vivons un moment dramatique, le danger climatique grandit. »

« L’Europe doit renforcer son ambition climatique. J’appelle tous les candidats à la présidentielle à s’engager sur un objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre françaises de 30% d’ici 2020. »

11/11/2012 http://evajoly2012.fr/2011/12/11/eva-joly-apres-durban-il-faut-un-sursaut-citoyen/

 

J’écris régulièrement à tous les candidats à la présidentielle de 2012 pour les informer des évolutions de la situation dans l’aspect du ciel et des conséquences au sol, pour montrer que mes prévisions annoncées étaient parfaitement fiables. Etre autodidacte et indépendant n’empêche pas la rigueur scientifique ni de trouver des faits exacts, prévisibles et vérifiables à volonté par tout un chacun.

 

J’ai ainsi écrit de nombreux courriels et courriers, dont un RAR, à Eva Joly que j’ai pu approcher deux fois, (quatre fois pour Michèle Rivasi).

 

Eva Joly fait partie de celles et ceux qui veulent la plus haute responsabilité du pays sans oser affronter  la cause principale de la disparition des abeilles, du dépérissement des arbres ou de la fonte des glaces.

Eva Joly fait partie de celles et ceux qui veulent la plus haute responsabilité du pays en refusant de voir que le trafic aérien, qui pendant des décennies a contribué à amener richesse et liberté, a commencé d’apporter ruine et chômage dans toutes les économies dépendant d’un ensoleillement et de précipitations libres des obstacles que sont le voile d’aviocirrus et les aviocordes.

Eva Joly fait partie de celles et ceux qui veulent la plus haute responsabilité de l’état en jouant avec la communication pour masquer l’agonie d’une organisation sociale protégeant le trafic aérien.

 

 

 

Durban lune timbres

Lune gibbeuse décroissante mais paraissant pleine derrière le voile d’aviocirrus hydrocarboné qui masque les étoiles

Timbres postaux transport sans avion, petit geste vers le retour à un monde aux feuilles bien vertes, au ciel magnifiquement étoilé et à la lune bien nette

 

« Face à une diplomatie climatique soumise, plus que jamais, aux intérêts géopolitiques et aux lobbies économiques et financiers, c’est clairement le rôle des populations d’imposer d’autres choix. Sans attendre de solutions des Conférences de Pollueurs, A l'image de la manifestation qui a réuni plus de 10 000 personnes, les 99% doivent reprendre la main sur les 1%. C'est ce que propose le réseau Climate Justice Now ! dans sa déclaration finale. Voilà l'alternative. A construire ensemble. »

12/12/2011 http://climat.blogs.liberation.fr/durban/2011/12/durban-lunion-europ%C3%A9enne-a-t-elle-sign%C3%A9-la-d%C3%A9faite-du-climat-.html

 

Alors que faire pour retrouver un climat viable ? Tout simplement donner !!!

N’est-ce pas ce que toutes les associations et fondations demandent ? Donner pour se donner bonne conscience.

 

Inutile d’être enchaîné, de marcher au pas ou d’hurler avec les loups pour construire ensemble.

 

Donner raison aux choses plutôt qu’aux idées.

Prêter son attention à l’aspect du ciel à pied, en vélo, en voiture, en train, en avion, à cheval,…

jusqu’à repérer la présence du voile d’aviocirrus ainsi que le lien de cause à effet entre avions en haute altitude et apparition d’aviocorde en dessous.

Prêter son attention au soleil et l’air sur la peau, aux abeilles sur le sol, au dépérissement des plantes, à la qualité de la neige, aux reflets sur les véhicules,…

Prêter son attention jusqu’à être empli de la certitude des méfaits d’un trafic aérien trop important.

 

 Donner alors tout naturellement un peu de son temps et de son argent.

En ne voyageant  par avion que s’il est impossible de faire autrement.

En évitant au maximum l’achat de marchandises ayant transitées par avion.

En se donnant du bon temps tout simplement.

 

Donner sa confiance en l’action individuelle.

« Les petits ruisseaux font les grandes rivières », polluées ou propres.

Donner l’exemple a un effet boule de neige.

Donner trop d’explication noie le poisson et détourne de l’action.

 

Partager cet article

Repost0
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 08:37

Lundi 21 novembre 2011, l’Organisation Météorologique Mondiale, organisme des Nations Unies qui fait autorité pour les questions relatives au temps, au climat et à l’eau, annonce pour information, dans son communiqué de presse n°934, que « Les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ont atteint de nouveaux pics en 2010 » et que « le taux d’accroissement de ces gaz s’est accéléré ».  

 

64 %

CO2

Le dioxyde de carbone (CO2) est le gaz à effet de serre d’origine humaine le plus important et contribue pour quelque 64 % à l'accroissement du forçage radiatif mondial dû à l'ensemble des gaz à effet de serre persistants.

essentiellement à cause des émissions liées à l'exploitation des combustibles fossiles, au déboisement et au changement d'affectation des terres

18 %

CH4

Le méthane (CH4) contribue pour quelque 18 % à l'accroissement du forçage radiatif mondial depuis 1750, et c'est le deuxième plus important gaz à effet de serre après le dioxyde de carbone.

principalement du fait des activités humaines telles que l’élevage de bovins, la riziculture, l’exploitation des combustibles fossiles et la mise en décharge des déchets. Environ 60 % des émissions de méthane sont d’origine humaine, les 40 % restants étant d’origine naturelle (zones humides, etc.).

  6%

N2O

Le protoxyde d'azote (N2O) contribue pour quelque 6 % à l'accroissement du forçage radiatif mondial depuis 1750.

Ses émissions dans l'atmosphère sont d'origine naturelle et humaine, puisqu'elles proviennent notamment des océans, de la combustion de la biomasse, de l’épandage d’engrais et de divers procédés industriels.

12 %

ensemble des hydrocarbures halogénés

les chlorofluorocarbures (CFC), voient leur concentration diminuer lentement

 

Toutefois, la concentration d’autres gaz tels que les hydrochlorofluorocarbures (HCFC) et les hydrofluorocarbures (HFC), augmente rapidement.

utilisés auparavant comme réfrigérants, propulseurs dans les bombes aérosols et solvants

utilisés comme substituts des CFC parce qu’ils portent moins atteinte à la couche d’ozone

Ces chiffres contenus dans le communiqué de presse 934 sont issus du Bulletin n°7 de l’OMM, intitulé « WMO GREENHOUSE GAZ BULLETIN - The State of Greenhouse Gases in the Atmposphere based on global observations through 2010». http://www.wmo.int/pages/mediacentre/press_releases/documents/GHGbulletin.pdf

 

Ce communiqué de presse comporte une phrase ambigüe, et peut-être lapsus révélateur, de Michel Jarraud, Secrétaire général de l’OMM depuis le 1er janvier 2004 :

« Après la vapeur d'eau, les trois gaz à effet de serre persistants les plus abondants dans l'atmosphère sont le dioxyde de carbone, le méthane et le protoxyde d'azote. »

 

La présence prédominante de l’eau est évoquée, sous la forme de vapeur,  et associée, volontairement ou non, à la notion de persistance.

En fait, tout le tableau ci-dessus n’insiste que sur les gaz dont les effets de serre sont moindres que ceux provoqués par l’eau.

 

Pendant longtemps l’eau atmosphérique a été considérée comme inoffensive ou neutre car entrant normalement dans les cycles de l’eau et ne demeurant pas  longtemps en altitude.

Pourtant avec le développement exponentiel du trafic aérien dans la stratosphère la réalité est tout autre, tous les polluants deviennent plus problématiques à cette altitude où ils ne parviennent que très rarement naturellement.

De l’eau anthropique fait partie des rejets de combustion dans le très grand froid de la très haute altitude.

Eau et particules diverses stagnent un peu plus bas dans un voile de nuages de culture glacés, les aviocirrus.

Encore plus en dessous des couloirs aériens trop fréquentés apparait un autre type de nuage de culture, tout en longueur, l’aviocorde, dont la persistance est directement liée à la persistance du trafic aérien.

Au niveau du sol l’humidité ambiante augmente et de par son fort pouvoir radiatif, modifie au fil des heures les sensations de chaud comme de froid, fait se développer mousses et moisissures.

 

«Même si nous parvenions à stopper aujourd'hui nos émissions de gaz à effet de serre, ce qui est loin d'être le cas, les gaz déjà présents dans l'atmosphère y subsisteraient encore pendant des dizaines d'années et continueraient de perturber le fragile équilibre de la Terre, planète vivante, et du climat

Michel Jarraud, Secrétaire général de l’OMM, dans le communiqué du 21/11/2011

 

Pour améliorer très rapidement la situation il faudrait réduire immédiatement les rejets en très haute altitude, c'est-à-dire réduire le trafic aérien à un strict minimum.

L’eau retrouverait son caractère éphémère dans l’atmosphère et l’ensoleillement reprendrait des valeurs plus normales, plus adaptées à la vie terrestre

 

07/05/2011 Retour du ciel bleu

http://www.eauseccours.com/article-des-meurtres-de-ben-laden-au-retour-du-ciel-bleu-73369871.html

29/10/2011 Economies d’éclairage

http://www.eauseccours.com/article-comment-reduire-naturellement-les-besoins-en-eclairage-87502414.html

 

«Aujourd'hui plus que jamais, nous avons besoin de comprendre les interactions complexes, parfois inattendues, entre les gaz à effet de serre présents dans l'atmosphère, la biosphère et les océans. »

Michel Jarraud, Secrétaire général de l’OMM, dans le communiqué du 21/11/2011

L’accent est mis sur les gaz, mais c’est le mélange stationnaire de gaz, poussières et eau qui est très préoccupant et à fort pouvoir radiatif à toutes les altitudes.

Deux exemples de conséquences inattendues et à fortes répercussions financières :

02/10/2011 La disparition des abeilles et des insectes pollinisateurs sauvages dont la vision est mise en difficulté dans la lumière altérée à la sortie du voile d’aviocirrus

http://www.eauseccours.com/article-en-regardant-les-abeilles-a-buenos-aires-durant-apimondia-2011-85645116.html

25/0/2011 l’augmentation de la durée et de l’intensité des orages dévastateurs prisonniers des aviocordes

http://www.eauseccours.com/article-vigilance-nuages-de-culture-pour-des-alertes-meteos-et-des-zones-inconstructibles-plus-precises-87214137.html

 

Posez-vous la question :

Vivez-vous déjà dans la serre ?

Vivez-vous déjà en Avionie comme l’est déjà devenue la région PACA dont la biodiversité et toutes les activités économiques prévues pour « 300 jours de soleil par an » commencent à  être bouleversées ?

La présence quotidienne des nuages à effets de serre provoqués par le trafic aérien, voile d’aviocirrus et aviocordes,  est bien visible et active quelle que soit la météo du jour.

 

Exemple:  en Provence ce mois de novembre 2011

ciel-BdR-2011-11-du-01-au-05.jpg

 

ciel BdR 2011 11 du 06 au 10

 

ciel BdR 2011 11 du 11 au 15

 

ciel BdR 2011 11 du 16 au 20

 

ciel BdR 2011 11 du 21 au 25

 

www.eauseccours.com

pour eau (au) sec cours

parce qu’un fleuve (aviocorde) et même une mer (voile d’aviocirrus) flottent sournoisement au-dessus de nos têtes

pour qu’on prenne conscience de leur origine et de leur dangerosité, pour que « ça ne nous passe plus au-dessus de la tête » au sens figuré comme au sens propre.

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 11:28

Le passage à l’heure d’hiver 2011-2012 c’est cette nuit, entre le samedi 29 et le dimanche 30 octobre 2011.

Le passage à l’heure d’hiver s’effectue dans la nuit du dernier week-end d’octobre, et celui à l’heure d’été durant le dernier week-end de mars.

Dans le Journal officiel de l’union européenne  du 17 mars 2011 est paru, en temps universel, le calendrier des changements d’heure de 2012 jusqu’en 2016.

 

Communication de la Commission au sens de l’article 4 de la directive 2000/84/CE du Parlement européen et du Conseil concernant les dispositions relatives à l'heure d'été ( 1 )

Calendrier de la période de l’heure d’été

(2011/C 83/06)

Pour les années 2012 à 2016 incluse, le début et la fin de la période de l’heure d’été sont fixés respectivement aux dates suivantes, à 1 heure du matin temps universel:

— en 2012: les dimanches 25 mars et 28 octobre;

— en 2013: les dimanches 31 mars et 27 octobre;

— en 2014: les dimanches 30 mars et 26 octobre;

— en 2015: les dimanches 29 mars et 25 octobre;

— en 2016: les dimanches 27 mars et 30 octobre.

( 1 ) JO L 31 du 2.2.2001, p. 21.

 

« L’heure d’été a été instituée en France en 1975 suite au choc pétrolier de 1973-1974, avec l’objectif d’effectuer des économies d’énergie en réduisant les besoins d’éclairage. » Site du ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du logement : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Heure-d-ete-heure-d-hiver.html

 

Comment réduire naturellement les besoins en éclairage ? 

eclairage-2011-08-08.jpg

Lundi 8 août 2011, au cœur de l’été en Camargue, dans le sud de la France. 

06h32 : lever de soleil sous une aviocorde gigantesque 

08h40 : plus de deux heures après le lever du soleil des poules hésitent  encore à se lever 

17h55 : malgré le mistral des fragments d’aviocorde apparaissent, le très discret voile d’aviocirrus rend la lumière blafarde

 

eclairage-2011-10-29-12h03.jpg

Samedi 29 octobre 2011, Provence, soleil derrière voile épais d’aviocirrus ; aviocorde informe , lumière grise

Quelle heure est-il en cette belle journée d’automne dans le sud de la France ?

12h03  

 

La plus élémentaire des décisions à prendre « avec l’objectif d’effectuer des économies d’énergie en réduisant les besoins d’éclairage » est en tout premier lieu de cesser d’assombrir le ciel et donc de diminuer le trafic aérien jusqu’à disparition des aviocordes et du voile d’aviocirrus. Prise de conscience et décision à la fois individuelles et collectives.

 

07/05/2011 http://www.eauseccours.com/article-des-meurtres-de-ben-laden-au-retour-du-ciel-bleu-73369871.html

24/06/2011 http://www.eauseccours.com/article-aeronautique-bourget-2011-le-salon-de-trop-77716671.html

10/08/2011 http://www.eauseccours.com/article-hors-garantie-soleil-81303022.html

 

 

Ajout de fin d’après-midi 

eclairage-2011-10-29-17h31.jpg

Samedi 29 octobre 2011, Provence, soleil agrandi et déformé derrière voile d'aviocirrus et traînées d'avion, traînées d’avion, voile épais d’aviocirrus, aviocorde au-dessus et aviocorde à gauche de la pancarte, sombre lumière

Quelle heure est-il dans le sud de la France en cette dernière fin d’après-midi  2011 en heure d’été qui aurait dû être d’une beauté resplendissante?

17h31

Demain, 30 octobre 2011 à cette heure la pendule marquera 16h31, il restera encore  55 jours avant la longue nuit de noël.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 21:21

« Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. » Nouvel exemple de cette phrase écrite par Voltaire pour Candide, la joie sans retenue de Thomas Enders, le patron d’Airbus, et des responsables d’Air Asia suite à la signature d’une commande unique de 200 appareils, nouveau record de  l’aéronautique civile. La presse ne tarit pas d’éloges sur les succès de cette 49ème édition du salon de l’aéronautique du Bourget, sur la valse des dizaines de milliards de dollars, sur la progression attendue de 5 à 7% l’an du trafic aérien mondial, sur les innovations technologiques à venir.


Salon du Bourget escargots et cloporte

21 mai 2011, 09h12, dans la lumière crépusculaire d’une belle matinée de fin de printemps en Avionie, un intense trafic d’escargots et de cloportes sur un chemin de cailloux blancs en Camargue

On peut se demander si le cerveau humain est tellement supérieur à ceux du cloporte ou de l’escargot qui traversent un désert pour trouver de l’autre côté exactement la même chose qu’ils avaient sur place, à part peut-être éviter la consanguinité.

Le gris bleu est de plus en plus omniprésent. La situation s’est aggravée depuis le 16 avril 2009. http://www.eauseccours.com/article-30332968.html   Cet été sera très critique. J’ai maintenu le contact  avec la DGAC, les météorologues et climatologues officiels, les politiques mais aussi des scientifiques, des avionneurs,… mais rien ne bougera vraiment tant que  la conscience collective n’aura pas suffisamment réalisée que les dépenses et manques à gagner consécutifs aux nuages de culture engendrés par le trafic aérien dépassent déjà les bénéfices attribués par courte vue à ce transport aérien décrété indispensable.


Salon du Bourget affiche immobilier

« Et alors quel est le prix de la couleur du ciel ? Comment est-ce qu’on peut indemniser les gens qui ne verront plus le bleu du ciel ? C’est une question assez vertigineuse que je livre à votre sagacité. » Stéphane Foucart, journaliste scientifique du journal Le Monde, ce vendredi 24 juin 2011 en parlant de la géo-ingénierie sur France Inter dans l’émission « La Tête au carré » animée par Mathieu Vidard

29/11/2009 http://www.eauseccours.com/article-une-main-basse-du-trafic-aerien-sur-la-ste-victoire-menace-l-immobilier-et-le-tourisme-en-region-paca-40278407.html

 

C’est arrivé progressivement, comme s’installe la cataracte sur un œil le ciel bleu a perdu sa limpidité. Cela a été signalé en août 2007 à Jean-Louis Borloo, alors ministre de l’écologie. Le ciel avionneux a été photographié quotidiennement depuis le 1er janvier 2010 (déjà 539 jours). Le constat est sans appel : aujourd’hui il faut opérer, enlever le voile qui désorganise toute  la vie terrestre.

 

Claude Le Tallec de l’Onera (Office National d’Etudes et de Recherches Aérospatiales)  intervenant sur France inter le lundi 20 juin 2011 dans l’émission d’Alain Bédouet « Le téléphone sonne »,  a évoqué quatre options pour  l’avenir du trafic aérien :

       1- Le « ciel sans limite »

       2- Un durcissement des règles antipollution

       3- Un « retour vers la terre » limitant l’avion aux urgences sécuritaires

       4- Une double solution, « ciel sans limite » pour certaines régions et trafic régulé pour d’autres. 

 

L’urgence absolue est de diminuer le trafic aérien jusqu’à disparition des aviocordes et des aviocirrus en espérant qu’il ne soit pas déjà trop tard pour le rétablissement des cycles de l’eau normaux.

En agissant très vite le processus d’extinction des abeilles et de beaucoup d’autres pourrait être stoppé, de nombreuses vies seraient sauvées sur les routes.

07/05/2011 http://www.eauseccours.com/article-des-meurtres-de-ben-laden-au-retour-du-ciel-bleu-73369871.html

21/04/2010 http://www.eauseccours.com/article-la-bourse-ou-la-vie-avertissement-avec-frais-numero-2-le-volcan-49043951.html


Salon du Bourget voiture électrique

Illusoire de penser que les voitures électriques suffiront à retrouver le bleu du ciel

La grande excuse des avionneurs est de clamer haut et fort que le trafic aérien ne représente que 2% de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre (13% de ceux issus des moyens de transports).

2%, valeur relative !!! Il serait plus honnête de dire en utilisant la valeur absolue : « Aujourd’hui nous émettons tant de mégatonnes de gaz à effet de serre. Ce chiffre n’augmentera plus car  le trafic aérien n’augmentera que si nos moteurs et nos carburants deviennent moins polluants. »

REMARQUES : La vapeur d’eau issue des moteurs d’avion est la principale cause des dérèglements climatiques, il est donc vain d’imaginer un avion propulsé par un moteur à hydrogène.

Illusoire aussi de chercher à sauver les abeilles en parrainant une ruche ou plantant quelques fleurs, ni même en supprimant tous les pesticides et toutes les antennes téléphones. 09/11/2010 http://www.eauseccours.com/article-pliage-de-l-abeille-se-plier-en-quatre-pour-aider-les-abeilles-60644339.html

 

Quant aux réserves de pétrole accessibles, tant que la banquise ne sera pas toute fondue, elles diminuent beaucoup plus vite que l’homme n’accepte de le voir. Va-t-on vraiment laisser fondre la banquise ? Là aussi les rejets du trafic aérien en sont directement les premiers responsables.


Salon-du-Bourget-chouette.jpg

Provence, 23 juin 2011, 21h06, crépuscule trop précoce pour une belle soirée d’été


L’omniprésence des conséquences du trafic aérien perturbera d’une façon ou d’une autre l’été qui commence. A qui en demander réparation ?

Partager cet article

Repost0
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 06:58
L’envers des panneaux routiers et les mâts qui les supportent prennent des couleurs
panneau routier envers marron a
Savoie, mercredi 11 mai 2011, 16h03, signalisation routière, mât éblouissant au soleil,  panneau à peine luisant, à comparer avec les reflets démesurés présents sur les photos des panneaux routiers illustrant cet article du 06/10/2010 http://www.eauseccours.com/article-ebloui-par-le-soleil-4-points-de-moins-mais-toujours-en-vie-58366810.html
 
Mercredi 11 mai 2011, fin d’après-midi, les médias commentent l’option « tout répressif » adoptée par  le 4ème comité interministériel de la sécurité routière qui vient de se réunir suite à l’augmentation de 20% du nombre de tués sur les routes en avril dernier. Madame  Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière, demande une nouvelle fois le départ de Madame Michèle Merli, déléguée interministérielle à la sécurité routière pour manque de concertation et dans le même temps réclame haut et fort l’annulation de l’assouplissement du permis à points. L’annonce du contrôle accru des limitations de vitesse est ressentie surtout comme une nouvelle atteinte au porte-monnaie.
 
NB : Les pourcentages peuvent être trompeurs et ne sont peut-être pas le meilleur indicateur. Par exemple, passer de 8000 à 4000 représente une diminution de 50%, mais en sens inverse il suffit de passer de 4000 à seulement 6000 pour atteindre une augmentation de 50%.

panneau routier envers marron b
Envers de panneau nouvellement posé sur mât ancien, panneaux et mâts nouveaux, le marron gagne du terrain, quelle réunion a-t-elle bien pu conduire à cette décision ?

panneau routier envers marron c
Haute-Savoie, jeudi 12 mai 2011, 06h06, ici aussi le marron a déjà beaucoup remplacé le crème ou le galvanisé
Le service voirie du conseil Général de la Haute-Savoie avance cette raison : « Actuellement des mâts et des panneaux colorés sur leur envers ne sont pas plus chers que ceux galvanisés, alors les départements et les communes les commandent de plus en plus, pour ne pas gâcher nos beaux paysages et pour être en accord avec le mobilier urbain. ».
Le souci d’esthétisme environnemental sera-t-il plus efficace en matière de sécurité routière que les mesures répressives ? Affaire à suivre, sur la droite de la photo, malgré la couleur marron on peut voir un léger effet miroir sur la laque neuve des panneaux.


Histoire de dire, un nouveau panneau possible pour responsabiliser les conducteurs
panneau routier limitation vitesse
Pour aider à adapter la vitesse de son véhicule à l’état de la route le panneau « DANGER, distance d’arrêt nécessaire de … m »
Il est plus facile de se soumettre au panneau « hauteur limitée » qu’au panneau « vitesse limitée ». Dans le 1er cas l’impossibilité de passer outre est évidente,  la réalité de l’obstacle naturel ou posé par l’humain est là. La limitation de vitesse est quant à elle souvent ressentie comme inutile, voire comme une brimade collective pour la faute des autres, une limitation arbitraire qui touche aveuglément tous les types de véhicules quelles que soient leurs performances.
Un panneau  « DANGER, distance d’arrêt nécessaire de … m » permettrait à chacun d’adapter la vitesse de son véhicule à toutes les circonstances. Les panneaux de limitation de vitesse et de signalisations de nombreux dangers pourraient être avantageusement remplacés par ce panneau unique. Ralentisseurs, chicanes et autres obstacles artificiels pourraient être supprimés rendant la route plus agréable.
La haute technologie du 21ème siècle est capable sans grande difficulté de permettre d’équiper chaque véhicule d’un compteur principal qui, en remplacement de l’affichage de la vitesse instantanée, indiquerait en temps réel la distance d’arrêt nécessaire. Afin d’assurer le contrôle de la bonne application de ce nouveau repère de la conduite il conviendrait de créer des panneaux communiquant directement leur indication au véhicule. Si le conducteur  n’adaptait pas de lui-même la vitesse de son véhicule à la distance d’arrêt préconisée, un signal sonore pourrait le lui rappeler en même temps qu’un signal lumineux avertirait visuellement  les autres usagers et les forces de l’ordre que ce véhicule est devenu potentiellement un projectile.
Un cadran secondaire indiquant la vitesse permettrait de prévoir son temps de voyage et de s’adapter aux consignes collectives ponctuelles de fluidification du trafic.
Remarque : les limitations actuelles de vitesse par temps de pluies sont insuffisantes car  les distances d’arrêt qu’elles sous-entendent restent supérieures à celles correspondant aux  limitations de vitesse sur routes sèches.
Exemple en suivant le mode de calcul empirique préconisé par les auto-écoles :
90 km/h nécessitent une distante d’arrêt de 81m  sur route sèche, (carré de 9 qui est le chiffre des dizaines)
80 km/h nécessitent une distance d’arrêt de 96 m sur route mouillée  (8x8 plus la moitié)
La vitesse imposée devrait être de 73 km/h  (81/1,5 puis touche racine carrée et enfin multiplier le résultat par 10)


Distance d’arrêt = distance durant le temps de réaction + distance de freinagepanneau routier soleil

Le temps de réaction peut être considérablement allongé par la lumière émanant d’un ciel avionneux

La sécurité routière passe par l’avertissement de tous les usagers de la route des nouveaux dangers

25/10/2009 http://www.eauseccours.com/article-securite-routiere-de-nouveau-trop-d-accidents-a-qui-la-faute-etre-pas-vu-je-meurs-avoir-pas-vu-je-tue-38186741.html

 

Partager cet article

Repost0
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 21:17

rien que du bleu a

2 mai 2011, Barack Obama, président des Etats Unis d’Amérique annonce que ses forces ont retrouvé Oussama Ben Laden, chef d’Al-Qaïda, qu’il a été tué et que son corps, après observation des rites dictés par l’Islam, a été immergé en haute-mer pour éviter qu’une tombe terrestre ne devienne un lieu de pèlerinage susceptible de ranimer des haines.

rien que du bleu b

6 mai 2011, Al-Qaïda reconnait la mort de son chef et promet vengeance

 

rien que du bleu c

Le monde préfère retrouver le sourire et rêver de voyages lointains, l’été approche


rien que du bleu d

Etre ébloui, « N’y voir que du bleu », c’est le plus important pour oublier

 

rien que du bleu e

Sauf que le ciel vraiment bleu n’existe plus et que la vie terrestre dépérit

« A quelque chose malheur est bon » dit le proverbe. L’immobilisation au sol des avions après l’attentat du 11 septembre 2001 avait permis aux Américains de retrouver durant quelques jours un véritable ciel bleu que 10 ans après l’Europe a perdu. http://www.eauseccours.com/article-la-bourse-ou-la-vie-avertissement-avec-frais-numero-2-le-volcan-49043951.html

Puisse la mort de Ben Laden permettre de se souvenir de cette pause dans la démence du trafic aérien et favoriser ainsi la prise de conscience de la nécessité de retrouver ce ciel bleu et son franc soleil, moteur des cycles de l’eau, sources de toute vie sur terre.

Puisse cette petite pause aider à comprendre que l’excès de trafic aérien est la toute première cause des dérèglements climatiques que nous subissons.

Remarques :

·         Toutes les photos qui illustrent cet article, même la première, ont été prises aujourd’hui, 7 mai 2011, depuis le sable de la plage des Merveilles au bord de l’Etang de Berre.

·         Tous les nuages visibles ou voiles perceptibles sur ces photos  sont nuages de culture engendrés par le trafic aérien.

·         Attentat du 11 septembre 2001 : 3000 morts, effondrement des tours jumelles du World Trade Center et un nombre chiffrable de dégâts collatéraux. Grêle, sécheresses, accidents routiers par éblouissement, avalanches, disparition des abeilles, fonte des glaces, avalanches,  atteintes à la santé physique et psychique, manque à gagner, chômage, … les dégâts engendrés par l’excès de trafic aérien dépassent l’imagination, ils sont pourtant bien réels et les plaintes pour que justice soit faite vont se multiplier au fur et à mesure de la prise de conscience de leur existence.

Partager cet article

Repost0
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 09:00

« Et si le changement d’heure, c’était le moment de changer de montre ?» dit la pub en précisant cette année  que la plupart des montres actuelles sont radiocommandées et opèrent automatiquement les passages aux heures d’été ou d’hiver.

Et si le changement d’heure ne permettait plus d’économies d’électricité significatives ? Débat de plus en plus passionné : 53 000 000 d’habitants en 1975 s’éclairant avec des lampes à incandescence mais travaillant majoritairement dans des commerces ou bureaux à l’éclairage naturel, pas d’ordinateur individuel, des claviers téléphoniques manuels, peu d’appareils de chauffage électrique, encore moins de climatisation…  contre 65 000 000 d’habitants en 2011, des lampes basse consommation mais le tout électrique de plus en plus présent pour un nombre toujours croissant d’emplois de l’électricité dont les voitures ou vélos…

Et si le changement d’heure était perturbateur pour les enfants, les animaux, les adultes aussi ? « Encore la journée intellectuelle ! » peut-on entendre parmi les pilliers de comptoir qui peinent à réaliser ce qui, dans cette affaire, avance vraiment. Les médias insistent une fois de plus sur le problème crucial de la régularité absolue du moment de la traite des vaches alors que dans les fermes modernes les vaches se font traire automatiquement par un bras robotisé sans contrainte horaire.


Et si le changement d’heure était l’arbre qui cache la forêt ?

Le paysan se levait et se couchait « quand les poules ».

La vie ouvrière et la vie urbaine ont conduit à l’organisation d’horaires fixes pour une majorité de gens.

L’éclairage électrique a donné l’illusion de pouvoir s’affranchir de tout horaire, de manger, travailler, se distraire de jour comme de nuit, avec bien peu de voix pour parler alors de  perturbations des rythmes biologiques.

L’optimalisation de la ponte des poules est obtenue par éclairage artificiel, les couveuses sont électriques.

 

Assombrissement global

 07/02/2011 l’éclairage de jour est devenu obligatoire pour les voitures neuves. Une façon de nous faire entrer officiellement dans le monde de la pénombre permanente. http://www.eauseccours.com/article-23437987.html

 

De la qualité de l’ensoleillement naturel dépend toute l’organisation de la vie terrestre.

La luminosité a diminué, les arbres en place, surpris, se couvrent de mousse ou dépérissent. D’autres espèces s’implantent. http://www.eauseccours.com/article-proliferation-du-gui-en-guyane-metropolitaine-68717851.html


changement heure cygne
Camargue, 24 mars 2011, 17h49, le soleil printanier est encore haut dans le ciel

La luminosité a diminué, les oiseaux ne savent plus quand se lever ou se coucher.  Le cri de chasse d’une chouette retentit déjà. Les oiseaux diurnes sont perchés pour la nuit. Les cygnes ont le bec sous l’aile, couvant et gardant un nid imaginaire. L'activité des oiseaux est bouleversée par l’assombrissement global, leur survie est menacée.


changement heure hydrophilus picéus mâle
Camargue, 25 mars 2011, 14h23, en plein milieu de journée le fatal rayon blanc a terrassé cet hydrophilus picéus mâle qui se retrouve à gigoter désespérement sur le dos http://www.eauseccours.com/article-10-mars-2010-le-probleme-de-la-disparition-des-abeilles-sous-les-projecteurs-de-diverses-consciences-69292823.html

La luminosité a diminué, les insectes ne savent plus si c’est le jour ou la nuit. Les espèces crépusculaires sont aussi menacées que les espèces diurnes, les abeilles domestiques autant que les sauvages, les espèces abondantes autant que celles protégées.

 

Combien d’ampoules allumées à la mi-journée de ce 1er dimanche à l’heure d’été ? 

Les longues soirées favorisées par l’heure d’été, normalement propices à de multiples activités sportives, commerciales, romantiques, en famille ou entre amis, se manifesteront plus courtes qu’attendues.


Tôt au tard, il faudra bien admettre que l’assombrissement global est problématique aussi pour de très nombreuses activités humaines.

Tôt au tard, afin de retrouver un éclairage naturel, il faudra bien légiférer sur le moyen d’économiser le transport aérien.



Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens