Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 20:58
« nuage dit "iridescent" ou plus simplement irisé », article du Dauphiné Libéré Savoie du mardi 28 février 2017, monté avec « iridescence sur bulle de savon », photo de l’article Wikipédia correspondant

« nuage dit "iridescent" ou plus simplement irisé », article du Dauphiné Libéré Savoie du mardi 28 février 2017, monté avec « iridescence sur bulle de savon », photo de l’article Wikipédia correspondant

https://fr.wikipedia.org/wiki/Iridescence

Iridescence

L’iridescence (aussi connu sous le nom de goniochromisme) est la propriété de certaines surfaces qui semblent changer de couleur selon l'angle de vue ou d'illumination. Des exemples d'iridescence comprennent notamment : les bulles de savon, les ailes de certains papillons, certains coquillages et certains minéraux. L'iridescence est souvent créée par une coloration structurelle de microstructures qui interfèrent avec la lumière.

Ce sont des phénomènes optiques comme des interférences lumineuses qui sont fondamentalement à l'origine de l'iridescence. Les couleurs irisées que l'on observe lorsqu'un mince film d'huile est déposé sur de l'eau sont un exemple typique d'iridescence, de même que celles observées sur une bulle de savon. Ces systèmes se comportent en effet comme des lames minces.

 

 

« Un nuage, normalement, c'est blanc, …

« Un nuage, normalement, c'est blanc, …

Sauf quand il est plein de suie !

 

 

… mais dans certaines conditions très particulières, la disposition des gouttes d'eau ou cristaux de glace qui le composent peut provoquer une diffraction de la lumière, un peu comme le fait un prisme. Il faut, en particulier, que le nuage soit assez fin. Le résultat est comparable à celui d'un arc-en-ciel, avec un dégradé de couleurs. Le phénomène, rare, a pu parfois alimenter des spéculations complotistes, bien sûr sans aucun fondement : pas d'épandage secret de produit chimique là-dedans, juste un très bel effet d'optique. » Texte article du Dauphiné Libéré Savoie du mardi 28 février 2017, Photos Jacques Fabry

… mais dans certaines conditions très particulières, la disposition des gouttes d'eau ou cristaux de glace qui le composent peut provoquer une diffraction de la lumière, un peu comme le fait un prisme. Il faut, en particulier, que le nuage soit assez fin. Le résultat est comparable à celui d'un arc-en-ciel, avec un dégradé de couleurs. Le phénomène, rare, a pu parfois alimenter des spéculations complotistes, bien sûr sans aucun fondement : pas d'épandage secret de produit chimique là-dedans, juste un très bel effet d'optique. » Texte article du Dauphiné Libéré Savoie du mardi 28 février 2017, Photos Jacques Fabry

Sauf que les couleurs de l’arc-en-ciel, résultat attendu d’une irisation, sont : rouge, orangé, jaune, vert, bleu, (indigo), violet. Ces nuages iridescents ne contiennent pas que de l’eau. La nature pour les produire a été augmentée inconsidérément par les rejets du trafic aérien : eau produite dans la combustion mais aussi résidus d’huile et kérosène imbrulé ainsi que diverses particules.

Nuages beaux comme un champignon atomique : http://www.eauseccours.com/article-les-beaux-nuages-de-2014-121858571.html

Pluie par beau temps :http://www.eauseccours.com/article-pluie-et-nuages-par-beau-temps-au-dessus-d-un-des-plus-beaux-villages-de-france-70038823.html

Du nouveau dans les cycles de l’eau :http://www.eauseccours.com/article-du-nouveau-dans-l-immuable-cycle-de-l-eau-115112913.html

Eau atmosphérique et effet de serre: http://www.eauseccours.com/article-trois-questions-sur-l-eau-atmospherique-le-trafic-aerien-et-l-effet-de-serre-119114861.html

 

 

« À l'aéroport de Marignane, en dix ans, le nombre de vols directs vers des villes européennes a été multiplié par deux, principalement grâce aux compagnies low-cost. Pour la saison été 2017, 107 destinations en vol direct sont ainsi proposées depuis Marseille vers 25 pays, en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient, en Amérique du Nord et dans l'océan Indien. Au total, ce sont 150 lignes qui sont exploitées par 34 compagnies de manière régulière. » Journal La Provence du lundi 27 février 2017 http://www.laprovence.com/article/edition-marseille/4339471/marseille-grimpe-au-septieme-ciel.html

« À l'aéroport de Marignane, en dix ans, le nombre de vols directs vers des villes européennes a été multiplié par deux, principalement grâce aux compagnies low-cost. Pour la saison été 2017, 107 destinations en vol direct sont ainsi proposées depuis Marseille vers 25 pays, en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient, en Amérique du Nord et dans l'océan Indien. Au total, ce sont 150 lignes qui sont exploitées par 34 compagnies de manière régulière. » Journal La Provence du lundi 27 février 2017 http://www.laprovence.com/article/edition-marseille/4339471/marseille-grimpe-au-septieme-ciel.html

La COP22 autorise de fait l’accroissement du trafic aérien et de ses rejets, sans réserve jusqu’en 2020

http://www.eauseccours.com/2016/11/action-climat-en-marge-de-la-cop22-tout-faire-pour-preserver-l-essor-du-trafic-aerien.html

 

 

Mercredi 1er mars 2017 matin, ciel avionneux derrière la Ste-Victoire : nuage iridescent de plus en plus fréquent, voile aviocirrus quotidien, aviocorde quotidienne

Mercredi 1er mars 2017 matin, ciel avionneux derrière la Ste-Victoire : nuage iridescent de plus en plus fréquent, voile aviocirrus quotidien, aviocorde quotidienne

A noter l’aspect du soleil

 

 

Mercredi 1er mars 2017, Marignane, à côté de l’aéroport Marseille Provence, ciel avionneux : le voile d’aviocirrus gâche le beau temps, aviocorde très présente

Mercredi 1er mars 2017, Marignane, à côté de l’aéroport Marseille Provence, ciel avionneux : le voile d’aviocirrus gâche le beau temps, aviocorde très présente

A noter l’aspect du soleil

 

Remarque : Ces étranges aspects du soleil, ces lumières anormales perturbent l’orientation des insectes, dont les abeilles, des oiseaux et sans doute aussi des baleines

Désorientation des fourmis et des abeilles:  http://www.eauseccours.com/2014/08/regarder-les-fourmis-volantes-pour-comprendre-la-desorientation-des-abeilles.html

Désorientation des oiseaux:  http://www.eauseccours.com/article-le-veritable-miroir-aux-alouettes-et-autres-pigeons-96025945.html

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Fabry
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • Planète Avionie, les changements climatiques au quotidien
  • : La nature nous alerte en silence. Parfois le manque de mots ça agace!!! Mais les signes sont tenaces, le dérèglement climatique est installé, de plus en plus large, intense et rapide. Là, juste sous nos yeux, ouvrons-les bien grands, tout de suite, sans craindre de comprendre.
  • Contact

Profil

  • Jacques Fabry
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.
  • Je vis au grand air, dans les grands espaces et j'aime ça. Je ne suis pas riche mais étais certain qu'au moins "le ciel appartient à tout le monde". Jusqu'au jour où nuages, neige, petites bêtes, plantes et animaux m'ont montré le contraire.

Il y a déjà trop d'avions

Sur terre on ne touche pas impunément à l'eau et à la lumière.

Recherche

Quand la lumière ne fut plus.

Aménagements climatiques

Réchauffement climatique

Dérèglement climatique

Bouleversement climatique

Disparitions climatiques

Uniformatisation climatique

Sans plus de commentaires pour le moment, mais je n’ai pas choisi ces mots au hasard.

 

J’ai essayé de montrer, de convaincre les responsables, c’était un peu tôt. J’y ai laissé trop d’énergie mais ils sont informés.

 

Je vais continuer par petites touches à photographier et afficher ce qui se passe sous nos yeux. J’espère que nous serons de plus en plus nombreux à accepter de regarder l’évidence et que nous serons entendus avant que la brusque extinction du plancton, des plantes, des animaux et des hommes actuels ne se produise, bien avant 2050.

 

POUR EVITER L’IRREMEDIABLE, LE PLUS URGENT EST DE DIMINUER IMMEDIATEMENT ET CONSIDERABLEMENT LE TRAFIC AERIEN MONDIAL.

 

Dure réalité, mais moins compliquée et moins coûteuse que la crise économique  générale qui nous attend, dès les prochains mois, si nous continuons à bouleverser l’eau et la lumière à la surface de la terre.

 

Je peux, à la demande, expliquer plus en détails, chacune de mes affirmations, et serais même tranquillisé qu’on me prouve que j’ai tord. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles ou à me contacter directement avec le lien « contact » tout en bas de chaque page.

cielnature

Ils savent

la cause principale unique et 
ses multiples conséquences
www.eauseccours.com/article-16251978.html

Reponses-officielles.jpg
 

Liens