Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 10:22

Après des vacances d'été à l'ensoleillement ressenti en dessous des espérances, les professionnels du tourisme et les élus locaux appellent de leurs voeux un des ces mois de septembre à la lumière magique comme on en a encore les savoureux souvenirs.

Méteofrance a abondé dans ce sens pour les derniers jours d'août. Aujourd'hui, France inter, dans le bulletin du journal de 7 heures, annonçait que les Savoie resteraient sous le soleil.

Tous ces jours, le soleil a bien brillé, mais il faudra s'y habituer : avec une humidité relative en permanence supérieure à 50%, les cordons avionneux sont toujours présents sous les couloirs aériens devenus réellement trop importants, depuis ce printemps dans la région.

Les randonnées d'automne en seront gênées et l'hiver 2008-2009 gravement perturbé.

Dans une dissolution saturée, aucun ajout n'est possible. Les avions ont volé pendant des dizaines d'années sans causer trop de problèmes. Ce n'est plus le cas. Leurs actions sur l'eau et la lumière ne sont plus limitées à la sortie de leurs réacteurs, tout le ciel est humidifié et pâli, au sol fraîcheur, humidité et obscurcissement augmentent et les touristes n'apprécient guère.

Jeudi 28 août 2008 12h44
Le Mont-Blanc, en arrière plan à droite, vu du Val d'Arly. On aperçoit, émergeant de la vallée, la ligne nuageuse désormais devenue compagne quotidienne : Vision d'automne, nouveau nuage typique du Mont-Blanc


Samedi 30 août 7h01
La voluptueuse sensation de la lumière de l'aurore est de beaucoup amoindrie.


15h30
Ciel bleu pâli par les avions. Compagne du pied du Mont-Blanc toujours présente.


19h05
Déjà le jour diminue, un énorme cordon avionneux barre la vallée


... et c'est pas mieux si l'on se retourne de 180° pour regarder du côté Savoie
(Pollution par les avions, c’est pas très bio !!! )




Dimanche 31 août 2008, 07h05, la radio annonce beau soleil.
Le cordon, avionneux, présent la veille au soir, a perdu de l'altitude durant la nuit, mais il est bien là, tout aussi raide. Les traces du jour s'allument au soleil levant.


11h09
66% d'humidité relative, le ciel ne peut être vraiment bleu et une précipitaion ici ou là devient possible à tout moment. Les touristes hésitent de plus en plus à partir en randonnée à la journée complète ou pour plusieurs jours.



Cette humidité, toujours présente, accélère la fonte des glaces au sommet du Mont-Blanc, dans la grotte creusée pour les touristes et qui vient de devoir fermer quelques jours ou sur la banquise (Ainsi fond, fond, fond, K2, banquise et Mont-Blanc  )
Dans les images de la banquise fondante, présentées hier sur TF1 dans Le JT de 20h, on pouvait voir, un ciel avionneux avec soleil blanc.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Fabry - dans montagne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens