Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 17:51

Christine Lagarde était présente le dimanche 4 juillet 2010 pour participer à la 10ème édition des rencontres économiques d’Aix-en-Provence organisées  par le Cercle des économistes.

C’est à cette occasion qu’elle a lancé son néologisme « rilance » pour synthétiser la volonté d’une action visant à trouver le juste équilibre entre deux politiques apparemment inconciliables : la rigueur budgétaire et la relance économique.

Dans un article du 5 juillet le quotidien La Provence relate cette intervention de Christine Lagarde http://www.laprovence.com/article/economie-a-la-une/lagarde-croit-a-linnovation-pour-sortir-de-la-criseen commençant par cette phrase :

« La ministre de l'économie a évoqué hier, à Aix, des raisons de garder "espoir". »

Autrement dit la sortie de la crise économique serait liée selon Christine Lagarde en la foi dans un espoir raisonnable quant à l’efficacité de la mise en place d’une politique de « rilance » et à la création de nouveaux outils «comme le fonds de stabilité européenne pour répondre aux attaques du marché et soutenir les États défaillants ».

Les qualités de Christine Lagarde avaient été honorées la veille par son élection au Conseil d’Administration  de Sciences Po d’Aix-en-Provence, en remplacement de Philippe Seguin, décédé le 7 janvier 2010. L’une comme l’autre étaient d’anciens élèves de l’Institut de Sciences Politiques d’Aix-en-Provence.


Portrait chinois

Surdouée, élégante, courageuse, travailleuse infatigable, gardienne de notre économie, respectée par ses semblables, à n’en pas douter si Christine Lagarde était une sentinelle de l’environnement, un insecte pollinisateur, elle serait une abeille charpentière. (13/09/2009 http://www.eauseccours.com/article-36037062.html )

Lagarde-abeille-charpentiere.jpgDimanche 4 juillet 2010, 07h37, toit du parking Pasteur à Aix-en-Provence

Une abeille charpentière, surprise en plein vol par le soleil blanc, tombe à la renverse, se débat comme une lionne prise au piège, parvient à se remettre sur ses pattes, meurtrie et essoufflée.

Malgré toute sa volonté de bien faire, au bout de quelques essais infructueux pour repartir elle finira mangée par les fourmis comme celle-ci, photographiée ce matin à Eguilles, petit village typiquement provençal, proche d’Aix-en-Provence.

Lagarde-abeille-charpentiere-Eguilles.jpg

 Eguilles, 7 juillet 2010, 08h58, abeille charpentière au sol, mangée par les fourmis

 

Point de salut pour les abeilles et autres insectes pollinisateurs, malgré tous les efforts affichés pour les sauver, tant que trop d’avions voleront et altéreront la lumière solaire.

De même tous les efforts de Christine Lagarde ou des autres économistes seront entravés tant qu'aviocirrus et aviocordes continueront, de moins en moins sournoisement, à occuper le ciel et modifier le climat.

Il est nécessaire d’accepter que le trafic aérien, longtemps source de liberté et de richesse économique, devient chaque jour un peu plus la première cause de l’extinction des espèces et de la récession économique.

 

Météo du dimanche matin 4 juillet 2010 lors du passage de Christine Lagarde à Aix-en-Provence

Météo annoncée pour la matinée par le quotidien  La Provence :

 « Le temps est bien ensoleillé malgré quelques passages de nuages élevés. »

Largarde-Aix-en-Provence-brouillard.jpgDimanche 4 juillet 2010, 06h59, Aix-en-Provence, terrasse du parking Pasteur

Aucune météo n’a parlé de ce brouillard matinal. La photo de droite met en évidence qu’il s’agit de l’aviocorde quotidienne qui stagne plus ou moins près de la Ste Victoire. Aviocorde déjà présente l’année dernière (19 mai 2009) http://www.eauseccours.com/article-31604074.html


Lagarde-melon-guepe.jpg 

Dimanche 4 juillet 2010, 10h32, marché d’Aix-en-Provence

Les guêpes n’ont pas réussi à suivre jusqu’à destination l’odeur alléchante des melons et des pêches.http://www.eauseccours.com/article-2010-annee-de-la-promotion-de-la-6eme-extinction-de-la-biodiversite-53401409.html


Lagarde-Ste-Victoire-04072010-6h16-7h47-10h14.jpg 

Dimanche 4 juillet 2010, adieu vue imprenable sur la Ste-Victoire, 6h16, 7h17 et 10h15

29 novembre 2009 http://www.eauseccours.com/article-une-main-basse-du-trafic-aerien-sur-la-ste-victoire-menace-l-immobilier-et-le-tourisme-en-region-paca-40278407.html


Lagarde-Ste-Victoire-07072010-12h25.jpg

Aujourd’hui, mercredi 7 juillet 2010, 12h25, vue voilée sur la Ste-Victoire

Alors que la météo annonce un parfait beau temps d’été, le ciel est pâli par les aviocirrus, l’air épais d’humidité et de pollution ; l’aviocorde est présente.

 

Société

Dans les articles qui annoncent « Elément terre, mon cher Bodin ! » l’émission hebdomadaire que présentera en août sur RTL le nouveau Mr Météo de TF1, Louis Bodin, ce dernier apparaît tout sourire en contre-plongée sur une photo dont le fond revêt tous les aspects du ciel avionneux avec en prime une traînée d’avion qui semble rendre encore plus étincelant le sourire de ce présentateur qui n’hésite pas à proclamer  en parlant des méthodes de Nicolas Hulot ou de Yann Arthus Bertrand : « Ces personnes vont droit dans le mur. En obligeant les gens à faire attention, on les dégoûte de la question de l’environnement ».

Pour retrouver une Planète Terre viable, il ne suffira pas d’inviter Charles Beigbeder ou Isabelle Autissier, à moins qu’ils ne se décident à attirer l’attention sur les perturbations de l’ensoleillement par l’excès de trafic aérien, car c’est  la bonne réception de la lumière solaire qui est la source de l’organisation de toute la vie terrestre. 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Fabry - dans société
commenter cet article

commentaires

Olivier 18/07/2010 14:19


Comme le dit Jacques sur la page d'accueil, on va vers une uniformisation climatique. Au niveau de la sensation, c'est toujours trop chaud ou toujours trop froid. On est jamais bien. En ce qui me
concerne, ma sinusite chronique empire, certainement en partie à cause de l'augmentation de l'humidité ambiante. Et je plains ceux qui souffrent de maladies articulaires et rhumatismales.


Peach78 18/07/2010 10:10


De retour d'une semaine de vacances dans le Gers. J'ai ressenti toutes les sensations décrites sur ce blog dans ces terres du Sud (Ouest).

Le temps n'était pas aussi beau que les précédentes années. Une journée avec nuages gris et bas, ciel plombé, une deuxième journée avec temps gris et températures fraîches le matin, bruine, et
veste polaire sur le dos !

Le matin, en terrasse pour le petit déj, sensation de fraîcheur sur les épaules. Quand on est à l'ombre, on a un peu froid aussi. Quand il y a du soleil et qu'on s'y met, on a trop chaud...

Jamais un ciel bleu soutenu sans nuages toute la journée, toujours des nuages le matin, ou en fin d'après-midi.

Baignades dans le lac écourtées. Quand on sort de l'eau, on se "gèle" immédiatement, malgré le soleil. Certains jours à 18h30, plus personne dans le lac ou sur les plages. Lumière un peu
grisâtre.

Je peux vous dire que le stand de crèpes a plus marché que celui des glaces ! Je ne me souviens pas avoir croisé quelqu'un mangeant une glace, en revanche ça débitait sec pour les crèpes.

C'est clair, c'est la première fois depuis des années que je retournais dans le Sud l'été pour les vacances. le temps a clairement changé, ça c'est sûr.


Olivier 12/07/2010 13:08


Après la pluie...les nuages. Avant l'orage, après l'orage, la moiteur devient franchement insupportable. Plus jamais de temps sec même par pseudo beau temps. Humidex de 40 dans le Sud ce week end.
Et on va nous embrouiller en essayant de nous faire croire que c'est "le réchauffement climatique" qui est responsable de cette augmentation de l'humidité alors qu'on a bien constaté lors du fameux
week end de l'interruption du trafic du 17 Avril, que localement le changement était immédiat: temps sec, air léger et non plus épais et sirupeux, ciel vraiement limpide, libéré de ce couvercle de
vapeur d'eau kérosénée...


Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens