Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 17:10

 

Code de l'environnement


Article L125-2

Modifié par Loi n°2004-811 du 13 août 2004 - art. 102 () JORF 17 août 2004

Les citoyens ont un droit à l'information sur les risques majeurs auxquels ils sont soumis dans certaines zones du territoire et sur les mesures de sauvegarde qui les concernent. Ce droit s'applique aux risques technologiques et aux risques naturels prévisibles.

 




Phrase sortie de son contexte, certes, mais je me sens vulnérable devant l’acharnement à ne pas voir. Météorologue autodidacte depuis plus de 40 ans, j’ai trouvé ce qui provoque et rend prévisible les orages destructeurs qui nous mettent actuellement tous en danger pour une chose ou l’autre, à un moment ou à un autre. Cette phrase chasse cet autre adage « Le premier qui dit la vérité doit être exécuté. ».

 

 

 

« … parce que il y a des évènements au-dessus de nos têtes qui sont  bien là… »

(Denis Cheissoux, France Inter, CO2 mon amour, samedi 31 mai 2008, 43ème minute, secondes 38 à 40)

 

Autre phrase, elle aussi sortie de son contexte.  Je l’ai choisie car elle exprime parfaitement, si on la considère au sens propre, ce que nous vivons déjà et allons vivre cet été.




12 juillet 2007, près de Saint-Marcellin, Isère

Ceci n’est pas un nuage naturel, respiration de l’eau ou de la terre locales, ou amené de loin par un vent puissant.

Ce nuage tout en longueur est dû à la sursaturation de l’air par l’eau créée dans les réacteurs des avions passant à plusieurs kilomètres d’altitude.

Des nuages normaux ne se déplacent que très peu en altitude. Celui-ci formé d’eau de culture, de gaz carbonique et de résidus et traces d’hydrocarbures est plus dense, plus raide, plus glissant qu’un nuage de gouttelettes d’eau et de poussières. Il ne reste plus à flotter très haut comme les aviocirrus de glace qui voilent le bleu du ciel en arrière plan de cette photo.

Ce genre de traînée d’avion peut à certaines heures et mois de l’année descendre jusqu’à se poser au sol, se transformant alors en brouillard  particulièrement dangereux sur autoroute ou en montagne.


10 mois plus tard, mai 2008.

Les orages de grêle et les vents violents jettent le trouble dans la France entière et bien au-delà.

Et près de Saint-Marcellin aussi.

 « un axe quasi vertical », du sud au nord, vous pouvez vérifier sur une carte, le même trajet que le nuage de culture ci-dessus, mais en plus grave, car en 10 mois le trafic aérien a considérablement augmenté. 20% d’augmentation sont encore annoncés d’ici à 2015, sauf si le prix du carburant ne contrarie ces plans.

« On est surpris par ce qui se passe » dit pour le quotidien La Provence, le météorologiste de Météonews, Guillaume Séchet. Ce météorologiste, comme ceux que j’ai rencontrés, regarde plus ses écrans que les nuages. La nouveauté des ces orages ne cadre plus avec leur savoir.

 

Heureusement, il suffit de lever les yeux vers le ciel pour voir, et d’un peu de curiosité pour comprendre. Chacun peut alors être témoin du phénomène ci-dessous, une traînée d’avion flottant près du sol, provoquant simultanément en plusieurs points de sa longueur des arcs de foudre, plus courts, plus larges et moins zigzagants que les éclairs habituels.

Sous ces traînées, des vents tourbillonnant violents se forment ; ils peuvent prendre la forme de mini tornades.

Oliviers, noyers, ou autres arbres n’y résistent pas, les toitures non plus, des piscines ou des mares peuvent être vidées de leur contenu. Les pluies violentes et la grêle que lâchent ces nuages mi-naturels, mi-technologiques peuvent ruiner nombre de cultures et contribuer à la mise à mal de l’économie et l’apparition de famines.

Non ces épisodes orageux ne sont pas exceptionnels !!! Ils sont au contraire en voie de sévir de plus en plus fréquemment en tous lieux de la planète sillonnée par trop d’avions et particulièrement dès les départs en vacances de cet été pour lesquels les réservations de vol sont déjà effectives.


Il est urgent de porter à la connaissance du public la cartographie des principales lignes aériennes. Arbres, cultures et toitures ont été directement touchés par ces orages. Les inondations provoquées par ces précipitations ont déjà fait des dégâts matériels, notamment à une école,  et provoqué, au moins 2 morts. Ne restez  pas  à regarder les  agriculteurs ou artisans s’épuiser à remettre en état un outil de travail mal situé et qui risque de se retrouver à nouveau anéanti  dans les semaines à venir.

 

Les écoliers en sorties scolaires autorisées ce mois de juin risquent, avant les touristes de juillet, d’être victimes de chutes d’arbres dans des parcs ombragés ou parcs aventure jusqu’à présent  sans danger.





Hostun, samedi 31 mai 2008


Nul n’est à l’abri, vraiment. Le 21 avril dernier, j'exprimais déjà mon souci face à ces traînées d'avion manifestement de plus en plus menaçantes au fur et à mesure de l'allongement de la durée du jour, orages, ça va pêter, bien avant l'été . Ces orages avionneux peuvent se produire en association avec des masses nuageuses apportées par un vent au long cours (épisode de ces dernier jours) ou se déclencher avec leur propre humidité (exemple du 17 mai ci-après).

 

 Tornade au pied des Alpilles   J’ai prévenu Michel Drucker qu’il entendra de moins en moins de cigales cet été et que sa maison d’Eygalières ainsi que celles de ses proches amis et voisins étaient en danger.

 

Même Nicolas Sarkozy risque de ne plus retrouver la quiétude du ciel du sud lors d’un prochain passage en Camargue. 

Mardi 18 décembre 2007 moment de détente du président, après la visite officielle aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Ciel bleu, blanchi par le passage des avions.

 

Février 2008
Un hangar du mas après le passage d’une mini tornade



Samedi 17 mars
Orage avionneux sur le mas, les invités du mariage se sont réfugiés en hâte à l’intérieur, le vent et la grêle soulevèrent des tuiles, de l’eau entra à l’étage.



Je souhaite que très vite, en tous cas avant l’apparition de conséquences économiques trop graves pouvant pousser des gens exaspérés à être capables d’une guerre civile,  des élus agissent localement et mondialement pour limiter la densité des avions en vol.

 

Quelques bonnes réunions, et tout devient possible, nous sommes dans un état de droit : 

Si les OVNI sont hors-la-loi à Châteauneuf-du-Pape par arrêté municipal du 25 octobre 1954, il ne doit pas être impossible de rédiger une loi limitant le trafic aérien en deçà de son degré de nuisance pour la vie terrestre.


 

Arrêté municipal du 25 octobre 1954, commune de Châteauneuf-du-pape

“Nous Jeune Lucien, Maire de la commune de Chateauneuf-du-Pape, vu la loi du 5 avril 1884, arrêtons.

Article 1er : le survol, l’atterrissage et le décollage d’aéronefs, dits “soucoupes volantes” ou “cigares volants”, de quelque nationalité qu’ils soient, sont interdits sur le territoire de la commune de Chateauneuf-du-Pape.

Article 2 : tout aéronef, dit “soucoupe volante” ou “cigare volant”, qui atterrira sur le territoire de la commune, sera immédiatement mis en fourrière.

Article 3 : le garde-champêtre et les gardes particuliers sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêt.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Fabry - dans dangereux nuages des avions
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens