Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2008 1 28 /07 /juillet /2008 05:55


Vendredi 25 juillet 2008, un épais brouillard envahit la capitale de la Camargue et gêne les baigneurs et les plaisanciers.

Le lendemain matin, les brêves de comptoirs rapportent que le conducteur d'un hors-bord, trompé par ce brouillard, aurait blessé au bras un plongeur apnéiste, pourtant bien balisé et à l'intérieur de la zone limitée par les bouées de sécurité.

Les promeneurs du vendredi soir,  les commerçants tout comme les pêcheurs ou les plaisanciers, fatalistes, rendaient une entrée d'air maritime responsable de ce brouillard, tout en s'étonnant de sa rapidité d'apparition et de sa durée. Point de mouvement dans ce nuage qui a stagné plusieurs heures sur les Saintes-Maries.



Vu d'un peu loin la réalité paraît autre et rappelle étrangement les brouillards issus de l'accumulaiton de l'humidité descendue des couloirs aériens surfréquentés.

nuages d'avion au sol = vrai faux brouillard = eau de culture

vie des nuages



La première des photos ci-dessous est prise à une quinzaine de kilomètres des Saintes, au carrefour de la route d'Aigues-Mortes et de la route des Saintes, peu après le Pont de Sylvéreal.
Le ciel est bleu. En regardant attentivement à l'horizon on aperçoit deux cordons avionneux posés au sol : un blanc du milieu à gauche passant juste derrière le mas, et un plus foncé allant de gauche à droite. C'est le cordon de gauche qui se poursuit jusqu'aux Saintes et se prolonge en mer.






 



























Montagnards, automobilistes, plaisanciers, paisibles consommateurs en terrasse, personne n'est désormais à l'abri de ces brouillards inopinés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Fabry - dans brouillards
commenter cet article

commentaires

philippe Le Bras 21/08/2011 09:52


je tombe par hasard sur votre site en cherchant entree maritime, ( en plein dedans aujourd hui au cap) ...
Je peut également atteste des trainées d'avion je possede une maison en lozere, et notre beau ciel bleu ( 900 m d altitude ) devient de plus en plus cotonneux et c'est tres clair ici ... a
l'occasion je vous enverrais des photos. Le matin ciel bleu, et apres plusieurs heures ciel gris, la lozere est une route importante d avion (et oui a par quelques paysans), et d entrainement
militaire ... ah le raz motte d'un avion de chasse !!! vive le calme ...
je vais continuer la visite de votre blog...
cordialement


Olivier 10/04/2009 16:46

Bravo pour votre site. Je vis en IDF et j'ai été horrifié de découvrir que l'on recevait une pluie constante de résidus de combustion de kérosène (feuilles des arbres couvertes de tâches huileuses, meubles de jardin couverts de suie) et je l'ai été encore plus de constater que c'était aussi le cas au fin fond du Cantal, dans une zone "réservée". Autant dire que le phénomène est mondial.
Et aujourd'hui je suis encore plus inquiet par ce phénomène de contrails extrêmement nombreux dégénérant en ciels voilés. Il faut absolument boycotter TOTALEMENT le traffic aérien, ne plus JAMAIS prendre l'avion et faire très attention à tout ce que l'on achète qui est susceptible de venir de l'étranger par avion (car Ebay et Internet en général a contribué à l'augmentation du transport de marchandises par avion).

Sachant que les vols Low cost mettent l'avion à portée de n'importe quel smicard, il y a 50 millions de voyageurs potentiels en France, donc si chaqun prend l'avion une fois dans l'année, c'est déjà trop. Ajoutez à cela que Paris est la destination touristique N°1 et cela explique pourquoi la France supporte un trafic aussi dément. Il est garnd temps de réagir.

Peach78 29/07/2008 22:43

Merci merci beaucoup pour votre site et toutes ces recherches et alertes ! Je suis très contente de vous avoir trouvé. Je fais des recherches sur le ciel et les nuages car pour moi (région parisienne) les choses se sont bien dénaturées je trouve, j'ai trouvé les sites des "chemtrails" mais trop loufoque et "conspirationnistes" et là votre site c'est la révélation.

Je vis en terre d'Avionnie, région parisienne donc où nous connaissons depuis un certain temps (mais je trouve que ça s'est dégradé encore depuis bien 1 an) soleil blanc, ciel voilé, rare bleu du ciel qui quand il existe, est très très "délavé", assombrissement du ciel (manque de lumière réelle évident), bref un climat que je qualifie ici d'"Eternel Automne" de septembre jusqu'en août. Bien que la région parisienne n'est pas fameuse pour son climat ;-) j'ai trouvé que quelque chose empirait et l'avais mis sur le dos de la pollution automobile alors qu'il y a aussi les avions.

Je ne vois pas les traînées qui descendent du sol et les orages avionneux, je pense à cause de notre climat "Nord de la Loire" mais une chose est sûre pour moi, c'est qu'il se passe des choses dénaturées dans le ciel qui affectent le climat local. J'observe souvent le ciel.

Avis aux populations touchées par le climat "Avionnique" ou de "l'Eternel Automne" ;-), le manque de lumière est très difficile à supporter, et comme vous le dîtes si bien, on puise dans nos réserves pour le supporter, et on a l'impression avec cet assombrissement et ce ciel si dévoilé et nuageux de ne plus se "recharger" comme une pile et donc de se décharger psychologiquement. J'habite dans cette région depuis 10 ans et j'ai vraiment observé depuis 1 an / 2 ans cette dégradation.

Alors oui les couchants roses fluo, les collègues s'extasient mais on sait d'où cela vient et ce n'est pas si beau que ça, cette couleur "métallique et irisée chimique".

Merci pour tout ce que vous faites et je vous souhaite une bonne continuation.

Jacques Fabry 02/08/2008 09:43


merci pour votre commentaire, il m'encourage à continuer.


Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens