Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 17:02

 

Le logo du sommet sur le climat de Copenhague.  http://avidedesigner.com/?p=5792

 Copenhague logo Cop15

Une ressemblance étonnante avec la Planète Avionie
où le climat s’uniformise et où la vie disparaît sous le réseau mondial du trafic aérien démesuré.




« Ma conclusion est que les gens n’ont pas toujours compris l’imminence du danger. » 
André ASCHIERI, tête de liste d’Europe Ecologie des Alpes Maritimes pour les régionales de 2010 et maire de Mouans-Sartoux, Journal La Provence, 07/12/2009

 

 

«… Copenhaguenos dirigeants devront choisir entre être des assassins ou des super-héros… »
« … et si rien n’est signé d’acceptable dans la foulée de Kyoto, on pourra vraiment dire que les politiques sont irresponsables. »

Johan FABIN, chef d’édition, hebdomadaire « La Savoie » du vendredi 4 décembre 2009

  

 

« L’intelligence est un capitaine qui est toujours en retard d’une bataille. Et qui discute après la bataille. »
Léon-Paul Fargue, Poète français (1876-1947)

  

 

« Seuls les plus petits secrets ont besoin d'être protégés. Les plus gros sont gardés par l'incrédulité publique. »
Marshall McLuhan canadien philosophe et théoricien de la communication (1911-1980)

  

 

« Pour être sûr que votre article ne soit pas refusé, il faudra bien suivre les points suivants : »

-       

-        « relater des informations vérifiables, vérifiées et reconnues »

- …

http://www.notre-planete.info/actualites/actualite.php

 

 

Les citations ci-dessus illustrent quelques uns des raisonnements qui, en occultant la recherche de la réalité,  peuvent brouiller les cartes des décideurs à Copenhague :

·        Croire que le danger est davantage pour les autres, pour les plus pauvres et pour plus tard

·        Critiquer, mettre de l'huile sur le feu et attendre les retombées

·        Privilégier les débats d’idées, de chiffres ou de mots,  à l’observation de bon sens et à l’acceptation de la réalité de terrain

·        Nier l’évidence et suivre le précepte : « Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? »

·        Ne parler sans fin que des choses connues et reconnues.

 

 


Des chiffres livrés hors contexte permettent de justifier des aberrations :

5% des émissions des gaz à effet de serre proviennent de la rumination des vaches.

4% des émissions du gaz carbonique sont dues au trafic aérien.

Donc orientons la recherche vers la modification de la digestion des ruminants !

Et pourtant une balle dans le pied n’a pas les mêmes conséquences vitales qu’une balle dans la tête.

Quel crédit peut-on accorder à l'affirmation "limiter  à 2°C l'augmentation moyenne de la température d'ici à 2050" ?


 

Copenhague a choisi un bouc émissaire: le gaz carbonique, gaz inodore, insipide, invisible et donc chimérique pour des milliards de gens.
C02 bouc hémi serre du trafic aère rien à Copenhague

Les gouvernements s’en tiennent mordicus à cette ligne de conduite malgré que les prévisions du GIEC soient de plus en plus fréquemment dépassées par la confrontation avec la réalité de la fonte des glaces qui s'avère plus rapide que la seule augmentation de l’excès de gaz carbonique ne le laissait prévoir.

L’avantage est de permettre un marchandage planétaire, la recherche du compromis politique.

Le danger est de mécontenter tout le monde, de dresser des peuples les uns contre les autres, tout en laissant s’aggraver les conséquences d'un climat inédit qui provient principalement d’une autre cause.

 

 


Alors que les médias viennent d’annoncer une nouvelle autorisation de l’insecticide Cruiser et que la tension monte au sommet de Copenhague ne devrait-on pas plutôt écouter le message des abeilles
?

Ces sentinelles de l'environnement nous disent que la mort n'est pas très loin, tout là bas, et dans 40 ans, mais ici, là, tout de suite. Les quarante raisons évoquées par l’AFSSA, bien que nécessitant d’être traitées,  ne solutionnent pas le mystère de la disparition des abeilles.

Les insectes ont déjà connu et surmonté les changements climatiques terrestres.

La difficulté présente des insectes pollinisateurs à  regagner la ruche ou leur nid provient de la nouvelle qualité de la lumière solaire dont les rayons normalement parallèles ne le sont plus après avoir traversé le voile d’aviocirrus.
Disparition des abeilles expérience pour mourir dans la lumière comme un insecte volant  
Pour qu’Apimondia ne soit pas qu’un coup de dard dans l’eau

Les changements climatiques actuels sont eux aussi, en tout premier lieu, imputables à l’altération de la lumière et à la perturbation des cycles de l’eau provoquées par l’excès du trafic aérien mondial.

 

Le silence des hommes qui savent est assassin.

C’est aussi une bombe à retardement avec effet boomerang sous forme de guerres fraticides et de procès retentissants.





Copenhague-ciel-de-Provence.jpg 
Ciel et soleil de Provence, 8 décembre 2009
Sillages d'avions Chemtrails et cotras, tête de l'iceberg des indices de présence des avions

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Giochi per bambini 25/02/2010 10:24


Une bien lourde déception alors qu'on en attendait tellement de ce sommet. Malgré toute sa bonne volonté, supersarko n'a rien pu faire. Il faut dire que les pays émergents tel que la chine ont
pourri le sommet. D'un coté, on ne peut le leur reprocher : Les occidentaux sont responsables du désastre écologique actuel et on leur demande d'en payer les frais. Mais ces derniers préfèrent
rattraper leur retard ... Au final, l'utopie se termine sur un accord de vitrine. AU moins cet échec fera date, et on espère qu'à l'avenir on se souviendra de ce "désastre" comme expérience.


mpcreation 24/12/2009 09:24


Nos chefs d'etats ont choisi d'etre assassin plutot que super héros...
Pour sauver les banques et l'éconnomie, ils sont pret a tout mais pour notre planète...
DECEVANT, HONTEUX...
De mon coté, sur mon blog, je m'exprime en images pour la sauvegarde de la planète et des animaux.
Viens jeter un oeil.
A bientot


Adrien Guérin 17/12/2009 01:52


Pour répondre à votre message (sur avidedesigner), je ne suis pas l'auteur du logo.

Très belle article, je trouve d'ailleurs vos remarques sur le logo assez juste. Le réseau de cette sphère nous étouffe, mais ce même réseau peut devenir un espoir en offrant la chance à tout les
êtres humains d'être un acteur d'influence positif. Cette article est d'ailleurs une belle illustration d'action positive que peut offrir le réseau ;)

sincères salutations,
adrien guerin


Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens