Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 08:57

Ce matin, dans le quotidien « La Provence AIX-PAYS D'AIX lundi 9 mars 2009 », aucune photo de soleil dans aucune des pages du numéro, pages sports comprises".

 

Hasard, géniale intuition de la sensibilité des photographes ou volonté de cacher la réalité pour mieux régner?, j'aimerais savoir.

 

Dans le même temps, sur le site du mp2 de Marignane on affiche un bel optimisme "Crise ou pas crise, les développements de mp² se poursuivent avec l'ouverture de nouvelles lignes et une insolente progression attendue "1,5 million de passagers low-cost en 2009, en progression de près de 50% par rapport à 2008 !".

 

Depuis mon premier courrier adressé à La Provence le 26 juillet 2007 et repris sur mon blog dans cet  article, ( Nouvelles lignes aériennes à partir du mp2 de Marseille Marignane ) l’aspect du soleil de Provence s’est beaucoup altéré, l’agriculture, le tourisme et toutes les activités locales sont gravement menacés. Madame Laurence Parisot, présidente du MEDEF, et Madame Christine Lagarde, ministre de l’économie sont au courant de la situation.

 

 

Un commentaire vient d'être posté par Chaoahn sur l'article Quelques images du dérèglement climatique, sur votre blog eauseccours


Tiens encore une autre personne m'a dit dernièrement : "Il paraît que Marseille, ce n'est plus ce que c'était au niveau du beau temps."

Cette personne est une dame de 86 ans qui habite à Calais et n'a pas mis les pieds à Marseille récemment ! Cette année, c'est la 3ème personne qui me parle spontanément de ce problème de temps à Marseille en moins de 8 mois. En tant que citoyenne lambda, j'ai donc maintenant intégré que "Marseille" = pas forcément beau temps, et ce n'est donc pas là que j'irai si je cherche du soleil. Alors qu'avant c'est la 1ère idée qu'on associait à cette ville, le beau temps !

L'information circule ! Il vaut mieux en parler et prendre le problème à bras le corps. Se taire n'arrangera rien. Il y a un risque que le tourisme s'écroule brutalement, et après on nous dira "C'est la criiiiiise... Ya plus de touristes, que faire ?" au lieu d'ouvrir les yeux et de prendre les bonnes décisions une fois pour toutes !

En plus, une fois que les gens ont une image dans la tête, difficile de les faire changer ! Pour l'instant la région de Provence et la montagne semble encore "surfer" sur leur image passée, pour combien de temps ?

Et si le problème est réglé, est-ce que les touristes reviendraient si le ciel laiteux aura duré des années ?

Il vaudrait mieux s'en occuper, tout de suite !

 



Lundi 9 mars 2009, 08h02, sans excès d'avions la journée serait magnifique.
Pourtant on a peine à croire que le passage à l'heure d'été est pour dans trois semaines. L'assombrissement global a gagné du terrain. 
Assombrissement global, quand passer à l'heure d'hiver?   
Bruxelles a décidé l’éclairage de jour obligatoire en 2011  



Lundi 9 mars 2009, Provence, amandier en fleurs.
Plus l'arbre est stressé ou se sent en danger plus il fait de fleurs pour augmenter les chances de survie de l'espèce. Les plantes les plus héliophiles et les yeux des abeilles souffrent de cet aspect du soleil. Très très peu d'abeilles domestiques ou sauvages, en tous cas beaucoup moins que l'année dernière parviennent à atteindre cet arbre et retrouver le chemin du retour.
disparition des abeilles



Lundi 9 mars 2009, Provence, un soleil presque sans couleurs subsiste au centre d'un immense halo gigantesque et irisé.
Les webcams des stations de ski reflètent le dérèglement climatique


Normalement, il est extrêmement dangereux de regarder le soleil en face, mais dans un ciel avionneux, quand le soleil n'est pas trop haut au-dessus de l'horizon, si l'on regarde brièvement le soleil en clignant très fortement les yeux, les irisations apparaissent entre les cils aux couleurs des hydrocarbures plus qu'à celles de l'arc-en-ciel.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Fabry - dans société
commenter cet article

commentaires

toujours des mots 12/03/2009 16:50

Bonjour Jacques,
on apprend beaucoup sur votre blog et si je peux me permettre vous n'êtes pas pauvre car toutes ses connaissances sur le milieu naturel que vous nous faites partager sont une immense richesse.

Beaucoup de personnes parlent d'environnement sans vivre directement les problèmes, or pour réagir et prendre enfin les mesures qui s'imposent il faut écouter et prendre conseil auprès de ceux qui comme vous savent et constatent preuve à l'appui.
Merci

Douar_Nevez 11/03/2009 07:54

Je reviendrai lire tous tes articles.

Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens