Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2008 7 07 /09 /septembre /2008 14:26
Lorsque l'athmosphère terrestre est complètement saturée en vapeur d'eau par un trop intense trafic aérien, le ciel attendu bleu devient gris comme du verre dépoli, ou, d'autres jours, le gris des cordons avionneux se voit en surimpression du gris des nuages naturels.

Aspect verre dépoli, ou verrière de serre




On pourrait avec un peu d'imagination se croire plutôt sous la mer et s'attendre à voir surgir des animaux marins




Le ciel gris avionneux peut apparaître boursoufflé, plus ou moins chaotique.



D'énormes cordons avionneux (nuages en ligne se formant non pas directement à la sortie des réacteurs mais bien plus bas en-dessous des couloirs aériens au trafic trop intense) peuvent se présenter :
en lignes parallèles,

parfois avec perpendiculaire,


à l'approche d'un aéroport (ici Marignane) ces cordons deviennent convergents.


Quelque soit son altitude un cordon avionneux peut être dangereux.
Sur cette photo des cordons avionneux donnent un aspect plissé au plafond de ciel gris. Souvent ils canalisent les nuages et  empêchent ainsi les pluies naturelles de tomber, favorisant la sécheresse. Ou à l'inverse leur propre humidité s'ajoute à celle des nuages naturels et les pluies sont alors trop abondantes.
A l'horizon, en regardant bien, on aperçoit un cordon avionneux qui enfle sur sa moitié gauche, ce qui peut provoquer un de ces violents orages de grêle avec foudre comme on en a tant vu cet été.
La partie droite de ce cordon, toute fine et jaunâtre, peut précipiter en pluie polluante, même sur les cultures bio : Chemtrails : pollution par les avions, c’est pas très bio !!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

tof 07/10/2008 21:56

ON tourne autour du pot !! A quand un article sur les chemtrails ??

Jacques Fabry 08/10/2008 07:33


Peut-être trop discrètement j'en ai déjà écrit un dont j'avais inséré le lien "pollution par les avions, c'est pas très bio" à la fin de l'article ci-dessus. Je viens de rajouter "chemtrail" en
début du titre et de surligner le lien en rouge.
Lisez-le et dites-moi ce que vous en pensez.


Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens