Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 06:32

« Profitons de cette Journée Mondiale de l'environnement pour examiner l'état de notre environnement. Prenons le temps de réfléchir aux actions que chacun d'entre nous doit mettre en œuvre, et mettons-nous, dès maintenant, au travail afin de préserver, ensemble, toute vie sur terre. » http://www.unep.org/wed/2008/French/About_WED_2008/index.asp

 

Le geste à la fois le plus simple et le plus courageux que chacun de nous puisse faire en cette journée mondiale de l’environnement 2008 est d’ouvrir les yeux et d’accepter de voir.

 

Je vous propose, où que vous soyez dans le monde aujourd’hui, de lever les yeux vers le ciel et de regarder furtivement le soleil (furtivement pour ne pas riquer de vous brûler les yeux). Mieux si vous avez un petit appareil photo numérique ou un téléphone portable pouvant prendre des photos, visez le soleil et appuyez sur le bouton.

Faites-ceci plusieurs fois dans la journée.

 

·     Si le soleil est rond, net et jaune, vous êtes un des derniers habitants du paradis terrestre. N’hésitez pas en utilisant le lien cielnature@eauseccours.com de m’adresser une photo de ce bonheur avec le nom du lieu et à la première occasion, j’irai m’y ressourcer en train, en vélo, à cheval ou à pied et pourquoi pas vous rendre une petite visite.

 

·      Si le soleil photographié est une large tache blanche plus ou moins scintillante alors votre ciel est sursaturé en eau par un trafic aérien trop important, toute vie sur terre autour de vous est menacée.  En premier lieu tous les insectes volants et les plantes les plus héliophiles souffrent et disparaissent petit à petit. Les biens et les personnes peuvent être de plus en plus fréquemment sinistrés par des orages de grêle ou des mini tornades. Toutes les économies vont en pâtir très rapidement directement ou par voie de conséquences. Exemples et explications dans www.eauseccours.com. Il est alors urgent de prévenir vos dirigeants locaux pour que toute la population soit mise au courant des dangers encourus et que les nécessaires mesures de protection soient discutées et décidées.

 

Et si aujourd’hui, chez moi, le ciel est nuageux ?

Alors c’est un peu plus délicat, regardez très attentivement les nuages en tous points de l’horizon.

 

·         Si chaque nuage correspond à la place que montagne, plan d’eau, vent habituel lui donne depuis que vos grands-parents sont nés, vous êtes dans le cas du soleil net et jaune, vous connaissez le bonheur de vivre dans un des derniers endroits de terre naturellement préservée.

 

·         Si dans votre examen du ciel gris vous découvrez de longs cordons de nuages plus raides et d’un gris différent des nuages habituels, vous êtes vraisemblablement  en présence d’un ciel avionneux caché dans votre mauvais temps du jour. Un seul de ces cordons nuageux au milieu d’un ciel bleu pâle peut provoquer orage de grêle, mini tornade et fortes vagues côtières.

 

SI VOUS N’AVEZ PAS PU PHOTOGAPHIER LE SOLEIL AUJOURD’HUI, N’ATTENDEZ PAS LE 5 JUIN 2009 POUR LE FAIRE, NOUS SOMMES DE PLUS EN PLUS NOMBREUX EN DANGER IMMEDIAT

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Fabry - dans dérèglement climatique
commenter cet article

commentaires

Guy 28/06/2008 10:09

Bonjour, Je découvre votre site grâce à un lien posté sur 20 mn. Votre opinion est une vraie découverte pour moi et je trouve vos analyses passionnantes, et toutes vos observations de la nature indispensables.
Vous devriez proposer un article à Agoravox, site citoyen très consulté ; cela vous permettrait de mieux faire connaître vos analyses auprès du public. Bien cordialement.

Jacques Fabry 01/07/2008 17:00


Merci du conseil, je l'ai suivi et aujourd'hui ils ont accepté un premier article qui apparaît dans agoravox et naturavox.

http://www.naturavox.fr/article.php3?id_article=4514


Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens