Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 09:36
Fin de l’été, bientôt la rentrée, un moment idéal pour parler des marronniers en France, ou des fruitiers aux antipodes.

Fin de l’été, bientôt la rentrée, un moment idéal pour parler des marronniers en France, ou des fruitiers aux antipodes.

Mercredi 30 août 2017, en fin de son JT de 20 heures, France 2 a choisi de diffuser un petit reportage sur la spectaculaire pollinisation manuelle des cerisiers en Chine, introduit par le journaliste de télévision Julian Bugier

http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-mercredi-30-aout-2017_2339403.html

http://www.francetvinfo.fr/animaux/chine-les-femmes-abeilles_2349601.htm

 

« Chine : les femmes abeilles »

 A votre sagacité arrêts sur images et morceaux choisis :

"Une découverte à présent qui est aussi une illustration du réchauffement climatique on les surnomme les femmes abeilles, faute d’insectes elles sont contraintes de polliniser à la main les arbres fruitiers, une tâche minutieuse, une tâche parfois acrobatique aussi. En Chine, comme partout ailleurs sur la planète, les abeilles sont victimes des pesticides et de la dégradation de l’habitat naturel. Arnaud Miguet avec Gaelle Caron."

"Une découverte à présent qui est aussi une illustration du réchauffement climatique on les surnomme les femmes abeilles, faute d’insectes elles sont contraintes de polliniser à la main les arbres fruitiers, une tâche minutieuse, une tâche parfois acrobatique aussi. En Chine, comme partout ailleurs sur la planète, les abeilles sont victimes des pesticides et de la dégradation de l’habitat naturel. Arnaud Miguet avec Gaelle Caron."

"Dans cette région montagneuse en cette saison, tous les cerisiers sont en fleurs. Les femmes grimpent aux arbres. Ce qu'elles font ? De la pollinisation. « Cette pollinisation à la main, c'est très bien. Moi, je dois m'occuper de centaines d'arbres »."

"Dans cette région montagneuse en cette saison, tous les cerisiers sont en fleurs. Les femmes grimpent aux arbres. Ce qu'elles font ? De la pollinisation. « Cette pollinisation à la main, c'est très bien. Moi, je dois m'occuper de centaines d'arbres »."

"Car faute de butineuses, c'est elles qui nourrissent de pollen les fleurs de cerisiers. « Je mets du pollen sur ces fleurs, ça les aide à avoir de meilleurs et de plus gros fruits. Difficile d’avoir des fruits sans la pollinisation artificielle et ici on n’a pas de pesticides, c’est plus naturel »."

"Car faute de butineuses, c'est elles qui nourrissent de pollen les fleurs de cerisiers. « Je mets du pollen sur ces fleurs, ça les aide à avoir de meilleurs et de plus gros fruits. Difficile d’avoir des fruits sans la pollinisation artificielle et ici on n’a pas de pesticides, c’est plus naturel »."

"Mais avant il faut récolter le pollen sur les fleurs d'autres cerisiers. Car en fait, il y a des fleurs mâles et des fleurs femelles. « Là, je gratte pour enlever le pollen avec cette brosse à dent. Ensuite, on le fera sécher sous une lampe et puis enfin on le mettra sur les fleurs ». Un travail fastidieux payé 11 euros par jour."

"Mais avant il faut récolter le pollen sur les fleurs d'autres cerisiers. Car en fait, il y a des fleurs mâles et des fleurs femelles. « Là, je gratte pour enlever le pollen avec cette brosse à dent. Ensuite, on le fera sécher sous une lampe et puis enfin on le mettra sur les fleurs ». Un travail fastidieux payé 11 euros par jour."

"Pour le patron de l’exploitation de 20 ha, la pollinisation à la main est plus chère mais au final plus rentable. « C’est clair les abeilles d’élevage nous coûtent moins cher, quand je loue une centaine de ruches ça me coûte 1400 euros. C’est beaucoup plus pour les ouvriers, mais avec la pollinisation artificielle, en fait, ma production de cerises est bien meilleure »."

"Pour le patron de l’exploitation de 20 ha, la pollinisation à la main est plus chère mais au final plus rentable. « C’est clair les abeilles d’élevage nous coûtent moins cher, quand je loue une centaine de ruches ça me coûte 1400 euros. C’est beaucoup plus pour les ouvriers, mais avec la pollinisation artificielle, en fait, ma production de cerises est bien meilleure »."

"La main de l’homme ne remplacera jamais les pollinisateurs, les autorités chinoises en ont bien conscience. Ils dépensent depuis dix ans neuf millions et demi d’euros, par an, pour la protection des abeilles."

"La main de l’homme ne remplacera jamais les pollinisateurs, les autorités chinoises en ont bien conscience. Ils dépensent depuis dix ans neuf millions et demi d’euros, par an, pour la protection des abeilles."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens