Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 07:57

Très peu de neige durant l’hiver 2010-2011, encore moins de pluie ce printemps, la sécheresse est là.  Météorologues, journalistes et politiques ressortent les chiffres, comparent avec 1976, l’année de référence pour le manque d’eau. Les agriculteurs souffrent, de nombreuses centrales nucléaires risquent de devoir s’arrêter, les mesures de restriction d’eau s’étendent,…

Décembre 2010, la neige avait surpris tout le monde. Météorologues, journalistes et politiques ont alors ressorti les chiffres, comparé avec le mois de décembre 1920. Des gens sont bloqués loin de chez eux, la vie quotidienne est bouleversée, la facture sera lourde, des leçons en seront tirées.

Certains accusent  le changement climatique, d’autres déplorent les fantaisies de la nature. Autrefois on parlait facilement de punition divine, aujourd’hui la prédiction maya d’apocalypse pour fin 2012 est évoquée.

Une chose est sûre les moyennes et extrêmes des relevés météorologiques terrestres archivés ne peuvent permettre de comprendre la météo actuelle qui dépend désormais de l’intensité du trafic aérien. Nous vivons sur la planète Avionie, c’est cela qu’il faut confronter pour  pouvoir prendre des décisions efficaces et espérer retrouver une météo plus adaptée à la vie des plantes, des bêtes et des hommes. 

Aviez-vous remarqué que la sécheresse 2011 est nuageuse ?

 Exemple en Provence pour cette 2ème quinzaine de mai :

sécheresse 2011 31 mai

Montagne Ste-Victoire près d’Aix-en-Provence, 31 mai 2011, 06h13 

515ème jour consécutif sans le ciel bleu cher à Cézanne (absence quotidiennement vérifiée depuis le 1er janvier 2010)

 

sécheresse 2011 du 16 au 20 maiAviocorde chaque jour présente derrière la Ste-Victoire quelle que soit la météo du jour

Bleu du ciel pâli par le voile d’aviocirrus

 

sécheresse 2011 du 21 au 25 mai   Impression de beau temps n’est pas beau temps  


sécheresse 2011 du 25 au 30 mai

Du lever au coucher du soleil, près du sol comme en altitude, la présence des nuages de culture engendrés par l’excès de trafic aérien entrave de plus en plus l’établissement naturel des cycles de l’eau 19/03/2011 http://www.eauseccours.com/article-pluie-et-nuages-par-beau-temps-au-dessus-d-un-des-plus-beaux-villages-de-france-70038823.html

 

Le mois de mai 2011 s’achève. Les médias annoncent que Météo France a dû fouiller jusque dans ses archives de 1900 pour trouver un mois de mai aussi chaud. Soit, mais la température ne renseigne pas sur la qualité de l’ensoleillement. La chaleur de mai 1900 était exceptionnelle, elle n’était pas de même origine que celle de ce mois de mai 2011.

 

Nous vivons désormais dans la serre que nous avons créée avec le trafic aérien. 04/04/2011 http://www.eauseccours.com/article-meteo-pour-tous-impression-de-beau-temps-sous-serre-70988288.html

 

Pour prendre conscience de cette présence nuageuse anthropique, si vous avez perdu l’habitude de regarder l’aspect du ciel pour prendre l’air du temps, il suffit que vous observiez les cieux en arrière-plan des photos ou vidéos personnelles ou médiatiques.

 

Remarque : Les arbres ont commencé à dépérir bien avant l’annonce de la sécheresse. En cette année internationale de la forêt il convient de s’en rappeler pour ne pas faire d’erreur de diagnostics. 06/03/2011 http://www.eauseccours.com/article-proliferation-du-gui-en-guyane-metropolitaine-68717851.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aurélie Dufour 01/06/2011 08:41


Votre site est très intéressant, je le suis depuis quelques mois déjà. J'ai vu un lien vers cet article depuis un article sur Le Monde, parlant de la soit-disant "sécheresse" sévissant actuellement
en France.
Depuis que j'ai lu vos articles, je fais attention à l'aspect du ciel (j'habite à Nantes, pas loin donc d'un aéroport) et c'est affligeant de constater ici aussi que, même quand il y a du soleil,
le ciel n'est pas d'un bleu pur : il est laiteux et plein de ces aviocordes.
Je pense également qu'il s'agit d'un gros problème environnemental, pour lequel seule la politique de l'autruche est appliquée, car on touche à quelque chose de bien trop rentable financièrement
pour se préoccuper de l'environnement... Peut-être qu'on commencera à réfléchir, une fois de plus, lorsqu'il sera trop tard ? (exemple dernièrement avec le débat sur l'énergie nucléaire...).

J'espère que vous continuerez encore longtemps de nous avertir sur ce danger, et que vous arriverez à vous faire entendre, en ralliant du monde à cette juste cause qu'est la lutte contre cette
pollution !

Bonne continuation !
AD.


Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens