Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 13:32
Eclipse*: disparition passagère d’un astre, quand un autre corps céleste passe entre cet astre et la source de lumière ou entre cet astre et le point d’observation.
Eclipser *: provoquer l’éclipse de (un autre astre). Rendre momentanément invisible  => cacher, voiler.
*(d’après le Robert illustré) 
 
Mercredi 20 février 2008, 18h 34, sud de la France, temps clair, la pleine lune apparaît dans le jour finissant, révélant le voile d’humidité omniprésent laissé dans le sillage des avions. 






























20h 41 à 22h 02, la fraîcheur de la nuit commence à se faire sentir, les traces laissées derrière les avions se sont abaissées et condensées, un voile aqueux ténu subsiste néanmoins, la lune est déjà plus haute dans le ciel. La lumière de la pleine lune se glisse dans les trouées des traînées d’avions et traverse le fin voile en rayonnant, donnant l’impression que notre satellite est devenu une étoile scintillante. Au sol les ombres sont bien tristes et la luminosité omniprésente.












Jeudi 21 février 2008, 4h 50, fin de l’éclipse de la lune par l’ombre de la terre. Le cliché est flou à cause de l’éclipse de la lune par les trainées des avions et un léger bouger lors de la prise de vue avec un petit APN sans pied.





































6h 40 à 6h 46, la lune s’abaisse à l’horizon
 
et se transforme en gros lampadaire.
Pour des raisons aussi variées que personnelles, on a souvent tendance à s’extasier devant la nature, même quand on l’a massacrée.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens