Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 21:46

Hier dans le quotidien « La Marseillaise » se trouvait un petit article intitulé « LES ABEILLES   Des ondes de portable néfaste », article relatant qu’un chercheur américain, le professeur Caro, pense que les ondes GSM émises par les téléphones portables ou les wifi  étant de même fréquence que celles que les abeilles utilisent pour se repérer et circuler sont la cause de l’inquiétante disparation des abeilles par « un brouillage de leur système de repérage » qui leur interdirait un retour à la ruche et par là provoquerait leur mort, et donc une moindre pollinisation des plantes et donc moins de nourriture pour les hommes.

 

« un brouillage de leur système de repérage »

Ça je le comprends bien !!!

Mais pour moi, sans pouvoir affirmer  que les ondes utilisées par les téléphones portables ou les liaisons wifi soient inoffensives, il me semble que la cause principale du brouillage de leur système de repérage est cette étrange lumière de plus en plus souvent présente aussi bien à la campagne qu’en ville et qui, semblant venir de partout et de nulle part, ne peut être utilisée correctement par les yeux à facettes des abeilles ni d’ailleurs par ceux des autres insectes.

Je vous laisse juge des conséquences toutes proches pour les plantes, les animaux et l’humanité.






























pour en savoir plus sur la vision des abeilles : www.beekeeping.com/abeille-de-france/articles/visions_abeilles.htm

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ronan 05/08/2009 16:35

Je viens de découvrir ce site et je ne sais pas quoi penser. Il faudrait peut être quelques analyses scientifiques sur la qualité de la lumière dont vous parlez. Assez bizzarement cette hypothèse pourrait être compatible avec celle qui voudrait que le changement climatique résulte uniquement de l'action du soleil. Pour ma part je pense que le principal problème est celui de l'appauvrissement de la biodiversité en général. Les abeilles à miel sont voués à disparaître car les industriels du miel sont comme des banquiers (sauf qu'on peut imprimer des billets mais pas ressusciter des morts).

Jacques Fabry 05/08/2009 21:41


Trop tard Ronan, les arbres meurent par milliers dans le sud de la France, les abeilles meurent en ville. Il faut accepter que le mal est fait et agir, de suite. L'article qui vous a attiré est un
des plus anciens que j'ai écrit, il était alors encore temps de regarder et d'étudier. Aujourd'hui, il faut penser à se protéger, accepter que l'on perçoit moins le relief,  que la grêle peut
tomber partout où les couloirs aériens sont présents, que le risque d'incendie est énorme ainsi que le risque de détoriation des habitations non conçues pour l'humidité permanente... Le soleil
au-dessus des nuages varie peut-être aussi, mais ce qui se passe au-dessous des nuages avionneux est cauchemardesque. Pincez-vous, réveillez-vous et regardez!!!


Rigosta55 07/01/2008 11:10

bonne journée

Dulce 06/01/2008 14:00

Je ne sais pas si ce sont les ondes des portables ou la lumière... je dois dire que je n'en ai aucune idée...
Ce qui me fait peur, c'est que la nature n'est pas respectée... et ce sera de pire en pire !

cielnature 06/01/2008 16:33

Voilà, je viens d'ajouter un lien d'un site décrivant le fonctionnement d'un oeil à facettes.Que se passerait-il s'il devait survoler un champ de neige par "jour blanc"? Même notre oeil a des difficultés dans ce cas. Les skieurs connaissent cette sensation d'être perdu sur place sans même savoir s'ils sont arrêtés ou glissent encore.

Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens