Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 09:27

 

(Veuillez excuser les variations de la couleur du fond et des surlignages du texte, indépendantes de ma volonté)

 

Quel avenir pour le label « station climatique » ?

En fait aucun ! Le label « station climatique » fait partie de ceux dont la disparition a été finie de programmer sous la présidence de Nicolas Sarkozy dans l’arrêté du 2 septembre 2008 relatif aux communes touristiques et aux stations classées de tourisme.

 

Brochure « Un nouveau régime juridique pour les communes touristiques et stations classées de tourismehttp://www.dgcis.redressement-productif.gouv.fr/files/files/guides/brochure-def200209.pdf

Les nouvelles communes et stations touristiques, 01/02/2012http://www.economie.gouv.fr/nouvelles-communes-et-stations-touristiques

Classements prononcés entre 1912 et février 2009 sur la base des textes applicables avant la réforme issue de l'article 7 de la loi n°2006-437 du 14 avril 2006 portant diverses dispositions relatives au tourismehttp://www.tourisme.gouv.fr/territoires/station-classee/sta-cla-liste.pdf

Signatures de la loi n°2006-437 du 14 avril 2006, modifiée le 15 avril 2006 : Jacques Chirac, Président de la République, Dominique de Villepin, Premier ministre, Nicolas Sarkozy, ministre d'Etat, ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire, Thierry Breton, ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, Dominique Perben, ministre du transport, de l'équipement, du tourisme et de la mer, Xavier Bertrand, ministre de la santé et des solidarités, François Baroin, ministre de l'outre-mer, Jean-François Lamour, ministre de la jeunesse, des sports et de la vie associative, Brice Hortefeux, ministre délégué aux collectivités territoriales, Léon Bertrand, ministre délégué au tourisme

 

Autrement dit, dans l’arrêté du 2 septembre 2008 relatif aux communes touristiques et aux stations classées de tourisme, les signatures de :

Christine Lagarde, ministre de l'économie, de l'industrie et de l'emploi, Jean-Louis Borloo,  ministre d'Etat, ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire, Michèle Alliot-Marie, ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales, Michel Barnier, ministre de l'agriculture et de la pêche, Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative, Christine Albanel, ministre de la culture et de la communication, Hervé Novelli,  secrétaire d'Etat chargé du commerce, de l'artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme et des services,

attestent que l’important est dorénavant de créer des stations offrant la possibilité d’un accès facile, d’un séjour  confortable, culturel, récréatif et sécurisé, de possibilités immobilières et commerciales à tous les touristes plutôt que de se limiter aux six catégories jusque-là reconnues : stations balnéaires, de tourisme, hydrominérales (thermales), climatiques, de sports d’hiver et d’alpinisme, uvales.

 

 

station climatique sac poubelle

 « Ville d’Aix-en-Provence, Station Thermale et Climatique, AIX VILLE PROPRE »

 

Les 300 jours de soleil par an, la célèbre lumière peinte par Cézanne ont laissé place à une  « impression de beau temps » sous soleil géant et lumière affadie.

Aix-en-Provence, placée parmi les dix villes de France à l’air le plus pollué, fait partie des huit ZAPA (Zone d’Actions Prioritaires pour l’Air), initiative lancée en 2010 pour trois ans ; mais suspendue début septembre 2012 faute de réelles actions engagées sur le terrain. Aix-en-Provence est sous la menace des amendes européennes pour dépassement du nombre autorisé de jours trop pollués.


Aix-en-Provence n’est plus une ville favorable aux asthmatiques mais elle est dans son droit de conserver jusqu’au 31 décembre 2017 son label « station climatique » officiellement reconnu depuis le 27 août 1985.


 

station climatique autouroute blanche

Samedi 17 novembre 2012, manifestation contre la pollution de l’air autour de l’Autoroute Blanche

Ambiance : http://www.tvmountain.com/video/montagne/9263-pollution-de-l-air-chamonix-mont-blanc-vallee-de-l-arve-17-novembre-2012-arsmb.html

Pancarte : AIR SALE à PLUIES SALES à TERRES SALES

La Vallée de l’Arve est sous la menace des amendes européennes pour dépassement régulier du nombre autorisé de jours trop pollués.


La Vallée de l’Arve et les villages sur les pentes alentours, voient fondre les neiges éternelles du Mt-Blanc et ne sont plus des lieux  favorables aux asthmatiques.

Le label « station climatique » de Chamonix-Mont-Blanc obtenu il y a un siècle, le 10 juin 1912, est périmé depuis le 1er janvier 2012.

Mais Passy (label du 3 avril 1930) et St-Gervais-les-Bains (label du 9 avril 1960) sont dans leur droit de se prévaloir d’être « station climatique » jusqu’au 31 décembre 2013.

 

station climatique fumée et feux

Chaleureux accueil de la fumée d’un refuge, monstres de feu (photo d’enfant), paix au coin du feu

 

Pour éviter d’être pollué, d’être asphyxié par les fumées et gaz d’échappement rejetés par la combustion un bon tirage de la cheminée, une bonne ventilation des garages, parkings couverts et tunnels sont nécessaires. En extérieur aussi un bon tirage est nécessaire.

 

station climatique Vallée Arve Aix-en-Provence

Vallée de l’Arve et Mt-Blanc, 17/11/12, 13h18 – La Ste-Victoire derrière Aix-en-Provence, 23/11/12, 08h42

 

Le trafic aérien est devenu si important qu’il nous enferme dans une serre qui à la fois gêne l’évacuation de l’air pollué près du sol et ajoute la décantation de ses propres rejets.

Voile d’aviocirrus : http://www.eauseccours.com/article-reperer-la-serre-qui-nous-fait-de-l-effet-112478921.html

Aviocordes de particules : http://www.eauseccours.com/article-alerte-pollution-air-orange-l-aviocorde-de-particules-66024726.html


Le label « station climatique » est en train de se périmer légalement.

Les bienfaits climatiques ont déjà disparu dans la pollution de l’air.

 

Le label « station classée de tourisme » imaginé en 2006 est prévu pour durer très longtemps.

Les touristes qui cherchent un véritable ensoleillement se contenteront-ils encore longtemps d’une impression de beau temps ?

AIR SALE à NEIGE SALE à FONTE RAPIDE

 

Aujourd’hui, vendredi 23 novembre 2012, en toute connaissance des conséquences d’un trafic aérien excessif sur toute l’organisation de la vie terrestre, notre Président François Hollande, Jean-Marc Ayrault, Premier ministre et Manuel Valls, ministre de l’intérieur ont fait procéder au nom de l’Etat de Droit à l’évacuation du site du futur aéroport de ND des Landes (NDDL) reconnu d’utilité publique en 2008 avant l’expansion des vols low-cost.

     

José Bové, Noël Mamère, Eva Joly, Jean-Philippe Magnen d’EELV, ou Jean-Luc Mélenchon du Front de Gauche, présents dans la grande manifestation des anti-aéroport NDDL, samedi 17 novembre 2012, prônent la désobéissance civique, réclament un médiateur mais se refusent encore pour le moment à élargir le débat, à parler des conséquences funestes d’un trafic aérien déjà excessif, conséquences qu’ils savent rendre pour le moment inopportun tout nouvel aéroport.

 

Les abeilles sont désorientées en Avionie, Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture le sait et le tait.

http://www.eauseccours.com/article-pieges-de-lumiere-et-decisions-inadaptees-causent-l-extinction-des-abeilles-109507992.html


Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Fabry - dans société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens