Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2008 5 05 /09 /septembre /2008 11:33

Dans son édition  73A du mercredi 3 septembre 2008, alors que plusieurs départements de Rhône-Alpes ont été placés en vigilance orange concernant l’arrivée d’orages, Le Dauphiné Libéré publie un court article opposant les prévisions alarmistes des responsables météo de Chamonix (Haute-Savoie) aux prévisions plus rassurantes de la météo annoncées en Savoie, département voisin.

http://www.ledauphine.com/meteo-de-fortes-pluies-prevues-cette-nuit-orageux-mais-pas-de-panique-@/index.jspz?article=51212

article illustré d’une photo prise au-dessus de Grenoble (Isère), 6 ans auparavant !!!

http://www.ledauphine.com/quartiermistralagrenoble-@/index.jspz?photo=50228

 

Le soir même et une partie de la nuit je me suis trouvé roulant à petite vitesse, sous des pluies torrentielles sur l’A49 et l’A7, de Grenoble à Avignon. Les éclairs incessants, ne zébraient pas le ciel, mais plutôt le rayaient longuement horizontalement ou frappaient verticalement au sol.

 

Ce matin, vendredi 5 septembre 2008, paraît dans l’édition 74D du Dauphiné Libéré un article un peu plus long faisant le point, une fois l’absence de danger  passé sur cet excès de prudence opposant cette-fois l’avis du voisin suisse. Il en ressort que la météo Suisse travaille avec la synthèse de six sources d’information alors que Météo France semble se suffire à elle-même.

http://www.ledauphine.com/meteo-la-vigilance-orange-a-ete-levee-hier-apres-midi-pour-la-haute-savoie-elle-est-maintenue-dans-l-ain-jusqu-a-cet-apres-midi-pas-de-temp-te-juste-des-intemperies-@/index.jspz?chaine=23&article=51789

Cependant cet article renvoie à un autre http://www.ledauphine.com/marlioz-br/-abri-de-piscine-envole-et-arbres-arraches-@/index.jspz?article=51787  évoquant l’envol du couvercle d’une piscine privée et des meubles de jardin alentours sous l’effet des vents d’une mini tornade.

 


 

 

Il est aisé de se moquer des prévisionnistes ; sans doute est-il déjà plus opportun de croiser des informations que de se ne fier qu’à une seule source ; mais le plus inutile de tout est de raisonner sur des données fausses ou incomplètes.

 

Météofrance dans la nouvelle version de son site présente un dossier sur la formation et les caractéristiques des nuages orageux.
http://comprendre.meteofrance.com/pedagogique/dossiers/phenomenes/les_orages?page_id=2558
La photo située juste au-dessus de la description du « puissant cumulonimbus » est magnifique mais l’explication en est incomplète.

Oui, ces nuages « en forme d’enclume ou de panache ou de chevelure ébouriffée » peuvent se trouver dans la nature et être porteurs d’orages dévastateurs.

Exemple : approche de l'orage qui a éclaté au-dessus d'Annecy le 10 juin 2008

 


(Photos envoyées au Maire d'Annecy avec l'explication de leur cause humaine)

Ce qui n’est pas dit au-bas de la photo du dossier orage de Meteofrance c’est que ces nuages en lignes ne sont pas causés uniquement par les vents et la géographie des lieux. Ces cordons nuageux, de plus en plus nombreux et présents se forment au-dessous des couloirs aériens les plus importants. Ne pas en tenir compte fausse dès à présent et faussera de plus en plus les prévisions météo. Ne pas en tenir compte c’est s’exposer au foudroiement, bâtir ou cultiver dans des lieux qui seront sous peu ravagés voire anéantis.

La petite tornade qui a aspiré le couvercle de la piscine ne doit pas être prise à la légère, en Camargue, une piscine s’est ainsi vue vider de son eau. Il est prévu un important essor du trafic aérien. Une tornade de type de celle qui a touché dernièrement la commune de Hautmont est prochainement de plus en plus possible partout en France ou en Suisse.
tornades en hiver 
Orages avionneux, il est encore temps d’arrêter les dégâts et d’éviter de nouvelles victimes
Orages avionneux : nouveaux orages à Risques Majeurs mi-technologiques, mi-naturels. Evitons la destruction des biens, la dévastation des récoltes, la mort d’innocents


Il est indispensable de requalifier ces nuages en « aviocumulonimbus » et d’incorporer leur présence dans les ordinateurs des prévisionnistes, en un mot donner une reconnaissance, une existence à « l’ avioclimatologie ».
« Qui va nourrir le monde » dépend aussi d’une météo encore mal connue : l’AVIOCLIMATOLOGIE



Quelques aspects du ciel des Savoie juste avant l'alerte météo du 3 septembre 2008


1er septembre, en Savoie au-dessus d'Aiton, superposistion de plusieurs cordons avionneux


Au-dessus de Sallanches 31 août 2008


 Au-dessus de Sallanches 1er septembre 2008 16h55


Au-dessus de Sallanches 1er septembre 2008 17h57


 

Mercredi 3 septembre 2008,  Gérard Holtz et ses amis, ambassadeurs d’un Mont-Blanc sans traces autres que les pas des cordées, face au vent, renoncent et redescendent sagement sans atteindre  le sommet cette fois-ci.

Paru dans le Dauphiné Libéré, édition 74D du 04/09/2008 : http://www.ledauphine.com/montagne-le-vent-soufflait-trop-fort-au-sommet-du-mont-blanc-les-ambassadeurs-ont-fait-demi-tour-@/index.jspz?chaine=23&article=51519

 

Aspect du ciel la veille, la veille de la première étape de l’ascension, de Saint-Gervais-les-Bains au refuge du Goûter .

 

 

 

 

 
Le Mont-Blanc est encapuchonné, son cordon avionneux désormais quotidien a enflé et noirci.

 

   

 Vision d'automne, nouveau nuage typique du Mont-Blanc

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Fabry - dans dangereux nuages des avions
commenter cet article

commentaires

xavier 30/12/2008 01:18

Merci pour ce moment de franche rigolade qui suivit mon ébahissement à la lecture de vos écrits.
Les jours de vent en altitude vous observerez dans les régions montagneuses, pour peu que le temps soit instable, de nombreux nuages en lignes, la plupart du temps parallèles et espacées régulièrement. Ce sont des nuages d'onde dûs au rebond des vents contre les montagnes. L'espacement entre deux lignes de nuages correspond à la longueur d'onde du phénomène.
Toutefois si (comme je le suppose) vous restez convaincu que vous avez raison, je vous suggère d'essayer de trouver un météorologue catastrophiste pour lui parler de votre théorie, histoire de tenter de l'appuyer sur quelques raisonnements rationnels.

Jacques Fabry 30/12/2008 07:24



Rire fait du bien et est une réaction normale face à l'incongru. Avant d'écrire, j'ai pris le temps de vérifier ce que j'avance et je ne montre que des phénomènes qui n'existaient pas ou vraiment
très peu en 2006. Je suis Savoyard de naissance et montagnard depuis 30 ans, j'ai assez de recul et de vécu pour affirmer qu'il se passe vraiment des choses nouvelles en montagne et partout où
trop d'avions passent.
Je suis en contact régulier avec Météofrance et Météorage. Ils ont ri aussi au début, puis m'ont répondu, comme vous, en me présentant des nuages habituels. Maintenant je suis davantage pris au
sérieux.
Vous venez apparemment de découvrir mon site. Si vous acceptez d'aller au-delà des mots et des images, si vous acceptez de regarder l'aspect du ciel, des nuages, de la lune et du soleil dans
votre environnement quotidien ou sur votre lieu de vacances vous verrez un monde qui n'a plus rien à voir avec celui d'il y a quelques années en arrière.
Et si vous parvenez à saisir une photo de ciel bleu, avec soleil jaune et ombres nettes, immédiatement je vous rejoins dans votre petit paradis au moins pour quelques jours de vacances et
reconsidèrerai le contenu de mon site.
Cordialement



samu 06/09/2008 15:06

mais c'est du grand n'importe quoi, je ne vois pas pourquoi météofrance prendrait le risque de nous cacher quelquechose, au contraire ils sont souvent trop prudents.
De plus, les avions de ligne volent à une altitude qui est en limite entre troposphère et stratosphère je ne vois pas bien quel impact ils pourraient avoir sur le climat alors qu'aucun phénomène meteorologique ou presque ne se passe dans la stratosphère(température qui croit avec l'altitude donc aucune convection)

Jacques Fabry 06/09/2008 21:20


Pour voir il faut regarder!!! Les avions volent si hauts comme vous le faites remarquer qu'on les aperçoit tout petits depuis le sol et la traînée visible lors de leur passage ne représente qu'un
trait fin blanc, rayure dans le bleu du ciel.
Mais si vous regardez plus bas, juste au-dessous de ces couloirs aériens, depuis quelques mois ou quelques années selon la région, vous verrez des nuages comme ceux que je photographie, nuages que
vos parents ou grands parents ne connaissaient pas et que vous-même ne connaissiez pas il y a quelques années.
Quant à Météofrance, depuis plusieurs mois j'ai des échanges téléphoniques et des courriels avec les plus hauts responsables, ce que j'affirme est dérangeant mais exact.


grecale 06/09/2008 08:50

c'est vraiment n'importe quoi. les orages de ce type existaient déjà avant que les avions n'existent...
mélanger phénomènes météo et parano technologique peut s'avérer fatal pour l'esprit.

Jacques Fabry 06/09/2008 12:24


Les orages existent depuis la nuit des temps. Ancien seulement d'une soixantaine d'années, le trafic aérien ne posait pas de problèmes météorologiques particulier jusqu'à maintenant. Mais
depuis  deux ans un phénomène de saturation est apparu : comme quand le sucre de trop dans le café ne peut absolument plus se dissoudre. Aucune parano là dedans, il y a eu un
avant, nous sommes dans l'après. Pour vous en convaincre, regardez ce qui se passe dans le ciel et voyez mourir les arbres le long des routes et dans les champs.


Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens