Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 07:16
Sur les routes, ce week-end sera le  plus grand chassé-croisé de vacanciers de l'été.

"Le Parisien" de ce matin (http://www.leparisien.fr/societe/il-y-aura-une-enorme-presence-policiere-30-07-2009-593923.php) relate les conseils de Jean-Louis Borloo qui affirme avec sa casquette de Ministre "Chargé de la sécurité routière" :

"Il y aura une énorme présence policère."

"Il n’y a pas de raison que la route des vacances finisse aux urgences ou au cimetière."

Concernant le deuxième point, Monsieur Borloo se trompe :

Il existe un risque récent, non encore reconnu, mais réel de perte de contrôle de son véhicule par éblouissement et par diminution de la perception du relief et donc de l'appréciation des distances par rapport aux obstacles.

L'humidité et les particules du trafic aérien altèrent la lumière solaire et provoquent des reflets démesurés pouvant surprendre un conducteur à tout moment.



Avionie : reflet du soleil démesuré, lumière grisatre et peu de relief

« Au volant la vue c’est la vie », à pied, en vélo, en l’air,… aussi


Aviocordes et reflets démesurés pratiquement omniprésents sur les plus beaux sites touristiques


Il convient d'être particulièrement vigilant en montagne.

Conseils pour revenir vivant d’une randonnée en montagne

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Fabry - dans tourisme
commenter cet article

commentaires

Olivier 30/07/2009 10:59

Contrails, cotras ou trainées d'avions

Sur cette page on peut voir une animation satellite qui montre que chaque trainée d'avion
peut s'étaler sur plusieurs kms et dériver sur des centaines de kms, ce qui signifie que même si une zone n'est pas survolée (si ca existe encore), elle le sera par des trainées nées à des dizaines ou des centaines de kms...

http://forums.infoclimat.fr/index.php?showtopic=39787&pid=906108&mode=threaded&show=&st=#entry906108

Jacques Fabry 31/07/2009 17:16


Merci pour ce lien Olivier, je suis ravi que de plus en plus de gens voient des nuages qui les gênent. Pas d'article aujourd'hui, j'ai passé ma journée à contacter les "milieux autorisés".
Maintenant il me faut attendre pour voir si j'ai trouvé une bonne porte. L'animation satellite représente des aviocordes suffisamment agglomérées pour conserver leur raideur en déplacement
latéra,l et pas assez importantes pour rester sur place et retomber en grêle.

Contrails, cotras, ou trainées d'avions ? le mot le plus adapté est exhaust en anglais ou haleine (frelatée) en français, ensemble des gaz et particules rejetés par une combustion de moteur ou
d'organismes vivants. http://www.eauseccours.com/article-31337619-6.html#anchorComment 

Les nuages sont fluctuants, la course du soleil varie d'un jour à l'autre, mouvements apparents et réels s'inversent dans le langage courant et le tout est également faussé par la
subjectivité.

Le soleil, par exemple, a actuellement l'apparence d'une immense tache blanche pour un petit point sombre résiduel de la taille normale (cf. la photo sur la fin de cet article http://www.eauseccours.com/article-34240116.html ou regarder attentivement les reflets du soleil sur les pare-brise des véhicules ou en
moins intense dans les rétroviseurs des motos ou scooters garés).


Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens